MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

Olympiakos : Un adversaire à prendre au sérieux

Le tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des Champions effectué. L’Olympique de Marseille est désormais fixé sur l’identité de ses futurs adversaires. L’OM hérite du groupe C avec le FC Porto, Manchester City et l’Olympiakos. Pour commencer analysons l’équipe du Pirée !

Encore des retrouvailles

Youssef El Arabi, Yann M’Vila et bien évidemment Mathieu Valbuena ! les Olympiens vont croiser de nombreux visages connus face à l’Olympiakos. La formation coachée par Pedro Martins est difficile à manœuvrer, mais elle ne pourra pas compter sur son public bouillant à domicile. Cela pourrait avoir son importance, notamment dans une éventuelle lutte pour la deuxième place, voire la troisième, synonyme de Ligue Europa.

Le retour de Valbuena !

Son retour au Stade Vélodrome avait été houleux en septembre 2015. Quelques semaines après avoir signé à l’OL, l’ancien Marseillais Mathieu Valbuena a été la cible des supporters de l’OM. Cinq ans après ce douloureux souvenir, le milieu de terrain international français de 36 ans va retrouver son ancien jardin. Celui de ses exploits entre 2006 et 2014, cette fois-ci avec le maillot de l’écurie grecque.

“Marseille et moi, on est liés à vie”, a-t-il écrit sur son compte Twitter jeudi. “C’est un plaisir de revenir à Marseille, a renchéri l’ancien joueur du Dynamo Moscou sur RMC. Tout le monde a sa chance, on va tout faire pour embêter tout le monde et faire bonne figure dans ce groupe homogène, de qualité, où tout le monde peut prétendre de finir deuxième derrière Manchester City qui est la grosse cylindrée.”

Un point sur l’équipe de l’Olympiakos et leur palmarès

Effectif :

Gardiens : José Sa, Bobby Allain, Ögmundur Kristinsson, Marios Siabanis.
Défenseurs : Rúben Semedo, Pape Abou Cissé, Ousseynou Ba, Svetozar Markovic, Stefanos Evangelou, Avraam Papadopoulos, Leonardo Koutris, Jose Cholevas, Apostolos Apostolopoulos, Rafinha, Vinagre, Mohamed Dräger.
Milieux de terrain : Yann M’Vila, Mady Camara, Andreas Bouchalakis, Pêpê, Cafú, Ioannis Kosti, Athanasios Androutsos, Konstantinos Fortounis, Mathieu Valbuena.
Attaquants : Georgios Masouras, Lazar Randjelovic, Marios Vrousai, El Arbi Hillel Soudani, Bruno, Georgios Manthatis, Hugo Cuypers, Maximiliano Lovera, Youssef El Arabi, Ahmed Hassan.
Entraîneur : Pedro Martins.

Palmarès :

Super Coupe de Grèce : 2
Championnat de Grèce : 25
Coupe de Grèce : 28

Indice UEFA : 35e – 43,000

Un Olympiakos revitalisé !

Pour la saison 2019/2020, l’Olympiakos retrouve sa place légitime, c’est-à-dire le trône du championnat grec. Seul club à avoir représenté la Grèce dans les compétitions européennes, les rouges et blancs ont prouvé leur supériorité sur le terrain.

C’est la première équipe Grecque à atteindre la phase de groupes de la Ligue des champions après trois tours de qualification. Leur voyage s’est poursuivi en Ligue Europa, ils ont enregistré une nouvelle qualification impressionnante contre Arsenal. En championnat, l’Olympiakos a terminé à la première place à la fin de la saison régulière. Ils ont continué leur lancée lors des play-offs de la Super League. Dans ce mini-championnat, l’équipe de l’ancien marseillais a installé une hégémonie. Avec un écart de 18 points avec le reste des prétendants au titre et en remportant le 45ème titre de son histoire. Un chemin tracé avec la manière, puisqu’ils détiennent les records de la meilleure attaque et de la meilleure défense. La saison s’est terminée par la conquête de la Coupe de Grèce. Le doublé pour une équipe costaud !

L’avis d’un supporteur francophone de l’olympiakos

Le jeu est plutôt cohérent depuis que Martins est en place. Il entame sa troisième saison à la tête de l’équipe, donc notre identité de jeu est bien en place même si on a perdu pas mal de joueurs cet été. Donc là, le début de saison est un peu poussif en terme de jeu. Tactiquement, on alterne entre le 4-3-3 et le 4-2-3-1, avec une grosse influence de Valbuena et/ou Fortounis dans le jeu. Avant, on se basait beaucoup sur nos latéraux, mais là, ils sont âgés, donc ils montent moins. Bien que Vinagre risque d’être titulaire. Devant, El Arabi est un profil de “tueur”, attaquant de surface capable de marquer de la tête et sur frappe de loin, conclu le membre de @OlympiakosFr

Quelle ambition en ligue des champions ?

Tout est possible ! L’Olympiakos est de nouveau en Ligue des champions cette saison. Avec l’ambition de faire bonne impression, quitte à viser le reversement en Europa League. Dans un groupe ou tout peut se passer, malgré une supériorité de Manchester City il y aura bataille pour la deuxième place, de quoi voir de beaux matches !

4 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments