MENU
PROCHAINS MATCHS

Aucun match programmé pour les Pros

Aucun match programmé pour les Féminines

Aucun match programmé pour la Réserve

Aucun match programmé pour les U19

Aucun match programmé pour les U18

Aucun match programmé pour les U17

  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

Aucun match programmé pour les Pros

Aucun match programmé pour les Féminines

Aucun match programmé pour la Réserve

Aucun match programmé pour les U19

Aucun match programmé pour les U18

Aucun match programmé pour les U17

[Bilan fin de saison] Hiroki Sakai : sans repères

Après l’annonce officielle de la fin de saison, Peuple Olympien revient pour vous sur la saison des joueurs marseillais. Retour aujourd’hui sur l’année compliquée du latéral droit : Hiroki Sakai.

En stat’

Matchs joués : 33

Minutes disputées : 2523

Passes décisives : 3

Orphelin de Thauvin

Le Japonais a été auteur d’une saison bien compliquée, dans laquelle il n’aura jamais su s’imposer face à la concurrence saine d’un Bouna Sarr plus régulier. D’abord associé à l’ancien Messin sur l’aile droite, il a au fil du temps vu Valère Germain jouer au poste d’ailier. Ces deux associations n’ont pas montré de grandes réussites. Beaucoup moins que celle avec Florian Thauvin les années précédentes.

C’est le coach André Villas-Boas qui l’a annoncé en conférence de presse en début d’année, Hiroki Sakai s’est retrouvé orphelin de repères. L’international français et champion du monde lui manquait sur et en dehors du terrain.

Il manque à ‘Hiro’ la relation exceptionnelle et spéciale qu’il avait avec Thauvin. Ils se connaissent parfaitement, dans les déplacements, les passages, ce que l’autre veut. Les mouvements sont différents avec un droitier, que ce soit Valère GermainMax Lopez ou Bouna SarrSakai a dû créer une nouvelle relation avec un milieu ou un attaquant qui joue ailier droit.

Opéré après l’arrêt de championnat, le natif de Kashiwa n’a pas réussi à se remettre de ses nombreux pépins physiques et de ses suspensions. Lors du match à Lille en février dernier, il a été remplacé par Marley Aké pour ce qui représentait les dernières minutes de jeu du Japonais cette saison : Il n’a pas joué lors des trois derniers matchs.

Quel avenir ?

Un temps courtisé par le FC Séville, le Samouraï devrait rester dans la cité phocéenne une année supplémentaire. En fin de contrat en Juin 2022, son salaire d’environ 160 000 euros par mois devrait être supportable pour les finances du club de Franck McCourt. Une nouvelle saison en Ligue 1 accompagnée de la Ligue des Champions ne pourrait être que bénéfique pour lui et le club.

Avec le retour de Florian Thauvin, il retrouverait son coéquipier et ami pour combiner sur l’aile droite. En doublure et pour la rotation il serait tout de même le joueur parfait pour l’OM.

En résumé : une saison compliquée marquée par quelques pépins physiques et une grosse blessure opérée en avril. On en attend plus du Japonais car on le sait capable de mieux. Le retour de Florian Thauvin ne lui fera que du bien.

4 1 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments