MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

[#BilanSaison] Boubacar Kamara, la pièce maîtresse ?


À seulement 21 ans, le jeune Boubacar Kamara a une nouvelle fois réalisé une saison de très haut niveau, à l’image de la précédente. Le milieu de terrain, qui occupe une place de titulaire indiscutable depuis bientôt trois ans, continue de progresser et fait désormais partie des tous meilleurs à son âge.

Depuis quelques temps déjà, Boubacar Kamara a réalisé le rêve de plusieurs milliers de « minots » marseillais : devenir professionnel avec son club de cœur, l’OM, dans lequel il a été formé depuis le plus jeune âge. En plus d’avoir disputé tous ses matchs avec cette équipe, il y est en plus devenu une pièce incontournable, un joueur exemplaire envié par de nombreux clubs européens. Dans cet article, nous revenons en détail sur sa saison et ses perspectives d’avenir.

Un début de saison en demi-teinte

Auteur d’une saison 2019/2020 remarquable, le jeune milieu de l’OM n’a pas immédiatement retrouvé l’excellente forme qui était la sienne avant l’arrêt des championnats. En effet, Kamara a livré pendant un moment des prestations assez moyennes auxquelles nous n’étions pas habitués. Cette légère baisse de régime s’explique en grande partie par la méforme de l’équipe au début de l’automne, qui a connu seulement deux victoires lors de ses six premiers matchs. Certes, ses performances n’étaient en aucun cas affligeantes, mais on aurait espéré voir un autre visage de Kamara, afin d’obtenir de meilleurs résultats. Souvent en souffrance dans ces matchs-là, le milieu à trois mis en place par André Villas Boas laissait planer quelques doutes, surtout au niveau défensif. On sentait alors un Kamara plutôt timide, qui avait du mal à s’imposer dans les duels sans faire la faute et qui ne parvenait pas à se projeter vers l’avant.

Le regain de forme

À la mi-octobre, juste après la trêve internationale, Boubacar Kamara a soudainement retrouvé son meilleur niveau. Ce retour en forme du jeune milieu de terrain coïncide parfaitement avec l’accumulation de victoires de l’équipe. En effet, après une défaite et trois nuls consécutifs, l’OM a enchainé six succès d’affilée, pour le plus grand bien des supporters. Et Kamara n’y est pas pour rien dans cette série positive. Ce dernier est ainsi redevenu très précieux dans l’entre-jeu, notamment grâce à sa qualité de récupération de balle et son omniprésence sur le terrain.

Autoritaire défensivement et inspiré au moment de lancer les offensives olympiennes, il a eu un rôle capital dans cette équipe, surtout à ce moment de la saison où les Marseillais jouaient les premiers rôles aux côtés de Lille, Paris, Monaco et Lyon. Et pour cause, c’est lorsque Kamara se sent le plus en forme que l’OM gagne. En revanche, si son minot connait un coup de moins bien, les résultats de l’équipe sont tout de suite plus décevants.

Une première expérience en Ligue Des Champions

À tout juste 21 ans, Boubacar Kamara aura eu la chance de se confronter, le temps de quelques matchs, aux meilleures équipes d’Europe. En effet, le 27 octobre dernier, notre minot a disputé le tout premier match de sa carrière dans la plus prestigieuse des compétitions, face au grand Manchester City, le futur finaliste. Et malgré cinq défaites en six rencontres, Kamara aura vécu une expérience extrêmement enrichissante pour la suite de sa carrière, comme la plupart de l’effectif qui n’a jamais disputé la Champion’s League.

L’international espoir a d’ailleurs fait une belle impression en livrant des prestations plus que correctes malgré son jeune âge et le niveau des adversaires. Ses performances très intéressantes auront sans doute été remarquées par les différents recruteurs européens. Même si son équipe a connu de nombreuses difficultés au cours de ces rencontres, il aura tant bien que mal essayé de limiter les dégâts en affichant un meilleur visage que la plupart de ses partenaires.

Une très bonne deuxième partie de saison

Boubacar Kamara débute l’année 2021 comme il a terminé 2020. Contre Montpellier début janvier, il est l’homme du match. Le Marseillais a récupéré de très nombreux ballons et a eu un énorme volume de jeu. Contre Dijon également lors du match suivant, il a été intéressant dans ses relances et dans ses projections vers l’avant. Malheureusement, il se blesse en début de match face au Nîmes Olympique et loupe ainsi les deux rencontres suivantes face à Monaco et Lens.

Mais cette légère blessure ne l’empêche pas de garder un excellent niveau à son retour. Toujours aussi solide dans ses duels et avec une très bonne utilisation du ballon, il est l’un des hommes forts de cette seconde partie de saison. Le jeune milieu montre énormément d’engagement et d’abnégation dans ses matchs qui lui permettent de contrôler parfaitement le jeu marseillais. Avec toujours autant d’aisance technique, il permet à l’OM d’accrocher de nombreux points, comme à Bordeaux par exemple (0-0) où il est élu homme du match malgré le fait que l’équipe soit réduite à neuf.

Une fin sur les chapeaux de roues

Sa fin de saison n’est que la suite logique de tous ces excellents matchs. Jour après jour, l’OM se rend compte de la chance qu’il a d’avoir Kamara au milieu. Ses interventions décisives et ses passes, toujours dans le bon tempo notamment, font à chaque rencontre du bien à son équipe. Son association avec Pape Gueye fonctionne à la perfection. Les deux jeunes joueurs de la génération 99 éblouissent par leur talent et leur sérénité au milieu.

Sa faculté à ne jamais rien lâcher, même lorsque ses partenaires sont chahutés, fait le bonheur des supporters. Il a même eu l’honneur de porter pour la première fois le brassard de capitaine, face à Auxerre en coupe de France. Une récompense énorme pour ce joueur qui a tout donné pour ce club depuis ses débuts. Il est difficile, voire impossible, de citer le moindre mauvais match de Kamara cette saison, et quand il n’est pas sur le terrain, son équipe a beaucoup de mal, comme face à Nice en mars, défaite 3-0. C’est d’ailleurs en grande partie grâce à lui que l’OM a pu accrocher la cinquième place qualificative pour la Ligue Europa en fin de saison.

Son avenir ?

Désormais, plus de quatre ans après son premier match avec l’équipe pro, Boubacar Kamara s’est définitivement imposé comme un élément indiscutable du onze olympien. Mais ne serait-il pas venu l’heure de changer d’horizon ? Il se pourrait que le minot de l’OM entame une réflexion pour un éventuel transfert qui serait nécessaire à son épanouissement. En effet, le jeune milieu dispose d’une valeur marchande très intéressante, quasiment une quarantaine de millions selon le site Transfermarkt, et au vu des difficultés financières de l’OM ces temps-ci, un départ n’est pas inenvisageable. D’autant plus que l’OM va déjà enregistrer l’arrivée du Brésilien Gerson au même poste, et compte également vendre plusieurs joueurs à l’intersaison. Kamara intéresse d’ailleurs de nombreux clubs à l’étranger, plus particulièrement en Italie, au Milan AC qui devrait formuler une offre dans les prochains jours. Alors, Kamara restera t-il à l’OM ou non ? Réponse très bientôt.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments