MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

[Formation / Féminines] La N2 retombe dans ses travers, les U17 et les féminines cartonnent !

Ce fut un week-end riche en buts que nous ont fournis les différentes formations olympiennes. Si les U17 et les féminines se sont rassurés avec de larges victoires, la réserve a fait une rechute face à Toulon.

La N2 sans fond de jeu

Nouvelle désillusion pour la réserve, lanterne rouge de son groupe et qui devra lutter de plus en plus pour éviter la relégation. Après avoir enchaîné deux succès de rang, les hommes de Maxence Flachez s’effondrent à l’extérieur face à un adversaire pourtant peu en vue cette saison. Peu de jeu produit et une animation offensive rarissime, aucune évolution n’est clairement visible depuis le début de la saison.

Avec pourtant un groupe complet, peu d’individualités ont tiré leur épingle du jeu. On pourra tout de même saluer la belle performance d’Oussama Targhalline, qui s’est vu attribué l’étoile Actufoot du meilleur joueur olympien par l’entraîneur adverse. Actif et jouant essentiellement de l’avant, son envie de faire évoluer le jeu a tranché avec l’incapacité collective à établir de bons plans de jeu pour se créer des occasions. Le seul but marseillais aura été marqué par l’incontournable Salim Ben Seghir, malgré la lourde défaite finale 4-1.

Les U17 se font plaisir

Bien classés dans leur championnat, les U17 ont assuré une belle quatrième place en battant largement l’Olympique Valence ce week-end. Un 3-0 convaincant pour l’une des meilleures attaques du groupe. L’équipe possède en effet un différentiel de +21, le deuxième plus élevé de la ligue. Un doublé de Kamal Ahamada et une réalisation de Gaël Lafont sont venus à bout de Valence qui n’a pas montré son meilleur visage lors de cette confrontation. Les U17 rebondissent bien après deux matchs sans victoire et peuvent espérer accrocher le podium désormais.

Ils affronteront la semaine prochaine l’AC Ajaccio, leur bourreau de la Gambardella. Actuels deuxièmes du groupe, ce seront des adversaires coriaces pour l’OM.

Thomas Giraudo face aux U17 de Monaco.

Les féminines en patronnes

Alors que l’ambiance ne semble pas au beau fixe et que l’entraîneur actuel, Christophe Parra, pourrait être écarté après les nombreuses déconvenues récentes, les féminines ont vivement réagi sur le terrain ce week-end. Une belle victoire méritée face à Albi, alors que les choses étaient loin d’être bien parties. Rapidement réduites à dix après seulement 29 minutes de jeu, elles ont su renverser la vapeur. Dans un premier temps, par l’intermédiaire d’Ashley Clark juste avant la mi-temps. L’Américaine se montre convaincante cette saison. De retour après la pause, Marina Makanza vient doubler puis tripler la mise pour nos Olympiennes. Un score de 3-0 qu’elles arriveront à tenir jusqu’au bout, à force d’abnégation.

Une bonne opération au classement malgré tout, les joueuses revenant à égalité de points avec Nîmes. Même si leur avant-dernière place est décevante, elles restent totalement à portée du milieu de tableau en cas de bons résultats. Toutefois, la montée, elle, semble déjà être morte dans l’œuf.

Une fin de semaine de haut vol pour la formation et les féminines malgré la fausse note de la réserve. Le week-end prochain s’annonce tout aussi crucial pour espérer atteindre les objectifs fixés en début de saison.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go