MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

Mercato : Le bilan des départs

Hier le Mercato estival a définitivement fermé ses portes. Si le début de cette période est très calme pour l’Olympique de Marseille, la fin fût riche en émotions et rebondissements. Le départ surprise de Bouna Sarr au Bayern Munich en est le meilleur exemple. La crise de la Covid-19 a transformé ce mercato en un événement inédit, avec un décalage important du calendrier. Pas le plus actif sur le marché des transferts, l’OM a tout de même réussi ses projets de ventes et d’achats.

Les fanatics durant un matchcntre l'ASSE

Pour ce Mercato, l’OM enregistre au total dix mouvements de joueurs départs/arrivées. Cet été, cinq départs sont enregistrés. Certains étaient attendus. A l’image du départ de Niels Nkounkou à Everton. En revanche, le transfert de Bouna Sarr au Bayern Munich, en a surpris plus d’un. Gregory Sertic quant à lui a plié bagages dès la fin de son contrat.

[ A lire aussi ] : Pablo Longoria : “Je souhaite stabiliser l’OM dans le Top 20 européen”

Grégory Sertic, départ logique

Son contrat se terminait le 30 juin. Après une saison sans une seule présence dans le groupe pro, Grégory Sertic est parti dans l’indifférence totale.

Niels Nkounkou, regrettable départ

Il était cité comme l’un des meilleurs joueurs de sa génération. Le jeune latéral gauche n’a pas signé de contrat pro avec l’OM. A la surprise générale, le latéral paraphe, le 2 juillet un contrat de trois saisons avec le club Anglais d’Everton. Le joueur et son agent ont déclaré qu’un avenir du joueur du coté de la Canebière paraissait compliqué. A ce moment de l’été la concurrence au poste de latéral était présente. Avec Bouna Sarr parti, la question d’un regret à la suite du départ de Niels, peut se poser. Un point noir sur le mercato de l’OM.

Isaac Lihadji, un autre talent perdu

Lors de ce mercato, un second jeune prometteur est parti tenter sa chance dans un autre club. Isaac Lihadji rejoint le LOSC, début juillet dernier, libre de tout contrat. Appelé par AVB début 2019, il aurait pu avoir une place chez les pros cette saison. Malheureusement, le choix était fait depuis longtemps pour le minot. Celui qui jouait depuis ses douze ans pour l’OM n’a pas reçu la confiance qu’il espérait. La direction a encore une fois déçu dans la gestion des jeunes à l’OM. Ce mercato le montre bien.

Bouna Sarr, l’énorme surprise du mercato

La grande surprise de cette fin de mercato. Dans les dernières heures, Bouna Sarr signe un contrat de quatre ans avec le Bayern Munich. Le montant de l’opération s’élèverait à dix millions d’euros. Une véritable surprise pour le latéral de 28 ans, qui devrait être la doublure de Benjamin Pavard. Il pourrait s’imposer sur le long terme avec le champion d’Europe en titre. Le départ du joueur suscite l’émotion du coté de la cité phocéenne. Critiqué à maintes reprises, le joueur dispose d’une bonne côte de popularité auprès des supporters. Son départ laisse un immense vide sur le flanc droit. Un vrai casse-tête à venir pour AVB qui risque de devoir se dépatouiller avec les moyens du bord. La direction marseillaise, n’a pas pu remplacer le joueur. En échange Michael Cuisance rejoint en prêt le club.

Maxime Lopez, départ déchirant

Le dernier départ est le plus symbolique. Maxime Lopez s’envole vers l’Italie à Sassuolo en Serie A. Le natif marseillais qui n’avait connu que l’OM a fait ses adieux au Vélodrome et ses supporters. Le milieu de terrain est prêté avec une option d’achat obligatoire s’il joue plus de 20 matches avec cette équipe. Ce lundi l’OM a publié une vidéo touchante où Maxime Lopez, les larmes aux yeux, exprime tout son amour et sa reconnaissance pour le club qui l’a accueilli, vu et fait grandir.

Le minot représente les valeurs de l’Olympique de Marseille. C’est avec tristesse que les supporters lui ont fait ses adieux. L’histoire de Maxime Lopez laisse une trace au club.

4.5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments