MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

[Mercato] Pablo Longoria au four et au moulin

Le mercato hivernal, ayant débuté le samedi 2 janvier et se terminant le lundi 1er février 2021, risque d’être agité. En effet, notre directeur sportif s’active en interne afin de proposer les profils les plus intéressants à sa direction. Comme le rapporte un dirigeant du club, “Pablo a des pistes à foison” et compte bien activer son réseau cet hiver ! Mais ce n’est pas tout, du côté des départs, Pablo Longoria chercherait des portes de sorties pour certains. L’occasion pour lui d’également faire le point sur les futurs joueurs en devenir du centre de formation marseillais.

Une multitude de noms évoqués ces derniers jours

Bien que le mercato ait ouvert ses portes depuis moins d’une semaine, de nombreux noms ont déjà été évoqués. Un des premiers à être sorti dans la presse est celui de Elseid Hysaj, latéral droit du Napoli. L’Albanais présente l’avantage de se trouver en fin de contrat dans six mois. De plus, le joueur de 26 ans est un titulaire important de l’effectif napolitain, or les négociations pour une prolongation tardent.

Ces derniers jours, le nom de Pol Lirola est apparu dans la presse avec un éventuel intérêt côté marseillais. Latéral droit de 23 ans, il est actuellement en manque de temps de jeu du côté de la viola. Optant pour un système à trois défenseurs, Cesare Prandelli ne compte pas beaucoup sur Lirola. Sous contrat jusqu’en 2024, l’opération pourrait cependant s’avérer onéreuse pour faire venir l’Espagnol. Facteur qui apparemment ne refroidit pas les dirigeants marseillais, puisqu’ils seraient tombés d’accord avec le joueur. Pablo Longoria travaillerait actuellement pour accueillir dès cet hiver le joueur sous une forme de prêt avec option d’achat. Un accord entre l’Olympique de Marseille et la Fiorentina devraient intervenir dans les prochains jours, si tout se passe bien.

Lirola
Pol Lirola face à Cristiano Ronaldo.

D’autres profils à l’étude venant de championnats moins huppés

Autre piste parue dans les médias, Bryan Reynolds, tout jeune joueur de 19 ans portant le maillot du Dallas FC. Évoqué avec insistance du côté de la Juventus ces derniers jours, l’Américain dispose d’une jolie côte en Europe. Ayant prolongé son contrat en septembre 2020 pour quatre ans, l’opération pourrait nous coûter cher, tout comme Lirola. Latéral droit de formation, la concurrence sera rude dans ce dossier tant l’avenir du joueur est prometteur. Affaire à suivre, bien que la Juventus ait l’air d’avoir pris les devants sur ce dossier.

Lutsharel Geertruida, arrière droit de 20 ans, évoluant au Feyenoord Rotterdam, intéresse notre Head Of Football. En fin de contrat dès juin 2022, son club entrevoit l’occasion d’un départ dès cet hiver. Avec un profil plutôt véloce, un dirigeant du club confirmait que sans le Brexit, il irait en Premier League. Marseille se présente donc pour être un hypothétique prétendant à la venue de ce joueur remplie de promesses.

Et sinon côté départs, ça donne quoi ?

Pablo Longoria l’a encore confirmé dans une interview parue dans L’Équipe aujourd’hui, il va falloir dégraisser la masse salariale. Et le point d’orgue de cette histoire est bien évidemment le salaire de Kévin Strootman. Mirobolant, le salaire du Néerlandais culmine à 500 000 euros par mois quand le deuxième plus gros salaire marseillais est de moitié moins. Prospectant de toute part en Europe afin de lui trouver une porte de sortie, Pablo Longoria commence à s’impatienter. Avec un tel salaire, c’est évidemment un frein pour pouvoir réaliser de jolis coups au mercato et disposer de liquidités. L’éventualité d’intégrer Strootman au deal pour faire venir le jeune Lutsharel Geertruida de Feyenoord serait dans les tuyaux. Reste à savoir désormais si le club néerlandais serait intéressé par la venue de l’ancien romain.

Longoria-Khaoui-Strootman
Dunajska Streda – Olympique de Marseille, Khaoui et Strootman, 25/07/2020

Au tour de Radonjić et Khaoui ?

En ce qui concerne le Serbe, ses dernières prestations sous le maillot olympien nous ont beaucoup fait douter sur son talent. Cependant, sa dernière titularisation face à Montpellier lui a redonné confiance en inscrivant ce but de la tête. Outre le fait qu’il ait retrouvé le chemin des filets, Longoria serait décidé à entrevoir un avenir sans lui. Sa valeur dévaluant au fil de ses mauvais matchs, un prêt dans un club étranger serait une des options étudiées.

Pour ce qui est du cas de l’international tunisien, il est similaire dans la forme, mais pas dans le fond. Oui Khaoui fait partie des seconds couteaux, mais ses dernières prestations font réfléchir les dirigeants marseillais. Et pourquoi pas faire une Bouna Sarr et le reconvertir au poste d’arrière gauche ? Formé au poste de milieu offensif au Tours FC, ses dernières entrées en jeu au poste de latéral gauche ont été convaincantes. Mais l’idée de le prêter afin qu’il puisse s’aguerrir dans un championnat étranger s’avèrerait la plus concluante. En tout cas, Pablo Longoria a évoqué la possibilité de le prêter à des clubs “partenaires” afin de le relancer. Nemanja Radonjić pourrait par ailleurs profiter de cette même éventualité dans le but de retrouver du temps de jeu.

Et le centre de formation dans tout ça ?

Classé 13ème meilleur centre de formation français en 2020, le vivier de minots ne convient pas à Pablo Longoria. Il trouve qu’il est trop peu fourni en jeunes talents et confirme prospecter à l’international pour le renforcer. En témoigne l’arrivée de Mamadou Lamine Camara, Cheikh Bamba Dieng, ainsi que d’Oussama Targhalline.

Le nouveau “Scouting Manager”, David Friio, fraîchement arrivé en septembre, contribue à renforcer la prospection. Désormais, elle ne se limite plus aux régions alentours de Marseille mais s’intensifie dans toute la France. Une nouvelle méthodologie mise en place par toute la cellule de recrutement qui devrait porter ses fruits à long terme. Ce petit reportage ci-dessous datant d’un mois est l’occasion de voir la nouvelle méthodologie mise en place.

Pendant une semaine, des jeunes joueurs de la région et de toute la France ont participé à un stage de détection à l’OM Campus. C’est l’occasion pour le club d’observer les talents de demain… #OMNextGeneration

Chaîne Youtube officielle de l’Olympique de Marseille

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments