MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

Nasser Larguet, le clap de fin

Dimanche soir, Nasser Larguet endossait pour la dernière fois le rôle d’entraîneur de l’Olympique de Marseille. Retour sur un mois de péripéties depuis l’arrivée du directeur du centre de formation sur le banc.

Un travail d’apaisement nécessaire effectué au sein de l’équipe première

Intronisé à la place d’André Villas-Boas, démissionnaire le 2 février, la mission de Nasser Larguet allait d’emblée être ardue. Le futur ancien directeur du centre de formation arrive entre autres à la suite des évènements survenus à la Commanderie. Il effectue son premier match au stade Bollaert-Delelis contre le RC Lens. Après une première mi-temps encourageante, les Olympiens ont réussi à marquer deux buts et à mettre en difficulté les Sang et Or sur leur terrain. Les hommes de Franck Haise reviennent néanmoins au score en seconde mi-temps.

[À lire aussi] : Coup de tonnerre sur la Canebière, AVB a donné sa démission !

Les premières conclusions à tirer du match sont un état d’esprit combatif retrouvé et un numéro 9 décisif. Nasser Larguet est reconnu pour son calme et son pragmatisme. Le coach franco-marocain semble alors faire l’unanimité au sein du vestiaire marseillais. Il essaye de mettre en place des schémas tactiques simples. Il souhaite pouvoir baser son jeu sur la discipline et la solidarité défensive. Vous l’aurez compris, l’OM de Larguet n’est pas spectaculaire mais l’unité au sein du groupe est partiellement retrouvée. 

L’ADN de l’OM ça doit être un jeu porté vers l’avant chez nos jeunes, agressivité, détermination, verticalité. Je n’en démords pas, c’est ainsi que nous devons développer nos joueurs pour un club comme l’Olympique de Marseille.

Nasser Larguet en conférence de presse le 2 mars avant la rencontre face à Lille

Des schémas tactiques et des choix d’hommes surprenants

Le dernier match en date de l’OM en Ligue 1 est celui contre Lille. Les Dogues luttent pour le titre et font une saison incroyable à différents niveaux. L’équipe lilloise est nettement supérieure à la formation olympienne. Un constat qui se confirme pendant le match au cours duquel les Nordistes ont marché sur des Marseillais aux abois. Nasser Larguet s’est totalement trompé dans son approche tactique du match en proposant un 4-3-3 pour répondre au 4-4-2 lillois.

Lors de la mi-temps, le coach de l’OM a décidé de passer en 4-2-3-1 afin de pouvoir contenir les assauts des hommes de Galtier. Olivier Ntcham, symbole du désaccord entre Villas-Boas et la direction de l’OM, sort à la pause. Pourtant, son match était encourageant défensivement, et il formait un duo à peu près complémentaire avec Nagatomo.

La rencontre est montée en intensité au fur et à mesure des minutes. Le temps défilait en faveur des Marseillais. Puis comme à l’accoutumée, les Lillois ont fait la différence dans le temps additionnel. Les reproches à faire à Larguet sont nombreux. Le manque d’imagination des joueurs offensifs marseillais, ses idées trop défensives, son manque d’ambition ne poussant pas les joueurs dans le fameux dépassement de fonction en font partie. Le coach intérimaire a été trop souvent dans la réaction, pas assez dans l’action. Ses nombreux changements à la mi-temps le prouve. Sur les 8 matchs qu’il a disputés, il a effectué 5 changements à la mi-temps.

Pour autant, lui jeter la pierre serait injuste et surtout trop réducteur. Nous parlons d’un homme qui a répondu présent dès que l’état-major de l’OM a fait appel à lui. Avant de disputer son dernier match en Coupe de France, il a connu deux fois le succès contre Auxerre et une belle victoire contre Nice. Mais la défaite en Coupe de France contre le Canet Roussillon FC parachève un bilan déjà terne.

Nasser Larguet dans son rôle de directeur du centre de formation à l’OM

Quel avenir pour Larguet ?

Lors de son mois d’intérim, il est vite apparu évident qu’un remplaçant devrait être trouvé au plus vite afin de relancer l’équipe. Jorge Sampaoli fait figure d’homme providentiel. Le coach argentin a une mission simple. Il doit redonner de l’allant à un OM bien pâle en cette fin de saison. Nasser Larguet n’a jamais caché que son véritable poste était à la formation. D’ailleurs, pendant son mandat d’entraîneur, nous avons pu voir l’éclosion partielle du jeune Bamba Dieng. Le jeune sénégalais fut buteur dès son entrée en jeu contre Auxerre.

[À lire aussi] : La promesse de Jorge Sampaoli

Larguet a également fait jouer Lucas Perrin en défense centrale. En effet, voir ces jeunes joueurs au sein de l’équipe première a été bénéfique. Cela a ainsi montré aux pensionnaires de la réserve que l’équipe A n’est pas inaccessible. Il s’est murmuré que Larguet pourrait quitter l’OM en fin de saison, rejoindre Caen où il a déjà officié. Sa relation semble extrêmement compliquée avec Pablo Longoria. Mais ce dernier a assuré que le natif de Berkane serait présent à Marseille la saison prochaine.

Nasser Larguet a un respect incroyable pour notre club. C’est réciproque et il va continuer à l’OM la saison prochaine. Il est la personne parfaite pour l’OM.

Pablo Longoria sur France Bleu Provence

Le bilan de Larguet sur le banc de l’OM est mitigé. L’élimination en Coupe de France demeurera une tâche dans l’action de celui qui avait donné de l’espoir aux supporters dans cette compétition suite au match face à Auxerre. Son avenir comme directeur du centre de formation ne s’écrira peut-être pas du côté de Marseille.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments