MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

#OMFCGB : Gagner pour lancer (enfin) la saison

L’Olympique de Marseille retrouve la compétition après la trêve internationale. L’objectif est de s’imposer face aux Girondins de Bordeaux. Le match se joue ce samedi soir à 21 heures au Stade Vélodrome. La rencontre est à suivre en direct en Canal+. Frank Schneider sera l’arbitre central de la partie.

Les deux équipes présentent des similitudes dans leur début de saison. Cette rencontre oppose ainsi le neuvième et le dixième de la Ligue 1 Uber Eats. Le dernier face à face entre les deux équipes à Marseille s’était terminée par une victoire des Olympiens 3 buts à 1.

Le classement

Classement de Ligue 1 Uber Eats

Les Girondins ont des arguments à faire valoir

Restructuration du club

L’intersaison des joueurs bordelais n’a pas été de tout repos. Les supporters mettent la pression sur les dirigeants du club et la mairie de la ville. Des problèmes financiers ainsi qu’une difficulté de perception du projet sportif en sont notamment à l’origine.

L’entraîneur portugais Pablo Sousa a été remplacé par Jean-Louis Gasset. L’ancien coach de Saint-Étienne s’est engagé pour deux saisons au FCGB. Il est accompagné de son ancien adjoint chez les Verts Ghislain Printant. Il retrouve donc le club en tant que manager principal, après y avoir été adjoint sous l’ère Laurent Blanc. En plus de cela, il y a eu un changement au niveau du poste de directeur sportif. L’ancien joueur de Bordeaux, Marseille et du PSG, Alain Roche, remplace Eduardo Macia dans cette tâche.

Le mercato

De manière générale, l’arrivée de nouveaux entraîneur et directeur sportif induit des changements dans une équipe. Les Bordelais n’ont pas dérogé à cette règle. Premièrement, c’est un changement de dispositif tactique avec le passage au 4-2-3-1 en lieu et place du 3-5-2. Deuxièmement, il y a eu deux départs réalisés pour récupérer de l’argent. Paul Bernardoni a été vendu à Angers. Il était prêté la saison passée à Nîmes. Autre départ, celui de François Kamano pour la Russie et le Lokomotiv Moscou. L’ensemble des ventes ont permis au club présidé par Frédéric Longuépée de récupérer près de 14 millions d’euros sur le marché des transferts.

La seule arrivée importante pour les Girondins de Bordeaux est celle d’Hatem Ben Arfa. Le joueur de 33 ans a évolué dans de nombreux clubs en France : l’OL, L’OM, le PSG, Nice et Rennes. Après une expérience ratée en Espagne au Real Valladolid, le voilà de retour dans l’Hexagone. Il sera d’ailleurs dans le groupe pour le déplacement à Marseille.

Bordeaux est solide en défense

Le début de saison 2020/21 est solide du côté de la Gironde. Solide, sans forcement de folie dans le jeu. Les joueurs n’ont encaissé que deux buts en six matchs. Benoit Costil, le gardien de but au club depuis 2017 a réalisé cinq clean sheets cette année. Ils occupent la place de meilleure défense en termes de buts concédés, à égalité avec le LOSC.

Les Bordelais ont réalisé de très bonnes performances. Notamment la victoire contre Angers à l’extérieur mais aussi le match nul contre l’Olympique Lyonnais. Il y a aussi eu des rencontres plus difficiles. En cause, une indiscipline chronique avec déjà deux cartons rouges en six rencontres. La seule défaite des Marine et Blanc s’est déroulée à Lens sur le score de 2 à 1, face à l’équipe surprise de ce début de saison qui occupe la troisième place. Mais les Nordistes avaient bien été aidés par leur supériorité numérique dans les trente dernières minutes, qui a empêché les Girondins de revenir au score. Le dernier match avant la trêve était une victoire contre Dijon 3 à 0 au Matmut Atlantique. Ils avaient été dominateurs sur l’ensemble du match. Les Girondins vont se présenter dans une bonne dynamique et voudront la poursuivre.

Des absences

Il faut cependant noter les différentes blessures en défense centrale. En effet, Edson Mexer qui n’est pas encore apparu sur le terrain cette saison est absent. Tandis que Laurent Koscielny est lui incertain après une possible blessure à l’entraînement. Une absence de l’ancien joueur d’Arsenal serait une excellente nouvelle pour les Olympiens. Il est l’un des meilleurs bordelais cette saison. Le milieu offensif gauche Samuel Kalu, auteur de deux buts, est aussi blessé.

Les statistiques des deux équipes

Source FFF

L’OM doit vraiment lancer sa saison

Un Stade Vélodrome à huis clos

Les hommes d’André Villas-Boas présentent des statistiques à domicile indignes d’un club visant de nouveau le podium de la Ligue 1. Marseille s’est incliné une seule fois, contre Saint-Étienne après la victoire surprise à Paris. Ensuite, il y a eu deux matchs nuls miraculeux, contre le LOSC puis face à Metz. Ils sont sur une série de quatre matchs sans victoire. Une des raisons des différentes désillusions, même si le fond de jeu est parfois catastrophique, est aussi l’absence de public au Stade Vélodrome. Ce match se déroulera à huis clos étant donnée la situation sanitaire en France et le couvre-feu sur la métropole d’Aix-Marseille.

Incertitude sur la composition d’équipe

André Villas-Boas va disputer ce samedi soir son 400ème match sur le banc de touche d’un club. L’objectif sera bien évidemment de fêter cela par une victoire face à Bordeaux.

Le coach portugais va devoir se passer de Dimitri Payet, suspendu après son carton rouge à Lyon. Le Réunionnais purgera donc le premier de ses deux matchs de suspension. Autres absences, celles de Khaoui, Rocchia et logiquement Mitroglou. Par ailleurs, Steve Mandanda, victime d’une béquille avec l’Équipe de France, devrait faire son retour samedi soir dans la cage phocéenne.

L’OM va t-il continuer son schéma tactique en 4-3-3 ? Il existe des incertitudes sur le schéma et la composition des Olympiens. Les cinq recrues de l’intersaison offrent différentes options au staff technique. André Villas-Boas a avoué en conférence de presse s’être préparé à jouer dans un système à trois défenseurs centraux. Ce n’est a priori pas l’option de départ qui devrait être choisie pour cette rencontre. Le lusitanien alignera plutôt une “équipe-type” dans un 4-3-3, à quelques jours du début de la Ligue des Champions.

À LIRE AUSSI : L’OM et la Ligue des Champions : une histoire marquante

Le doute subsiste sur le remplaçant de Dimitri Payet. Mickael Cuisance peut évoluer à ce poste, tout comme Nemanja Radonjić (absent de l’entraînement en milieu de semaine) ou encore Luis Henrique. D’ailleurs, Ricardo Carvalho, un des adjoints d’André Villas-Boas, a évoqué dans La Provence le positionnement de Luis Henrique. Peut-être un indice en vue d’une possible titularisation, afin d’évaluer son potentiel ?

“Luis Henrique, c’est le potentiel. Il a du talent. Il frappe bien, et en vitesse, il est très fort. Pour moi, c’est un ailier gauche qui peut rentrer à l’intérieur sur son pied droit. Il a des caractéristiques incroyables dans le un-contre-un.”

Interview de Ricardo Carvalho dans le Provence du 16/10/20

Marseille se retrouve dans une situation délicate. Il va maintenant falloir s’imposer rapidement et prendre des points. André Villas-Boas cherche toujours un équilibre dans son onze de départ. On aimerait aussi voir enfin du contrôle, de la maîtrise dans le milieu de terrain olympien.

Les équipes probables

Le onze probable de l’OM :

Mandanda (cap) – SakaiÁlvaro, Ćaleta-Car, Amavi – KamaraSanson, Rongier – ThauvinBenedetto, Cuisance (ou Henrique)

Le onze probable du FC Girondins de Bordeaux :

Costil – Sabaly, Koscielny (cap), Castro, Benito – Basic, Adli – Oudin, De Préville, Ui-Jo Hwang (ou Ben Arfa) – Maja

L’Olympique de Marseille va disputer un match important pour sa saison. Il s’agit d’un tournant pour basculer du bon côté dans ce championnat. De ce fait, les joueurs marseillais vont devoir élever leur niveau de jeu afin de mettre fin à la série de quatre matchs sans succès. Les attentes sont nombreuses : maîtrise dans le contenu, performance collective et se rassurer avant la Ligue des Champions.

4.5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments