MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

#OMFCL : L’OM de retour dans les affaires

Au terme d’un match maîtrisé, l’OM s’est largement imposé contre Lorient au Vélodrome (4-1). Une victoire importante, car elle permet à Marseille de retrouver le chemin de la victoire après quatre matchs sans succès. Une prestation d’autant plus importante qu’elle permet aussi aux Phocéens de remonter sur le podium.

Un triomphe tactique et technique

Si l’OM a pu briller c’est avant tout grâce à une maîtrise tactique du match. Les hommes de Sampaoli ont retrouvé la forme qui leur avait permis de proposer un jeu séduisant au début de la saison. L’OM a une fois de plus pris l’initiative en conservant le ballon et en pressant son adversaire. De fait, les Lorientais n’ont pu que difficilement exister dans ce match. Ces derniers ont du se contenter de ne jouer que des contre-attaques sans possibilité de véritablement rivaliser dans le jeu face à l’OM.

Milik buteur signe son grand retour.

Un état de fait qui n’a pas pour autant totalement découragé les Bretons. Ces derniers pouvaient compter sur la méforme globale de l’équipe marseillaise. Ainsi, en profitant d’une perte de balle de Kamara, ces derniers ont pu ouvrir le score rapidement dès la 13ème minute, après que Peres leur a accordé un penalty suite à une intervention irrégulière. Ainsi, Lorient a tout de même pu inquiéter au score l’OM, jusqu’à la 27ème minute. Servi par Guendouzi, Kamara parvient à remettre l’équipe sur les rails et à faire face à la pression des Merlus. On notera néanmoins que si les Lorientais n’ont pas pu faire face au milieu marseillais, emmené par Rongier et Guendouzi, tous les deux dans un très grand soir, ceux-ci sont tout de même parvenus, à force de fulgurances, à se créer de nombreuses occasions. À ce titre, il s’en est fallu de peu sur quelques situations où Pau López a dû s’employer activement.

Payet homme du match ?

Cela ne sera néanmoins pas suffisant pour contrer l’OM qui de son côté a pu compter sur des individualités en grande forme. Tout d’abord, Dimitri Payet a affiché un niveau étincelant. Ce dernier est impliqué formellement sur les trois derniers buts, où il est le passeur décisif.

On notera également la passe de Guendouzi à Kamara qu’il fait mine de reprendre mais laisse habilement passer sur le premier but. Mais aussi, la merveilleuse passe décisive délivrée à Milik, qui a signé son grand retour. On soulignera enfin la multitude de gestes techniques que le numéro 10 marseillais a effectué. Dribbles, talonnades, roulettes, à 34 ans, Payet demeure le joueur de l’effectif le plus talentueux balle au pied.

Payet, leader technique de l’OM.

Un milieu agressif

Le milieu marseillais, quant à lui, n’est pas en reste. Si Kamara s’est rendu coupable d’une perte de balle fatale dans un premier temps, celui-ci a su se rattraper et est parvenu à inscrire son premier but de la saison.

Rongier de son côté est un joueur transcendé, radicalement différent de la saison dernière. Ce dernier est en progrès constant depuis le début de la saison, et s’est encore illustré. Rongier est un ratisseur hors-pair qui brille dans sa capacité à récupérer les ballons adverses. Un pur travailleur de l’ombre dont on ne remarque le travail que lorsqu’il manque.

Guendouzi, patron du milieu marseillais.

Enfin, comment oublier Guendouzi, auteur de deux buts, d’abord à la retombée sur corner, puis seul s’arrachant contre la défense lorientaise (certes avec un peu de réussite grâce à Mendes qui la dévie dans son propre camp). Guendouzi apporte et est un indispensable autant dans la progression du jeu vers l’avant que dans la récupération. Mais il est également capable de dépasser sa fonction et de participer à la finition. Une pépite sur laquelle l’OM misera pour l’avenir on espère.

Pau López, la révélation ?

Recruté afin de succéder à Mandanda, ces derniers temps, le nouveau portier de l’OM a peiné à convaincre. Pour cause, ce dernier semblait mal à l’aise balle au pied, et peu assuré sur ses sorties. Celui-ci n’a pas été remis en cause pour autant, dans la mesure où il n’avait pas commis d’erreur majeure. De fait, Pau López était dans une situation d’entre-deux. Situation dans laquelle il n’était ni convaincant, ni assez mauvais pour justifier le retour catégorique de Mandanda. En tout cas, Pau López a réalisé une grosse performance. On a pu apprécier de francs arrêts du portier espagnol. Auteur de six arrêts, on espère que le match de Pau López sera une référence pour la suite, et que la performance lui permettra de se révéler à son meilleur niveau.

Hommage au Boss

À la suite du décès de l’ancien président, Bernard Tapie, le match s’est joué sur fond d’hommage. C’est tout le Vélodrome qui a rendu un hommage émouvant à celui qui a dirigé le club lorsque celui-ci a remporté la Ligue des Champions en 1993. On a pu écouter une interprétation de « We Are The Champions » au violon avant le match. On a pu apercevoir également les joueurs sur la pelouse arborer des tee-shirts noirs. Enfin, un immense tifo représentant le visage de Tapie a été déployé sur tout le virage Sud. Le virage Nord quant à lui a déployé plusieurs bâches également rendant hommage à Tapie. La victoire a donc bien pu accompagner l’hommage rendu au Boss.

Tifo du virage Sud.

La suite ?

C’est un grand match auquel nous avons pu assister au Vélodrome. Par son scénario, son contexte, et le niveau de jeu affiché, la soirée sera sans doute mémorable. Grâce à cette victoire, l’OM peut recoller au podium et sort de sa mauvaise série. Une confiance retrouvée qui on l’espère perdurera, car les Phocéens vont avoir un calendrier rude. En Europa League, l’OM rencontrera la Lazio, puis sur le plan national, jouera des matchs décisifs contre Paris et Nice.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go