MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

#OMOL : Un Olympico à ne pas perdre

L’OM accueille ce soir l’Olympique Lyonnais, un de ses rivaux historiques pour la 27ème journée de Ligue 1. Pour cet « Olympico », Lyon part favori mais Marseille n’a pas dit son dernier mot. Chacun a des objectifs divers et peut faire une belle opération en cas de victoire au Vélodrome.

Des états de formes différents

Avec un effectif taillé pour jouer les grandes places, Lyon est actuellement troisième de Ligue 1. Sur ses cinq derniers matchs, les Rhodaniens ont une seule défaite et quatre victoires à la clé. Certains succès ont eu lieu à l’arrachée (3-2 à Brest, 2-1 face à Bordeaux). Sinon, la force de frappe offensive lyonnaise s’est mise en valeur contre l’AC Ajaccio en Coupe de France (5-1), Strasbourg (3-0) ou encore Saint Etienne (5-0). Ces larges victoires rattrapent les mauvaises prestations contre Metz (défaite 1-0) et Montpellier (défaite 2-1). Si l’on regarde sur l’ensemble de la saison, Lyon se retrouve deuxième de Ligue 1 à l’extérieur. Comme quoi, les matchs en dehors du Groupama Stadium se passent bien pour l’OL.

OM/OL 2-1 Saison 2019/2020

Côté OM, ça ne perd plus mais ça ne gagne pas non plus. Sur les derniers matchs, deux victoires, contre Auxerre et Nice, et deux matchs nuls, contre Bordeaux et Nantes. L’OM reste malade, mais a besoin de victoire. Une contre Lyon ne ferait pas de mal au club. D’autant plus que le classement à domicile n’est pas bon. L’OM figure à la 10ème place au Vélodrome. Dans la rivalité historique, Lyon dispose d’une longueur d’avance avec 20 victoires contre sept pour l’OM en championnat. Lors du dernier match à domicile, Marseille avait tenu un beau succès contre les hommes de Rudi Garcia (2-1).

https://youtu.be/rGHHvrKiy6E

Des enjeux diamétralement opposés

L’OM est loin de ses objectifs de fin de saison, qui serait de finir dans le top 3. Une qualification en Ligue des Champions n’est pas abordable. Ce serait une bonne opération de finir cinquième de Ligue 1. C’est pour cela que l’OM a besoin d’une série de victoires pour mieux finir la saison. Cet Olympico démontre toute la rivalité entre les deux équipes. Si l’OM tente de sauver sa saison, Lyon n’a pas le droit à l’erreur.

En cas de mauvais résultat, Lyon pourrait s’éloigner de la première place. Le match est crucial pour eux. Paris ayant gagné, l’Olympique Lyonnais se doit de revenir à la hauteur des Parisiens. Lille affrontera Strasbourg dans la journée, et Monaco défiera Brest. En plus d’être un rival, l’OL a donc besoin de gagner, eux qui avait fait match nul face aux Phocéens à l’aller.

Un arbitrage habitué aux chocs

Benoît Millot a été sélectionné pour arbitrer ce choc français. Il sera accompagné par Aurélien Drouet et Mehdi Rahmouni. À la VAR, Franck Schneider et Yohan Rouinsard pourront donner leur avis sur un fait de jeu. L’arbitre principal a déjà officié le match contre Monaco (victoire 2-1). L’année dernière, il était là pour les quarts de finale de Coupe de France entre l’OM et l’OL (défaite 0-1).

Quel visage pour l’Olympico ?

L’OM n’est pas épargné par les blessures et les suspensions. Darío Benedetto, Valentin Rongier et Hiroki Sakai sont suspendus pour ce choc. Côté blessure, l’ombre de Jordan Amavi apparaît et impacte l’équipe. L’équipe de Nasser Larguet enregistre trois retours : Arkadiuz Milik, Florian Thauvin et Christopher Rocchia. Les deux premiers devraient être titulaires pour embêter la défense lyonnaise.

Quant à Lyon, tout le monde répondra à l’appel. Il y a un léger doute concernant Marcelo, il n’a pas joué le dernier match contre Brest, mais sera du déplacement dans le sud de la France.

Les compositions probables :

Pour cet Olympico, Nasser Larguet devrait concocter un 4-2-3-1. Rudi Garcia devrait continuer sur la même lancée avec un 4-3-3.

Olympique de Marseille : Mandanda (C) – Lirola, Álvaro, Ćaleta-Car, Nagatomo – Kamara, Gueye – Thauvin, Payet, Germain (ou Henrique) – Milik

Olympique Lyonnais : Lopes – Dubois, Marcelo, Denayer, Cornet -Mendes, Aouar, Paqueta – Kadewere, Depay (C), Toko Ekambi

L’OM doit gagner s’il veut avoir une fin de saison un peu plus folle. Les objectifs et enjeux sont différents mais une victoire arrangerait tout le monde. Lyon a besoin d’une victoire pour suivre la cadence de ses concurrents.

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments