MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

#OMSCO : Un match pour sauver la saison ?

Après une grosse désillusion face à Saint-Étienne le week-end dernier, l’Olympique de Marseille n’est toujours pas assuré de jouer une coupe d’Europe la saison prochaine. Une réaction est attendue de la part des hommes de Jorge Sampaoli dimanche lors d’une rencontre face à Angers qui s’annonce d’ores et déjà animée.

Des dynamiques diamétralement opposées

Ce match s’inscrit dans l’avant-dernière journée du championnat. Au vu du classement, les deux équipes ont vécu une saison contrastée sur le plan sportif. L’OM est actuellement à la 5ème place synonyme d’Europa League alors que le SCO se classe en 12ème position.

Des Olympiens vacillants

Le club phocéen a son destin en main quant à une possible coupe européenne. Pour autant, après 5 matchs sans défaite et au cours desquels ils ont toujours su trouver la faille, les olympiens ont déçu en s’inclinant face à l’ASSE dimanche dernier. Leur passivité et leur inefficacité offensive étant souvent remises en question, ils se doivent de montrer un tout autre visage ce soir.

Conscients de ne plus avoir le droit à l’erreur, ils devront toutefois composer sans Pape Gueye, suspendu. Cette absence pourrait s’avérer assez conséquente. En effet, dans le 3-5-2 de Sampaoli, le trio Gueye / Kamara / Thauvin assure la maîtrise du cœur du jeu. Cependant, les dernières prestations du futur joueur des Tigres de Monterrey laissent à désirer, lui qui disputera là son dernier match sous le maillot marseillais. Si Rongier devrait remplacer l’ancien Havrais dans le schéma tactique, c’est surtout sur le banc que cette absence aura des répercutions. Cuisance et Khaoui ayant été éloignés des entraînements collectifs cette semaine, les possibilités de remplacements se font rares au milieu de terrain. Au vu du niveau insuffisant affiché par Ntcham, n’est-ce pas l’occasion de donner enfin sa chance à un jeune en fin de match ?

Des Scoïstes remobilisés

De son côté, le club ligérien affiche ces dernières semaines des résultats assez décevants. A l’inverse des Marseillais, ils sortent d’une série de cinq défaites d’affilée sans marquer. Ils se sont cependant ressaisis la semaine dernière contre Dijon lors d’une victoire sans appel 3-0. La formation angevine devra toutefois faire face à plusieurs absents dans ses rangs. Ainsi, Ismael Traore, Souleyman Doumbia ou encore Abdoulaye Bamba, tous blessés, ne seront pas du déplacement au Vélodrome. Lassana Coulibaly quant à lui est suspendu. Malgré tout, les angevins peuvent se réjouir du retour de blessure d’Angelo Fulgini. Le milieu offensif pisté par l’OM a d’ailleurs livré une très belle prestation face à Dijon.

Si l’objectif reste la victoire des deux côtés, les deux équipes abordent donc ce match bien distinctement. La confiance du moment peut être attribuée aux Angevins, toutefois les Marseillais se sont récemment illustrés par leur grande capacité de réaction.

Luis Henrique lors de la défaite face à l’ASSE.

Des objectifs radicalement différents

Dernière chance pour l’Europe ?

Après son faux pas de la semaine dernière, l’Olympique de Marseille occupe la 5ème place en Ligue 1, mais à égalité de points avec Lens et avec seulement 1 point de plus que Rennes. Rien n’est donc encore joué pour ces trois équipes qui luttent pour disputer une coupe d’Europe la saison prochaine. Mais les objectifs à court terme sont nombreux pour l’OM. Dans un premier temps, Sampaoli souhaite retrouver un football tourné vers l’offensive, plus en adéquation avec la philosophie même du club. D’un autre côté, depuis l’arrivée du coach argentin, l’équipe encaisse beaucoup trop de buts. Il s’agirait alors de faire des différences et d’amener des surnombres dans le camp adverse sans pour autant se mettre trop à découvert. Tout ceci en maintenant une certaine maîtrise du match. La tâche s’annonce donc difficile mais loin d’être impossible pour nos Olympiens.

Néanmoins, cette volonté d’Europa League dépasse la performance sportive. En effet, jouer une coupe européenne représente des entrées d’argent importantes pour le club, permettant ainsi de maintenir une certaine pérennité sur l’aspect financier. Ce critère est essentiel pour l’institution afin notamment de pouvoir s’inscrire dans un projet à long terme sans forcément avoir à vendre ses éléments les plus « banquables ».

De plus, la participation à une compétition continentale bonifie la visibilité du club, autant pour les droits TV que pour l’acquisition de joueurs à fort potentiel. On comprend aisément que ces derniers soit plus emballés par un tel projet. Rappelons que les matchs de coupe d’Europe représentent le plus haut niveau de football auquel un joueur peut accéder, en club. Les jouer est donc un atout majeur et quelques fois indispensable pour faire venir certains joueurs. Rien d’autre qu’une victoire n’est donc attendue de la part d’une équipe à qui il reste encore beaucoup à prouver.

Un match sans enjeu ?

Les angevins ont réalisé une très bonne opération en s’imposant face à Dijon. En effet, cette victoire leur a permis d’être officiellement maintenus en Ligue 1 la saison prochaine. Les joueurs seront sans doute plus relâchés au moment d’affronter l’OM ce soir. Actuellement dans le ventre mou du classement, ils ont réussi à suffisamment distancer les relégables, mais sans parvenir pour autant à jouer le haut de tableau. En aucun cas le résultat de ce match n’aura une quelconque influence sur leur fin de saison.

L’heure de changer d’approche ?

Pour chacune des deux équipes, les enjeux que représentent ce match vont sûrement donner lieu à une réorganisation tactique de la part des entraîneurs. Que ce soit sur le fond ou sur la forme, des changements sont attendus pour essayer de préparer dès maintenant la saison prochaine. Alors que de gros travaux semblent se dessiner au sein du club phocéen, Sampaoli penche pour un effectif restreint mais plus à l’aise dans le style de jeu souhaité. Les angevins seront contraints, eux, de composer avec plusieurs absents dans leurs rangs.

Redéfinir l’attitude souhaitée ?

Un des problèmes majeurs du côté marseillais est la passivité défensive en début de match. En effet, sur leur cinq derniers matchs, les Olympiens ont toujours concédé l’ouverture du score. Et souvent assez tôt dans le match. Ce souci récurrent se doit d’être réglé si les joueurs veulent se maintenir dans le classement. La défense à trois de l’OM est souvent mise en danger, notamment lors de contre-attaques éclairs. Les coups de pied défensifs sont également sources de confusions et d’occasions franches de but. Pour y remédier, les défenseurs devront se montrer plus vigilants et ne plus donner d’occasions aux adversaires. Ce plan de jeu défensif semble malgré tout convenir aux joueurs, qui réussissent à bien se sortir de phases de jeu durant lesquelles ils sont sous pression.

Pour Angers, le maintien assuré constitue l’occasion de jouer sans véritable pression du résultat. Pour autant, ils ne risquent en aucun cas de rendre le match facile aux Marseillais. Après s’être ressaisis dimanche dernier, les joueurs de Stéphane Moulin voudront profiter de leur récent résultat pour continuer sur une bonne série face à un adversaire qu’ils n’ont plus battu au Vélodrome depuis 2015. Conscients de la situation actuelle de l’OM, ils n’hésiteront pas à marquer si l’occasion se présente, eux qui viennent de retrouver une certaine efficacité devant le but.

L’occasion de faire tourner ?

Deux options se présentent au club de la Loire : garder dans la mesure du possible le même effectif ou effectuer quelques changements dans le but de voir évoluer des jeunes. Dans tous les cas, la défense angevine sera métamorphosée en l’absence de trois titulaires réguliers cités précédemment. Un secteur qui sera certainement très sollicité lors de ce match.

L’effectif marseillais quant à lui est quasiment au complet. Hormis la mise à l’écart de certains joueurs aux entraînements, peu de changements sont à prévoir. Toutefois, le retour d’Amavi, fraîchement prolongé, pose quelques interrogations quant au poste de piston gauche. Nagatomo devrait quitter le club cet été. Henrique, aligné la semaine dernière, a réalisé une bonne prestation dans l’ensemble, mais semble toujours limité sur le plan défensif. L’ancien d’Aston Villa, si sa condition physique le lui permet, tient donc toujours sa place dans l’équipe type olympienne.

Flashback

Retour en mars 2017 lors de la 29ème journée de Ligue 1. Nos Olympiens s’étaient imposés lourdement à domicile, sur le score de 3-0. Et, comme aujourd’hui, cette rencontre a été cruciale pour la saison marseillaise. De fait, cette victoire avait permis à l’OM de récupérer la 5ème place et ainsi de jouer l’Europa League la saison d’après. La suite, on la connaît : un très beau parcours malgré une finale perdue à Lyon face à l’Atlético de Madrid. Une même rencontre, avec les mêmes enjeux, et qui pourrait pourquoi pas avoir les mêmes conséquences, on l’espère. Notons que ce jour là, Thauvin s’était illustré avec un doublé…

Un match aller avec des regrets

Le 23 décembre dernier, l’OM se déplaçait au stade Raymond-Kopa. Alors 4ème de Ligue 1 à 2 points du premier, l’objectif est de ne pas perdre trop de points face à une équipe d’Angers en mauvaise forme. Cependant, le match prend une toute autre tournure. Au terme d’une première mi-temps fébrile, l’OM se retrouve mené 2-0. Par la suite, Payet rate un penalty à la 71ème minute. Malgré la réduction du score par Rongier quelques minutes après, le SCO s’impose dans un match assez équilibré dans le jeu.

Malgré le changement d’entraîneur qui a eu lieu entre temps, ce match reflète bien la saison olympienne. Ce résultat sera probablement présent dans la tête des joueurs ce soir. La victoire lors du match retour est impérative.

Finalement, lors d’une rencontre qui semble opposer l’OM et le SCO sur tout point de vue, les Marseillais sont dans l’obligation de l’emporter pour conserver une place en coupe d’Europe la saison prochaine. Face à une équipe qui n’a plus rien à jouer, les coéquipiers de Dimitri Payet auront à coeur de proposer du beau jeu pour le dernier match de la saison au Vélodrome. Rencontre à suivre exceptionnellement en clair sur C8 ce soir à 21h !

Sondage

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments