MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

Pape Diouf, merci président!

Un an maintenant que Pape Diouf nous quittait suite au Coronavirus. Il a marqué l’histoire de l’Olympique de Marseille par sa présidence et bien plus. Retour sur des éléments marquants de sa vie.

De l’Afrique à Marseille

Un an après sa mort, nous sommes submergés par la peine et la tristesse d’avoir perdu quelqu’un d’important, un membre de la famille. L’absence d’un grand homme qui n’aura reculé devant aucun obstacle pour façonner son parcours.

Venu d’Afrique pour faire des études en France afin de finir dans une carrière militaire, Pape Diouf écrira son histoire autrement. Dans la quête de sa vocation, il enchainera des nombreux boulots jusqu’à intégrer et travailler au média La Marseillaise pendant une dizaine d’année. Spécialiste de nombreux sports, il est chargé de suivre l’équipe de football de la ville l’Olympique de Marseille. Et c’est là que le déclic a lieu. 

Pape Diouf, un agent particulier

Il côtoie alors des nombreux joueurs de l’effectif de l’OM de l’époque, dont Abedi Pelé, Antoine Bell ainsi que Basile Boli. Son ascension se fait alors de façon atypique. Bell et Boli lui propose et le convainque de devenir leur agent. Et alors que très peu se lance dans une carrière d’agent à l’époque, il devient le premier agent noir en Europe, ouvrant ainsi la voie à plusieurs. Au travers lui, nombreux aspireront et deviendront agents; non pas par gain d’argent mais par le sens de la noblesse que respirait l’homme Pape Diouf.

Beaucoup de personnes changent à cause de l’argent. Et le fait de considérer que l’argent a de la valeur, mais l’argent n’est pas une valeur, c’était quelque chose qui nous unissait. Cela m’a encouragé à le recommander à d’autres joueurs, car je savais qu’il ne les décevrait pas.

Antoine Bell
Pape Diouf agent

Pour lui, l’intérêt des joueurs passait « toujours en première position », avant les siens, comme pouvait le témoigner Anthony Baffoe. Ses méthodes font alors de lui un agent particulier. Son affection et son humanité font de lui un père ou tuteur pour plusieurs de ses joueurs. Mieux, il conseille ses joueurs quant à leur après carrière en leur proposant d’investir leurs revenues au lieu de les dilapider.

Il s’est révélé être celui qui anticipé ma carrière et m’a permis de réussir… Il s’est occupé de mes enfants, il les a emmenés à Marseille à l’âge de 14 ans… Tout le monde dit que j’ai des enfants merveilleux. Ils sont bien respectés et disciplinés dans la société, mais ce n’était pas grâce à moi , c’était Pape.

Abedi Pelé

Des nombreux joueurs notables le prennent pour agent, tels que: Abedi Ayew Pelé, Rigobert Song, Marc-Vivien Foé, Marcel Desailly, Titi Camara, Habib Beye, Frédéric Kanouté, Peguy Luyindula, Didier Drogba, William Gallas, Samir Nasri, Andre et Jordan Ayew, Robert Pirès, Laurent Blanc, Grégory Coupet

Président de l’OM

En 2004, il devient Directeur général de l’OM. Puis il sera nommé président de l’OM, deuxième poste le plus difficile de France d’après Nicolas Sarkozy, et cela pendant quatre ans. Sa mission première est alors de redresser un club en peine depuis un certain nombre d’année. Il redonne alors de la fierté aux supporters en qualifiant le club en ligue des champions presque chaque fois. L’OM de Pape Diouf rate de peu le titre en 2009, finissant deuxième à trois points du Bordeaux de Laurent Blanc.

Pape diouf OM

Parti des quartiers de Marseille en faisant son bout de chemin, le colosse Pape Diouf est arrivé à la tête de l’équipe et a laissé son empreinte. Il n’a jamais manqué de faire des choix forts, de les assumer, de défendre le club bec et ongle. Sous sa présidence, de nombreux joueurs légendaires sont passés ou restés à l’OM: Beye, Cana, Ribery, Nasri, Niang, Mandanda.

Son parcours est un signal au monde qu’à l’OM, tout est possible quand on veut et qu’on y met du sien. Que chacun a sa place, et peut toucher le ciel quand il déploie ses ailes.

Merci Pape Diouf

Pape Diouf c’était 1 mètre 89 de bonté, une moustache reconnaissable sur mille. C’était le président qui a redressé l’équipe pour qu’enfin nous gagnons le fameux titre de 2010. Il était un amoureux du club, et un passionné de la ville de Marseille qui lui a tout donné et à qui il n’a manqué de faire pareil.  

Il était le signe évident que l’Afrique et le monde ont leur place à l’OM. La démonstration de l’ouverture au monde de la ville de Marseille. Et il était le premier premier président africain et noir d’un club de foot en Europe. 

Respect pour ton amour dans notre club de cœur

Respect pour ton parcours plein de couleurs

Nous sommes reconnaissants pour ce que tu as légué à la génération future et présente

Respect, puisque, comme un père tu nous as rappelé que notre club est une famille. 

Tu as été un père, un frère, un grand père… bref, un membre de la famille. Pape Diouf, tié le sang.

Pour ceux qui pouvaient se perdre dans les periples de la vie, il n’a pas été qu’un agent, il a été un repère. Une référence qui montrait la direction, un tuteur. Pour lui l’on est sans mot. La Covid ne nous a pas permis de faire notre deuil à notre façon. Peu importe combien de temps ça prendra, nous attendrons, nous te celebrerons à notre façon. Dans notre enceinte du Vel nous célébrerons ta vie, parce que un lion ne meurt jamais, il dort.

4.9 7 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go