MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

Rafael Leão, une opportunité à saisir ?

L’OM continue de multiplier les cibles en ce début de mercato. À tous les postes, une rumeur circule. Cette fois-ci, il s’agit de Rafael Leão, attaquant portugais de 22 ans. Une information qui semble irréaliste mais qui prend de l’ampleur au fur et à mesure des jours. Si financièrement, l’AC Milan demande une bonne enveloppe, la malice de Pablo Longoria pourrait permettre que ce transfert devienne une réalité.

Les conditions de cette possible opération

 À l’heure où l’on se parle, Leão est estimé à 25 millions par Transfermarkt. Cependant, comme bons vendeurs, les dirigeants milanais attendent une offre équivalant à 30 millions d’euros, pour lâcher l’avant-centre lisboète. Un montant qui a l’air, et à juste titre, invraisemblable pour les finances marseillaises. Mais, un prêt serait à l’étude afin de s’attacher les services de l’ancien lillois.

En effet, selon Pedro Almeida sur Twitter, Longoria envisage de rencontrer la direction milanaise pour convenir d’un accord pour Rafael Leão. De quoi montrer tout l’intérêt du board olympien sur cette affaire. D’après le journaliste, l’OM va proposer une offre de prêt avec une option d’achat obligatoire établie à 33 millions d’euros ! Oui ce montant semble incroyable en vue des difficultés financières mais, visiblement, la visite de McCourt à Marseille n’est pas si anodine que cela.

Cette offre pourrait convaincre l’AC Milan de lâcher le joueur de 22 ans. Néanmoins, les Marseillais ne sont pas seuls sur le dossier.

Leão est courtisé…

Il n’y a pas que l’OM qui veut enrôler le joueur. Des écuries anglaises sont sur le coup et pourraient chiper l’ancien du Sporting. Toujours selon Pedro Almeida, Everton et Wolverhampton vont rencontrer les dirigeants milanais pour tenter de signer le Portugais.

Si aucune offre n’est parvenue sur le bureau des Italiens, le mercato va s’intensifier. Côté Milan, on ne s’opposera pas à un départ du joueur. Barré par la concurrence, il n’entre pas forcément dans les plans de Stephano Poli.

L’OM a-t-il besoin de Leão ?

Raspadori, Almada, Adli, Dovbyk… L’Olympique de Marseille cible de nombreux profils offensifs pour sublimer l’équipe dès cet été. Une demande particulière de Jorge Sampaoli, qui veut un effectif court mais de qualité. Au poste de buteur, le recrutement doit être précis et réfléchi. Sur les trois dernières années, entre Germain, Benedetto et Mitroglou, les supporters marseillais ne sont pas vernis et veulent des attaquants efficaces, ce qui est le cas d’Arek Milik.

Se renforcer au poste d’avant-centre reste primordial pour l’OM qui va voir Valère Germain partir libre. Sur le départ, Benedetto devrait également plier bagages. Le club d’Elche serait le plus prompt à signer l’attaquant argentin. Ensuite, l’avenir reste instable malgré le récent optimisme de Longoria pour Milik. Le Polonais est suivi par certains cadors européens comme l’AC Milan. L’idée d’un échange MilikLeão pourrait être tenté même si l’OM serait perdant tant l’apport du numéro 19 a pesé en cette fin de saison.

Le mètre 88 de Rafael Leão gène les défenses adverses.

Rapide, puissant et technique, Leão apporterait grandement à cette équipe qui manque de profondeurs offensives. L’arrivée de l’ancien Lillois serait bénéfique et apporterait une grande plus-value à l’OM. Auteur de sept buts et six passes décisives en 40 matchs, il réalise cependant une saison moins impressionnante. Si ses statistiques ne sont en général pas spectaculaires avec les Rossoneri (six buts en 30 matchs lors de la saison 2019/2020), il a marqué huit buts en 24 matchs durant la bonne saison lilloise de 2018/2019.

Si l’OM arrive à s’offrir Rafael Leão, il s’agirait d’une superbe opportunité pour la saison à venir en Europa League. Dans un poste peu fourni, une complémentarité avec Milik serait envisageable. Sous Sampaoli, l’attaquant portugais pourrait peaufiner ses statistiques. Cependant, l’aspect financier entre en compte et bloquerait ce transfert alors que des clubs anglais seraient en mesure d’aligner le prix demandé. Les négociations de cette semaine seront à surveiller. Pour terminer, une petite statistique démontrant l’activité de l’OM sur le mercato : depuis cet hiver, 83 rumeurs ont déjà circulé du côté de la Canebière !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments