MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

Revue d’actualité du 12/10/2020

Semaine calme à l’OM, si tant est que cela puisse être possible. Du bon et du moins bon côté formation, un mercato qui joue les prolongations et la trêve internationale. Une accalmie pour pleurer la perte d’un grand homme nommé Van Halen. Jump to our heart.

U19 et U17 en bourreaux toulonnais

Difficiles tombeurs du SC Toulon, les U19 olympiens ont profité de leur courte victoire pour recoller au peloton. Toujours à distance des rouleaux-compresseurs monégasque et montpelliérain, les hommes de Tambouret ont ainsi obtenu leur première victoire à domicile. L’unique but de la rencontre a été marqué par le milieu de terrain Naïm Chadhuli. En pointant à la cinquième position avec un match et deux points de retard sur les quatrième et troisième (respectivement l’ASSE et Nîmes), le podium reste à portée de main. Les Olympiens comptent également deux matchs de moins que le leader et son dauphin. Pas de panique, donc.

Les U17 n’ont quant à eux pas fait de manières, cette fois face à un autre Toulon, le Racing. Trois points engrangés au Campus pour autant de buts, inscrits par Caumont, Versini et Delamarre. Une rencontre menée de la tête et des épaules (les Olympiens menaient déjà 2-0 au quart d’heure de jeu) leur permet ainsi de se replacer dans le ventre mou du classement. Une position qu’il faut là aussi relativiser, puisqu’il leur restera un match en retard à disputer. Trois unités supplémentaires leur permettraient, dans l’état actuel des choses, de remonter d’une anodine neuvième place… sur le podium. Tout reste donc encore très serré.

Les Féminines et la réserve à la peine

Le nul 1-1 obtenu en terre grenobloise n’a pas vraiment de quoi satisfaire Christophe Parra et ses joueuses. Avec quatre points en autant de matchs, la machine olympienne n’a pas encore vraiment pris son envol. Depuis déjà trois rencontres, l’équipe ne parvient pas à confirmer la victoire inaugurale face au Puy Foot 43. Les deux rencontres au Campus face à Nîmes et Mérignac, tous deux bons derniers, seront l’occasion d’un sursaut d’orgueil pour les Olympiennes.

Pour la réserve, l’affaire est bien plus mal embarquée. Si l’objectif reste le maintien et si des matchs reportés viennent là aussi entacher le bilan comptable, l’OM pointe à une dangereuse quatorzième place, seulement deux points devant le seizième et dernier, Jura Sud. Avec quatre points en six matchs, et une différence de buts déficitaire de huit unités, il n’y a pas de réel motif de satisfaction. D’autant que plusieurs autres formations comptent sur des matchs en retard pour repartir de l’avant. Il ne faudra donc pas trop tarder à faire le plein de points. Et le dernier revers 4-1 à Louhans-Cuiseaux fait l’effet d’un douloureux rappel à l’ordre.

Une trêve agitée !

Khaoui buteur

Appelé en sélection tunisienne, Saîf-Eddine Khaoui a conclu une belle offensive pour les Aigles de Carthage, participant ainsi à la victoire des siens 3-0 face au Soudan. Nouvel objectif : répéter cette performance avec l’OM.

Mandanda se fait peur

L’appel en Bleu était synonyme de titularisation pour Steve face à l’Ukraine. Manque de chance, Il Fenomeno a dû laisser sa place à Mike Maignan à la mi-temps, touché à la hanche droite. Au micro de TF1, Didier Deschamps a confirmé “un petit souci” pour le portier olympien. Il serait dû à un contact avec un adversaire durant le premier acte. Aucune information supplémentaire à ce propos n’est à noter pour le moment, mais la gêne à ce niveau n’est pas une première pour Mandanda, déjà touché il y a quelques années.

Jump, FIFA et finition

Au programme de la semaine passée, les hommes de Villas-Boas ont pu s’exercer devant le but. Tout cela entre deux chambrages sur les nouvelles éditions de FIFA 21 reçus par chaque joueur, à l’occasion de la sortie du nouvel opus cette semaine.

L’occasion de voir les attaquants – mais pas que – en action, et de se rappeler au bon souvenir d’une époque où l’OM faisait régulièrement trembler les filets.

Et quoi de mieux pour symboliser cette époque que le “Jump” de Van Halen. Le groupe à l’origine de cet emblème du Vélodrome a perdu son bassiste Eddie Van Halen, en début de semaine dernière. L’occasion de rendre hommage à celui dont la mélodie restera à jamais indissociable de l’enceinte du boulevard Michelet.

Un mercato sans fin

Dia prêté en D2 néerlandaise

Peu après la clôture du mercato français, l’OM a annoncé le prêt sans option d’achat de son gardien Ahmadou Dia au club du FC Dordrecht.

Du côté des arrivées, la présentation de Michaël Cuisance à la presse a été l’occasion, notamment pour Pablo Longoria, de mettre les points sur les i. L’Espagnol n’a pas caché son mécontentement vis-à-vis du transfert avorté du latéral droit Joakim Mæhle. Le principal intéressé, non plus.

L’OM, qui fait toujours de ce poste une priorité, est désormais contraint de se tourner vers le marché français. Si Kenny Lala tenait la corde un instant, c’est bien sur Fabien Centonze que Longoria aurait finalement jeté son dévolu. Des rumeurs à prendre pour le moment avec des pincettes.

Enfin, comme lors de chaque fin de mercato, l’état des forces en présence chez les joueurs libres de tout contrat provoque des émules et de l’émoi. Le nom de Mario Mandžukić est donc sorti d’on ne sait quel chapeau. Une piste vite refroidie par le salaire d’un certain lofteur nommé Mitroglou.

Pour finir comme tout bonheur commence

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments