MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

#SRFCOM : L’OM coule au Roazhon Park

Hier soir avait lieu le multiplex de la 37e journée de Ligue 1, et le choc de cette journée était évidemment la venue de l’OM au SRFC. Dans un match entre deux concurrents pour la seconde place, aucune des deux équipes n’avaient le droit à l’erreur. Finalement, le club Phocéen s’est incliné face aux Rennais sur le score de 2-0 après une triste performance. Retour sur cette soirée catastrophique.

La composition

Pour cette rencontre, marquée par la présence de tous les joueurs hormis Payet et Bakambu, Sampaoli décide d’aligner son 4-3-3 avec Harit en faux numéro 9. Gerson est toujours positionné en ailier gauche accompagné d’Ünder à droite tandis que Gueye, Guendouzi et Kamara sont alignés au milieu de terrain.

Un OM passif baladé par Rennes

Dans ce match qu’on pourrait qualifier de match le plus important de l’année, les Olympiens ont été surclassés par les Rennais. Entre un pressing désordonné et de nombreuses pertes de balles, l’OM n’a pas été à la hauteur de l’enjeu. Dominés dès le début du match, les Olympiens se sont fait punir à la 12e minute par Bourigeaud sur un centre de Terrier. Un but qui aurait dû réveiller les Marseillais. Mais il n’en fut rien et l’OM persiste dans son inactivité et paie son manque d’agressivité en encaissant un second but à la 35e par l’ancienne piste de l’OM, Majer, encore une fois servi par Terrier. Les Phocéens rentrent aux vestiaires menés au score après une enroulée d’Ünder qui ne trouve pas le cadre. Fin de la première période qui est probablement l’une des pires de la saison.

Il était évident que Sampaoli devait changer quelque chose à la mi-temps mais ce ne fut pas le cas. Au final, les Olympiens ont une fois de plus pratiqué un jeu de possession ultra-stérile comme bien trop souvent cette saison. Il aura fallu attendre l’entrée de Dieng à la 64e pour dynamiser un tant soit peu l’animation offensive de l’OM. Le minot a d’ailleurs manqué une occasion en voulant passer Gomis après avoir été déséquilibré par Aguerd. Mandanda évite le 3e but après un grand arrêt sur la frappe de Majer (73e). Les minutes passent et les hommes de Sampaoli restent passifs et ne tentent aucune action tandis que le coach n’utilise pas ses changements. Le score ne bougera pas et les Olympiens s’inclinent donc au Roazhon Park.

Un OM plus inoffensif que jamais

Hormis la défaite et la perte de la seconde place, un autre fait marquant peut retenir l’attention. En l’absence de Payet et d’un numéro 9, les Olympiens ont eu de grandes difficultés à se procurer des occasions. Pire encore, aucun des tirs effectués n’ont été cadrés durant les 90 minutes. Une première cette saison en championnat (via @StatsOmp). Un vrai choc pour l’équipe de Jorge Sampaoli, qui veut pourtant prôner un football offensif grâce à la possession.

L’OM s’incline donc sur le score de 2-0 au terme d’une prestation médiocre. Après la victoire de Monaco, l’OM est désormais 3ème à cause de la différence de buts. Les Olympiens n’ont néanmoins pas le temps de s’attrister de cette défaite. En effet, ils devront se concentrer sur la dernière échéance de la saison face à Strasbourg au Vélodrome. Il faudra absolument gagner ce match et espérer un faux pas de l’ASM pour pouvoir reprendre la place de dauphin .

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go