Avenir flou chez les portiers

Supporters de l’OM et fervents de la Ligue 1 ont la chance de revoir Steve Mandanda de retour en pleine confiance cette saison. Mais toute bonne chose a une fin. Et notre Marseillais le plus capé de tous les temps est plus proche d’une fin de carrière que d’une seconde jeunesse.
Il faut donc s’intéresser à l’avenir et aux possibilités de remplacement.

L’effectif actuel
Steve Mandanda : l’indétrônable

Avec 549 apparitions sous le maillot olympien, Steve Mandanda restera clairement dans les têtes de tous les supporters. Il est indiscutable actuellement à son poste, surtout cette saison où il est revenu plus fort qu’auparavant. Cela dit, notre Steve national, bien qu’à son meilleur niveau, a déjà 34 ans (35 à la fin du mois).
Son contrat se termine en juin 2021, c’est-à-dire dans un peu plus d’un an.
Et prolongation ou non, il faut bien penser à l’avenir. N’est pas Buffon qui veut. Qui sait à quel âge Steve décidera de stopper sa brave carrière marseillaise ?

Yohann Pelé : le dépanneur de luxe

Pour l’albatros, le contrat se termine cette saison et ne semble pas se diriger vers une prolongation pour le moment. A 37 ans, la mission semble terminée pour celui qui a permis à l’OM de retrouver l’Europa League et qui a bien aidé dans certaines situations, lorsque Mandanda était blessé. En tout cas, dans sa tête, rien n’est fait, rien n’est décidé.

« Je n’y pense pas plus que ça (à la fin de son contrat en juin, ndlr). J’essaie de profiter de ce que je vis en ce moment, il nous reste six mois excitants à vivre, je ne me pose pas de question, je vis au jour le jour, on verra au mois de juin ce qu’il se passera, c’est trop tôt pour en parler pour le moment ».

Yohann Pelé lors de la conférence de presse avant Trélissac – OM en janvier.
Source : footmercato.net

Mais la doublure n’est pas éternelle et Steve Mandanda aurait peut-être besoin de quelqu’un d’autre à qui offrir son expérience et qui pourrait assurer le remplacement.
Dans tous les cas, les supporters marseillais pourront le remercier quand il s’en ira.

Ahmadou Dia : l’expérience manquante

Le jeune natif de Lyon a signé son premier contrat pro en juin 2019. Cela dit, il n’a encore jamais enfilé les gants pour un match avec l’équipe première. Il se contente de jouer pour la réserve, sans surprise pour son jeune âge (20 ans). Et face à deux cadors comme Mandanda et Pelé, difficile d’espérer jouer en tant que 3e gardien. Mais une chose à la fois et pourquoi pas s’imposer après un départ de Pelé par exemple.

Il a joué 7 matchs en National 2 cette saison et a encaissé 14 buts (pour 8 buts marqués). Son contrat se profile jusque juin 2022, de quoi avoir le temps de réfléchir.

Sa valeur : 250 000€ (selon Transfermarkt).

Simon Ngapandouetnbu : la jeunesse prometteuse

Tout comme son coéquipier Dia, Simon joue pour la Réserve. Il a signé pro en octobre 2019. Mais à seulement 16 ans, loin sont les inquiétudes et les précipitations. Il joue son rôle en National 2 et tente de progresser comme il faut.

Sa valeur : 150 000€ (selon Transfermarkt).

Qu’espérer de ce quatuor ?

Nous avons donc deux hommes d’expérience et deux autres qui sont encore très jeunes pour espérer un poste de titulaire. Dia peut espérer un poste de remplaçant, bien plus que Simon qui a encore beaucoup à apprendre. Mais il faut à l’OM plus d’expérience pour assurer derrière.
A priori, Mandanda restera titulaire indiscutable encore quelques temps. Il faudrait donc quelqu’un qui accepte d’être numéro 2, compliqué…

MercatOM

Gardien fait partie des postes importants que Zubizarreta et son équipe doivent analyser lors des mercatos. Il y a plus urgent mais on se doit de penser à quelques bons joueurs, avant de les voir s’envoler pour d’autres contrées ou de voir grimper les prix. Voici donc une liste (non-exhaustive et subjective) de certains portiers de notre championnat, aussi bons qu’accessibles :

Gautier Larsonneur

28 matchs de Ligue 1 cette saison, pour 33 buts encaissés. Gautier Larsonneur est jeune mais déjà numéro 1 à son poste. Il n’a connu que le club breton et y a joué 102 matchs pour 109 buts encaissées et 34 clean-sheets.
Il n’a certes pas la grandeur mais son prix est abordable et il a derrière lui une certaine expérience, à seulement 23 ans.

Alban Lafont

Il débute à Toulouse où il se fait connaître. Assez pour s’envoler pour la Fiorentina. Mais une saison après, il est prêté au FC Nantes. En 26 matchs, il a concédé 27 buts et réalisé 10 clean-sheets et, comme son homologue brestois, il est jeune mais semble déjà bien affirmé.

Paul Bernardoni

Ancien Troyen et Clermontois, il est maintenant Bordelais mais prêté à Nîmes depuis juillet 2018. Plus en difficulté collectivement, il n’a effectué que 6 clean-sheets sur 24 matchs et a encaissé 36 buts.
Son visage est trompeur sur son jeune âge, mais à l’intérieur il est bel et bien mature.

Predrag Rajkovic

Venu de l’Est, on le découvre depuis peu. Il est arrivé d’Israël en juillet 2019 pour le plus grand bonheur de Reims. Stats : 18 buts encaissés en 26 matchs et 11 clean-sheets. A creuser et à surveiller car, comme ses adversaires, son prix n’est pas si élevé, au contraire de sa taille.

Edouard Mendy

Pour terminer cette liste, voici le Rennais Mendy, ancien Marseillais et ancien Rémois. Pour sa part, 19 buts encaissés et 8 clean-sheets pour 23 matchs. Mais son club est plutôt bien positionné.
Il est plus âgé que les autres et a déjà une expérience européenne. Son profil pourrait le ramener de nouveau vers la Phocée.

En somme, malgré des difficultés financières et des postes à plus grande urgence, certaines interrogations sont à garder dans un coin de notre tête.
Mais en Ligue 1, nombreux sont les gardiens de talent. Il y a donc possibilité de trouver un futur convenable pour ce poste à l’OM.