MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

[Bilan de saison] Cédric Bakambu : Le « supersub »

Arrivé libre après son aventure en Chine, Bakambu a signé un contrat de 2 ans et demi avec l’OM. Retour sur la moitié de saison du Congolais.

Des débuts réussis

Malgré le fait qu’il n’ait pas disputé de matchs durant la première partie de saison après son aventure en Chine, Bakambu affirme être prêt physiquement. Il aura sûrement justifié ses paroles lors des entraînements puisque Sampaoli décide de le faire rentrer face à Lens. Pour son premier match, l’ancien de Villarreal a permis aux Olympiens de faire le break. De quoi bien commencer son aventure sur la Cannebière.

Par la suite, il sera titularisé face à Angers, où il a été très important grâce à ses appels et sa vitesse qui ont permis à Milik de se mettre en avant. Il inscrit encore un but lors de la victoire face à Metz où son association avec Dieng fut intéressante.

Retour sur le banc

Après une prestation fantomatique contre Monaco, Bakambu devient remplaçant en championnat jusqu’au 10 avril, enchaînant les fins de matchs. Cette décision porte partiellement ses fruits puisque le Congolais marque et permet aux Marseillais de s’imposer face à l’OGC Nice. Il a aussi scoré lors du dernier match de la saison contre Strasbourg. Néanmoins, le natif de Vitry-sur-Seine a exaspéré plusieurs fois les supporters par ses incroyables ratés ou par ses mauvais choix.

Cédric Bakambu célèbre son but face à Nice.

Lors de l’épopée européenne de l’OM, Bakambu n’a pas fait grande impression. Malgré 5 titularisations sur 8, il n’aura vraiment pas marqué les esprits. Il a toujours été le premier sortant côté olympien durant l’ECL. Il aura néanmoins délivré une passe décisive pour Dieng contre Feyenoord au Vélodrome.

Au cœur d’une crise en sélection

Depuis quelques temps, la sélection congolaise traverse une crise. En effet, après avoir raté la CAN 2022, la RDC s’est inclinée face au Maroc lors des qualifications en CDM. Si Bakambu n’est pas exempt de tout reproche à cause de son niveau durant ces confrontations, le mal semble plus profond.

Pour rappel, des messages vocaux du joueur ont fuité sur les réseaux sociaux. Dans ces messages, Bakambu fustigeait la fédération du RDC ainsi que les choix du staff et du sélectionneur. Cela a provoqué de vives réactions et a sûrement provoqué sa non-convocation lors du dernier rassemblement pour les qualifications de la CAN 2023, où les Congolais sont derniers de leur groupe.

Après ces défaites, Bakambu s’est exprimé une fois de plus pour dénoncer le désordre dans le football congolais :

« Ça me fait mal de voir l’état de notre football. Notre pays mérite mieux. Rien ne sert de blâmer untel, d’attribuer nos échecs à un bouc émissaire ici et là. C’est tout un système, toute une organisation que nous devons revoir. Nous pouvons changer les choses et redorer le blaser de notre football. Encore faut-il vouloir le faire. »

– Cédric Bakambu, le 09/06/2022

Bakambu a fait office de supersub puisqu’il a su marquer des buts importants en sortie de banc. Malgré des prestations pas vraiment convaincantes, l’attaquant a quand même réussi à démontrer ses qualités de vitesse et de prises de la profondeur. Avec une préparation complète avec le staff de Sampaoli, il pourrait être une des surprises de la prochaine saison. Il faudra néanmoins qu’il arrive à retrouver son efficacité devant les cages.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go