MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

[Bilan de saison] Jorge Sampaoli : « Première » saison tonitruante

Arrivé en mi-saison 2021, Jorge Sampaoli avait découvert un OM dans son pire visage en prenant la succession de Villas-Boas et Nasser Larguet. Un an et demi après son arrivée, quel est le bilan de sa première vraie saison aux commandes de l’Olympique de Marseille ?

Des résultats bons et efficaces

Pour une première saison aux manettes, Jorge Sampaoli a eu des journées plus que remplies, avec 56 matchs TCC pour 31 victoires, 13 nuls et 12 défaites. Un bilan très positif, avec une toute nouvelle équipe et un club en restructuration. Dès sa première saison, il a réussi à qualifier les Marseillais directement en phase de poule de la Ligue des Champions, au terme d’un match à rebondissements contre le RC Strasbourg. Tout cela combiné à un parcours européen magnifique, menant les Olympiens en demi-finale de l’Europa League Conference.

En ligue 1, l’OM domine ces adversaires à l’extérieur : 12 victoires, 3 nuls et 4 défaites. Cela est plus compliqué à domicile, 1er en ligue 1 à l’extérieur, les Marseillais se classent 9ème à domicile avec 9 victoires, 5 nuls et 5 défaites. 39 points pris chez l’adversaire contre 32 points au Vélodrome. On peut aussi mettre au compte de l’équipe 15 clean sheets. Un peu plus de points à domicile aurait sécurisé la deuxième place bien plus tôt. Coup du sort, l’OM se qualifie contre le RC Strasbourg à l’Orange Vélodrome.

Des tactiques offensives

Avec un recrutement intelligent au dernier mercato, Sampaoli a fait de certains de ses joueurs des vrais piliers dans l’effectif olympien. On peut prendre Guendouzi, Gerson ou Saliba qui ont tous les trois effectué une saison plus que magique. D’anciens joueurs de l’effectif ont aussi soit consolidé leur place, soit sont devenus au cours de la saison des joueurs indispensables pour le technicien argentin, on peut penser à Rongier, Kamara ou Payet.

Un 3-5-2 remis en question

Sampaoli a décidé de mettre en place un 3-5-2, donnant la responsabilité de la défense à Saliba-Balerdi-Luan Peres au début de saison. Puis Ćaleta-Car prit le flambeau à la place de Balerdi en cours de saison et ce jusqu’à la fin de la saison. Rongier se place en tant que piston droit défensif, couvrant parfaitement son couloir et devenant une pièce maîtresse de l’équipe. De l’autre côté, c’est Gerson qui a pris ce rôle de piston gauche mais plus offensif que défensif, même s’il a souvent dépanné en défenseur gauche.

La joie de Sampaoli et Guendouzi au coup de sifflet final face à Strasbourg.

Au milieu, Guendouzi et Kamara ont pour rôle de récupérer et distribuer le ballon aux attaquants. Chez ces derniers justement, du haut de ses 35 ans, Payet est le capitaine et le métronome de cette équipe. Auteur de 16 buts et 12 passes décisives, le numéro 10 de l’OM a effectué une saison exceptionnelle. Menant d’une main de maître son équipe vers la Ligue des Champions. Associé à Ünder côté droit de l’attaque et à Gerson côté gauche. Pour le buteur, ça a été un peu plus flou entre Milik et Dieng. Blessé en début de saison, le Polonais a été remplacé par Payet, placé en faux 9. Dieng a été aussi de la partie, et pour sa première saison pleine côté Marseille, il a été efficace avec 8 buts et 1 passe décisive.

Une fin de saison exceptionnelle

L’Olympique de Marseille a eu une saison faite de hauts et de bas. Avec un creux entre janvier et mi-février, les Marseillais ont su rebondir grâce à notamment une campagne en Europa League Conference magnifique, qui les a mené jusqu’en demi-finale, perdue face à Feyenoord. La bonne lancée côté Europe a influencé les matchs en Ligue 1. Après avoir perdu contre Lyon et Rennes, les Olympiens ont su rebondir. En concurrence pour la deuxième place avec Monaco, le dernier match fut une finale dans cette saison. Les Olympiens ont gagné 4-0, de l’autre côté de la France, Monaco a fait match nul contre le RC Lens, ce qui a donné la deuxième place à nos Marseillais. Une fin de saison EXCEPTIONNELLE !

Pour sa première saison, le technicien argentin a effectué un excellent exercice 2021/2022 avec au bout la qualification en Ligue des Champions. Les décisions surprenantes parfois ont fait naître des critiques tout de même. On espère cela dit au moins la même conclusion l’année prochaine, voire une meilleure ! Place maintenant à la saison prochaine, avec en premier temps le mercato estival !

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go