MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

Brest-OM : les notes

La rédaction de Peuple Olympien a noté les joueurs marseillais après leur victoire face à Brest.

Le barème des notes de la rédaction

Pour commencer, chaque membre donne une note à un joueur ayant disputé une partie significative de la rencontre. Chaque joueur obtiendra donc une moyenne en fonction de sa performance.

Si un joueur est amené à sortir sur blessure, il sera alors jugé sur son temps de jeu si celui-ci est suffisamment conséquent pour donner lieu à une note.

Enfin, si un joueur vient à être expulsé, il sera jugé sur son temps de jeu à condition qu’il ait joué un certain temps.

Tout joueur ayant joué trop peu de temps pour avoir un impact sur la rencontre ne sera donc pas noté.

  • 0 : Faute professionnelle
  • 1 : Ridicule
  • 2 : Affligeant
  • 3 : En difficulté 
  • 4 : Insuffisant
  • 5 : Moyen
  • 6 : Convaincant
  • 7 : Honorable
  • 8 : Grand match
  • 9 : Exceptionnel
  • 10 : Masterclass
Steve MANDANDA (5,75)

Assez peu inquiété lors de ce match, il s’est parfois montré plutôt rassurant malgré les deux buts encaissés.

Hiroki SAKAI (6)

Auteur d’un match correct, le latéral japonais a été, comme à son habitude, très discipliné défensivement. Un peu moins convaincant sur le plan offensif, sa prestation reste honorable.

Leonardo BALERDI (6,06)

Premier match réussi de la part du jeune argentin. Même s’il fût quelques fois pris légèrement de vitesse sur les offensives brestoises, il a tout de même effectué une bonne rencontre en réalisant notamment de belles interceptions sur des ballons qui auraient pu coûter cher aux Phocéens.

Duje ĆALETA-CAR (8,25)

Très gros match de la part du défenseur croate. Auteur d’un doublé qui a permis à son équipe d’empocher les 3 points, il s’est montré très précieux, tant en attaque qu’en défense. Les joueurs brestois ont eu beaucoup de mal à gagner les duels face à lui. Il est, comme la saison passée, très solide et rassurant au sein de la charnière centrale marseillaise.

Jordan AMAVI (5,25)

Costaud défensivement, on l’a un peu moins vu lors des offensives olympiennes. Rarement en difficulté sur son côté gauche, Amavi semble démarrer la saison sur d’assez bonnes bases, du moins on l’espère.

Boubacar KAMARA (6,31)

Encore un match solide de la part du minot marseillais. Positionné au milieu de terrain aux cotés de Strootman et Sanson, il a affiché pas mal de sérénité en récupérant de nombreux ballons dans l’entre-jeu.

Morgan SANSON (6,25)

Très en jambes, Sanson a montré un niveau physique encore une fois impressionnant malgré une préparation physique plus que légère. Il a su mettre les Brestois en difficulté à l’image de ce pénalty bizarrement non-sifflé à la 23eme minute de jeu.

Kévin STROOTMAN (4,81)

Les matchs passent et se ressemblent pour le Néerlandais. Encore une fois décevant, il a offert très peu d’opportunités à ses attaquants, et a eu beaucoup de mal à la récupération du ballon. Doit mieux faire.

Nemanja RADONJIĆ (2,31)

Très clairement le pire Marseillais sur le terrain, Radonjić a beaucoup déçu. Avec un nombre incalculable de ballons perdus et beaucoup trop de déchets dans son jeu, le Serbe a réalisé une prestation affligeante au stade Francis-Le Blé.

Florian THAUVIN (8)

Enfin les Marseillais retrouvent leur grand et talentueux Flo Thauvin. Après plus d’un an d’absence à cause de sa blessure, le champion du monde s’est montré en forme physiquement et a déjà été vital pour son équipe avec un but et deux passes décisives. Il n’a en effet rien perdu de son niveau qu’était le sien auparavant. De très bonne augure pour la suite. Là voilà la grosse recrue olympienne.

Darío BENEDETTO (4,43)

Match compliqué pour l’Argentin. Très peu trouvé par ses coéquipiers, il a eu beaucoup de mal à se distinguer hier soir malgré une ou deux frappes non cadrées. Lui aussi peu nettement mieux faire.

Marley AKE (5,25)

Entrée en jeu intéressante de Aké. En remplaçant Radonjić à la demi heure de jeu, il a été plutôt bien en jambes sur ses quelques accélérations et a su apporter un peu de danger dans le camp brestois.

Valentin RONGIER, Pape GUEYE, Valère GERMAIN

Rentrés en fin de match, ils ont joué trop peu de temps pour pouvoir leur attribuer une note.

André VILLAS-BOAS (6,4)

Comme l’an passé, AVB a aligné son fameux 4-3-3. Malgré les absences de Payet, Sarr et Álvaro, et le manque de condition physique de son équipe. Il a pu aligner un onze compétitif qui est sorti victorieux d’un match piège face à une équipe de Brest entreprenante.

L’arbitrage (4,7)

Grossière erreur de la part du camion VAR sur ce pénalty non-accordé après cette main dans la surface d’un joueur brestois en première période. À part ça, sur les deux autres situations litigieuses (le but accordé pour Marseille, et le but refusé pour Brest) la bonne décision a été prise.

4.8 6 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go