Conférence de presse de Bouna Sarr et André Villas-Boas avant #TFCOM

Après un succès face à l’OL de Rudi Garcia et deux semaines de trêve internationale, les Olympiens sont de retour sur les terrains de Ligue 1 face à Toulouse. Bouna Sarr et André Villas-Boas étaient en conférence de presse cet après-midi.

Bouna Sarr : « On savoure cette place, on ne l’a pas volée »

«Le moral est au beau fixe, on entame plus sereinement ce déplacement à Toulouse. Je ne regarde pas le calendrier. Toulouse est 19e mais a réussi à gagner contre Lille, il ne faut pas trop se projeter sinon ça va nous faire défaut. Parmi les jeunes, si je devais en citer un, c’est Aké. J’espère qu’il va continuer comme ça, il faut que les autres jeunes prennent exemple sur lui. Un retour sur terre si on ne gagne pas ? C’est un bien grand mot. Même si on fait une contre-performance dimanche, on ne sera pas largués non plus au classement. On fait figure de favori et il faut l’assumer, montrer qu’on est costauds dans ce genre de match. »

« Benedetto ? Hormis le fait de ne pas marquer, il n’y a pas eu de choses négatives, dans la créativité et la combativité, il a apporté au collectif. Ça va venir. On travaille les combinaisons toutes les semaines, pas seulement ces dix derniers jours. C’est un domaine dans lequel on peut s’améliorer pour le mettre dans les meilleures conditions et qu’il puisse marquer.»

 «Je ne pense pas que Strootman ait perdu sa place, c’est un grand mot. Le coach a fait des choix tactiques. Kevin est aussi important. A l’entrainement, il ne change pas, il motive l’équipe. C’est un joueur important pour nous. Quand les équipes évoluent contre l’OM, elles ont cette motivation supplémentaire pour nous battre. Il faut croire en nous, en notre effectif, au coach. On a montré qu’on était capable d’être 2e. Il faut garder cette confiance en nous, bosser, rester humbles et sereins. »

« Quand tu es second du classement, tu ne le dois qu’à toi-même. On savoure cette place, on ne l’a pas volée, on a pris des points contre les gros, et si on avait également pris les points contre les plus petits, on pourrait même être premiers, alors… On ne pas se mentir, on sait qu’il y aura beaucoup de supporters marseillais, on ne peut être que content d’avoir cette ferveur, surtout à l’extérieur.

André Villas-Boas : « C’est la dernière fois qu’on envoie nos joueurs devant la commission »

« Payet est arrivé à ce match avec une intention de faire bien. Il a repris petit à petit sa forme. L’événement, l’ambiance du match, la motivation personnelle, tout ensemble ça a transformé sa performance individuelle. On aimerait avoir un Dimitri comme ça à tous les matchs. Mais c’est difficile de maintenir un tel niveau à chaque match. Le type de match peut motiver le joueur. Il sait bien ce qu’il peut faire pour nous et la différence qu’il peut donner à cette équipe. On profite de la trêve pour regarder les jeunes. On a appelé les U18 et U17, ils étaient déjà venus avec nous et on a eu aussi les entraîneurs de notre académie pour continuer notre évaluation. »

« Le groupe se trouve en grosse difficulté avec nos trois suspendus. Ce n’est pas la situation idéale. Les absences en défense vont nous faire changer l’équipe de nouveau. On n’a pas trop eu le temps de le travailler car Sakai est revenu mardi et Kamara jeudi. On a travaillé la ligne aujourd’hui. Je trouve la sanction d’Álvaro sévère. C’est la dernière fois qu’on envoie nos joueurs devant la commission à Paris car ça ne sert rien… alors qu’on se défend bien avec nos arguments. Mais en comparaison avec Aguilar de Monaco, je trouve qu’il a été trop puni. Toulouse, ils ont un jeu sur les côtés intéressant. On a travaillé sur ce type de choses. »

« Cela va être difficile. On pourra sortir avec la victoire seulement si on est à notre meilleur niveau. C’est très important pour nous d’enchaîner une série de victoires, mais la réalité c’est qu’on est dans une situation précaire au niveau de notre défense. J’ai parlé avec Benedetto, il ne doute pas, il n’est pas ce type de joueur qui va s’inquiéter parce qu’il ne marque pas. On l’a fait venir pour participer au jeu, et ça il le fait à la perfection, mais c’est pour ça aussi que des fois il n’est pas à la finition. Oui j’ai une bonne relation avec les joueurs. Mais ce sont toujours les résultats qui vont soutenir cette relation. »

« On a besoin de Kevin »

« Perrin et Kamara se connaissent très bien tous les deux. Aujourd’hui on a travaillé avec eux sur la manière de jouer de Toulouse. Strootman a de nouveau une chance pour revenir dans l’équipe. Il a fait 15 bonnes minutes avec les Pays-Bas avec une passe décisive. Il sait précisément ce que je veux à ce poste de sentinelle et il en est capable. Si on continue à prendre des rouges comme contre Montpellier ça devient inquiétant. Pour les jaunes, on avait demandé à passer à 5 jaunes avant la suspension, mais ça a été refusé. C’est dommage pour le championnat français qui est physique. Des fois on a pris des jaunes évitables, mais je ne peux pas non contrôler la commission de discipline qui a sanctionné lourdement nos joueurs. »

« La concentration est là, la motivation est là, mais ce qui est inquiétant ce sont les suspensions. Rongier et Lopez ne sont pas loin eux aussi. J’aimerais vous dire qu’on va gagner les six matchs avant la trêve, mais ça va être difficile. Khaoui peut reprendre demain mais il reste un doute pour le match dimanche. Au mercato de janvier, ce sont les joueurs qui ne jouent pas qui sortent. Nous on a besoin de Kevin, et je ne pense pas qu’on va avoir une proposition pour lui. Notre mercato reste ouvert par rapport au fair-play financier, donc on attend, mais prendre des joueurs sans vendre, on ne le fera pas. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.