Euro reporté, les objectifs personnels aussi

Comme annoncé et sans grande surprise, l’Euro masculin est reporté à l’année prochaine. En effet, le virus qui s’étend sur le monde ne peut permettre une organisation convenable. C’est donc une déception pour les internationaux confirmés et pour ceux qui espéraient revenir également.
Il va de soi que certains Marseillais vont devoir prolonger leurs bonnes performances.

Une décision bien malheureuse

Ce mardi matin, il était question de décider de la situation concernant l’Euro. Et cela n’a pas manqué, l’UEFA s’est mise d’accord pour le repousser d’un an. Les nouvelles dates sont donc définies du 11 juin au 11 juillet (il en va de même pour la Copa America).

Tout est donc chamboulé dans les têtes des joueurs comme dans celles des supporters. Déjà que le championnat est encore incertain mais maintenant que l’une des compétitions les plus importantes est reportée d’un an…

Nos Marseillais s’apprêtaient à avoir des objectifs bien définis pour la saison 2020-2021. Mais l’Euro va devoir s’y ajouter.

Conséquences pour nos internationaux français
Steve Mandanda

Bien qu’il soit inscrit dans la durée au sein de l’équipe de France, notre portier enquille les années. Sa saison actuelle est plus que satisfaisante aux yeux de tous. Il n’a rien à prouver de plus, mais qui sait ce qu’il peut se passer en un an. Avec Lloris, ils semblent actuellement indétrônables, mais à lui de garder son rythme en tant que numéro 1 à l’OM.

Dimitri Payet

Beaucoup supposaient que Dimitri Payet étincelait seulement lors des saisons suivies de compétitions internationales. Mais bien des preuves ont été données pour affirmer le contraire. Cela dit, on ne peut nier le fait qu’il soit très bon lors de ces exercices-là. Il le prouve une nouvelle fois cette saison, bien que sur les derniers matchs, une baisse de forme s’est fait sentir.
Avec une possible Ligue de Champions, il serait en effet merveilleux pour l’OM d’avoir un Payet flamboyant. Bénéfice pour nous, pour le club et pour lui, qui verrait sûrement l’EDF lui ouvrir les bras.

En attendant, il y a toujours des matchs de préparation à venir. Le dossier sur son retour chez les Bleus est légèrement décalé mais aura bien lieu dans les mois à venir.

Florian Thauvin

Un cas spécial. Très longtemps écarté des terrains à cause de sa cheville, FloTov a fait son retour face à Amiens, lors du dernier match de l’OM en date. Malheureusement, crise sanitaire oblige, il va devoir attendre encore un peu avant de refouler la pelouse.

Mais concernant l’Euro, il est sûrement le mieux placé. Si son état évolue de façon positive, les Bleus pourront compter sur lui à nouveau. Car oui, on ne va pas se mentir, le rassemblement de mars était trop proche et malgré les quelques joueurs blessés, il aurait fallu un très bon Thauvin pour le revoir en bleu. En bref, il a le temps de se remettre d’aplomb et de montrer à nouveau à Deschamps qu’il a sa place en EDF.

Les autres concernés

D’autres Marseillais de l’effectif sont concernés par cet Euro. Il s’agit de Duje Ćaleta-Car, Nemanja Radonjić et Kevin Strootman.

Mais il y a également les jeunes qui, pourquoi pas, peuvent se rapprocher de l’équipe de France A, avec de très bonnes performances : Boubacar Kamara et Maxime Lopez. Et enfin, ceux qui pourraient éventuellement se mettre à rêver d’une sélection chez les Bleus : Morgan Sanson, Valentin Rongier ou encore Jordan Amavi. A voir avec la concurrence bien évidemment.

Bouna Sarr est à mettre de côté puisque son choix entre Sénégal, Guinée et France n’est pas encore établi.

Après une saison comme celle-ci, bien qu’elle ne soit pas totalement parfaite et avec un coach comme Villas-Boas, toute progression est envisageable. Alors, en plus d’un an, tout est possible, pour n’importe quel Phocéen.

A suivre…