MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

Gambardella : Zoom sur les minots

Qualifiés en quarts de finale de la coupe Gambardella après leurs victoires aux tirs au but face au PSG et au Mans, les minots et leur coach Christian Bracconi affronteront les U19 de Rennes, le 31 mars, pour s’offrir une place en demi-finale. Focus sur 4 joueurs : Aboubaka Dosso, Gaël Lafont, Darryl Bakola et Enzo Sternal.

Aboubaka Dosso, la révélation

Portier de cette équipe, Aboubaka Dosso est né le 25 janvier 2006 à Saint-Denis. Il a été formé au Stade de Reims de 2018 à 2021 avant de rejoindre le centre de formation du PSG. Interrogé par le média Massilia Zone sur X , »Optimisterie », observateur assidu du centre de formation olympien, décrit le jeune gardien comme un goal moderne, doté d’un excellent jeu au pied et qui possède également de gros réflexes sur sa ligne.

Autre qualité qui saute aux yeux lorsque l’on voit évoluer Aboubaka Dosso, c’est sa personnalité. N’hésitant pas à faire le « show », l’ex-Rémois possède une grande confiance en lui. Mais la véritable spécialité du portier olympien c’est les penaltys. Il en a arrêté 6 depuis les 32èmes de finale (2 dans le jeu, 1 face au Sporting Toulon et 1 face au Mans, ainsi que 4 en séance de tirs au but, 1 face au PSG et 3 face au Mans).

Néanmoins, il connaît quelques difficultés à apprécier les trajectoires, en 32ème de finale contre le Sporting Toulon, sur corner et lors d’un contre, il lit mal la trajectoire du ballon, sans conséquence. Face au Mans sa boulette sur sortie due à sa mauvaise lecture en toute fin de match aurait pu coûter la qualification pour les hommes de Christian Bracconi.

Gaël Lafont, l’enfant du pays

Né à Aix-en-Provence sans y avoir vécu, Gaël Lafont est un pur Marseillais. Il a débuté sa carrière au Burel FC sous les ordres du père de Maxime Lopez, ancien de la maison. A ses 11ans, il a rejoint l’Olympique de Marseille qu’il n’a jamais quitté depuis. Vainqueur du National U17 la saison passée, le jeune gaucher (2006) a signé son premier contrat professionnel avec son club de cœur il y a un mois maintenant. Devenant par ailleurs le premier joueur recruté dans le cadre du programme OM Next Generation à signer un contrat pro à l’OM. Cette saison, il a disputé 13 matchs avec les U19 nationaux et 7 rencontres avec la National 3, sous les ordres de Jean-Pierre Papin, pour un total de 6 buts (5 avec les U19 et 1 avec la N3).

Milieu de terrain polyvalent, Gaël Lafont se distingue par sa justesse devant le but ainsi que sa qualité de pied. En témoigne son centre brossé à la 96ème déposé sur la tête de Keyliane Abdallah à l’origine du but égalisateur dans les ultimes minutes, face au Mans, ou encore ce coup-franc avec les U16 de l’équipe de France.

Darryl Bakola, le talent brut

Recruté au Red Star par l’intermédiaire de Rachid Aloui il y a un an maintenant, Darryl Bakola est sûrement le joueur le plus impressionnant de l’effectif marseillais. Capable de jouer relayeur, meneur de jeu, ailier gauche voire même avant centre, le jeune 2007 est déjà convoité par de grosses écuries européennes. Comme annoncé par la Provence dernièrement, le PSG et l’OL garde un œil avisé sur le natif de Clichy. L’OM et Marc Otero souhaitent lui offrir son premier contrat professionnel mais le club n’a pas l’intention de surenchérir. Du côté de l’entourage du joueur, on s’agace de voir Bakola aligné en numéro 9, un poste qui n’est pas le sien.

En avance physiquement, le jeune droitier dégage énormément de facilité avec le ballon, notamment en 1 contre 1. A l’aise et précis pour renverser le jeu, il a également une bonne frappe de loin. Cette saison, il a disputé 18 matchs avec les U19 Nationaux et a inscrit 5 buts, il a également fait partie des groupes avec la réserve mais JPP ne l’a pour l’instant jamais fait entrer.

Enzo Sternal, la mini star

Joueur le plus médiatisé de l’effectif, dans le bassin méditerranéen, Enzo Sternal fait parler de lui depuis un moment déjà. Arrivé il y a an contre 500 000€ en provenance de l’AS Nancy Lorraine, le franco-algérien est professionnel depuis le jour de ses 16 ans. Il compte 17 rencontres jouées pour 8 buts avec les U19 nationaux et 1 match sous les ordres de Jean-Pierre Papin que l’ailier gauche a régalé de 2 passes décisives. Il a également 14 apparitions sous le maillot bleu avec les U16 et les U17.

Avec son petit gabarit et ses appuis ultra toniques, Enzo Sternal est sans cesse dans la percussion. Il a d’ailleurs provoqué 2 penaltys en Gambardella (face à Toulon et Le Mans), qu’il s’est occupé de frapper et de marquer. Déjà très adroit face au but pour son âge, le jeune Nancéien a toutes les qualités pour éclore au plus haut niveau.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo Dugout
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go
  • Logo Talk Foot