MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

La révolte marseillaise est en marche !

De ses tout premiers powerpoints en anglais à ses dernières prises de décisions, Jacques-Henri Eyraud a discrédité l’Institution marseillaise. Mécontent des récents évènements, cette personne a cru pouvoir diriger seul le club dont il est à la présidence. Avec la mise en demeure des groupes de supporters associée au projet AgoraOM, son ambition d’aseptiser les tribunes avec des spectateurs est en marche. Sauf que, l’OM n’est pas qu’un club de foot, et la révolte marseillaise se met petit à petit en place. Politiciens, comédiens, rappeurs, tous ont décidé de faire pression dans un but commun : ne pas arriver à un « plan Leproux ».

Le même son de cloche à chaque étage

De situation désastreuse en situation désastreuse, la direction phocéenne continue de creuser son trou petit à petit. Et ce, malgré les nombreuses contestations déjà apparues par le passé. Jacques-Henri Eyraud et son équipe tiennent la barre. La mise en demeure des groupes de supporters formulée ces derniers jours a sonné le glas. La rupture est définitivement consommée et le projet AgoraOM a scellé le désamour de la direction envers ses supporters. Ceux qui étaient là avant que cette direction arrive, et qui seront toujours là après qu’elle soit partie !

La ministre des sports a eu vent de cette révolte marseillaise

Alors que depuis quelques jours le #BoycottOM prend des proportions à grande échelle, cette situation n’échappe pas au sommet du Gouvernement. Des personnalités politiques telles que Jérémy Bacchi, Samia Ghali, Benoît Payan ont tenu a réagir respectivement par des communiqués personnels. Ces réactions sont donc arrivées jusqu’aux oreilles de la Ministre des Sports, Roxana Maracineanu, qui a réagi au micro de France Info ce vendredi matin.

Les groupes de supporters comme tauliers de ce soulèvement

Unis comme un seul homme, comme au Stade Vélodrome, les différents groupes de supporters marseillais ont décidé d’agir ! La suspension des abonnements des Yankee en 2018 reste dans toutes les mémoires et ne laissait présager que de mauvaises choses pour l’avenir. Cependant, l’histoire actuelle est tout autre, et le soutien aux groupes de supporters marseillais s’amplifie d’heure en heure. Avec un communiqué cinglant lâché mardi en début de journée, la réponse à la mise en demeure de Monsieur Ouvrard ne s’est pas fait attendre. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce Monsieur ne s’est pas fait que des copains avec ce projet AgoraOM.

révolte marseillaise

Conférence de presse à 15h30 ce jour des différents groupes de supporters

Décidant de prendre le problème à bras le corps, ceux-ci ont donc décidé d’organiser une conférence de presse ce vendredi. Unité et cohésion, voici les principaux mots d’ordre véhiculés ces derniers jours par les leaders de ces groupes. Cet après-midi sera donc l’occasion d’entendre de vive voix les recommandations et la suite à donner à ce #BoycottOM.

Les groupes de supporters marseillais ne se laisseront pas faire, et ne lâcheront en aucun cas l’Olympique de Marseille. Tout notre soutien ainsi que notre force va pour ces entités historiques que représentent ces groupes. Messieurs Eyraud, Mc Court et Ouvrard, les prochaines journées risquent d’être longues…

5 4 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments