MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

Le Treize’ième Homme #8 : @BKarbadji

Parce que l’OM c’est nous, parce que l’OM c’est vous : nous avons décidé de donner la parole aux supporters de l’Olympique de Marseille. Au Five, on le surnomme Boulanger, il distribue galette sur galette. On raconte que pour rester à 100% sur le terrain, il vivrait dans un caisson d’oxygène. Au tour de @BKarbadji d’enfiler le costume du Treize’ième Homme cette semaine.

Qui es-tu ?

Est-ce que tu pourrais te présenter ? Qui est @BKarbadji en dehors des réseaux sociaux ?

‘Belmel’ pour les potes, 45 ans, touche-à-tout au niveau professionnel, de chauffeur poids lourds à directeur artistique de boîte de nuit en passant par gérant de snack ou encore directeur sportif. J’ai également eu la chance d’être payé pour jouer au football mais toujours en amateur. J’ai de grands enfants et je suis moi-même un grand gamin dans ma tête, il n’y a qu’à voir au Five.

D’où vient ta passion pour l’OM ?

Ma passion pour l’OM… quand tu es né à Marseille et que tu aimes le football cela va de soi, et mon amour s’est décuplé quand j’ai eu l’honneur de porter le maillot pour la première fois à 15 ans.

À propos de cette saison…

L’OM sur le podium à la fin de la saison… Tu y crois ?

Oui je crois au podium. « AVB » a amené un nouvel élan, le début de championnat est bizarre. Tout le monde peut battre tout le monde et quand on aura notre réelle équipe type on pourra jouer les trouble-fêtes.

Quelques années après l’officialisation du « Champions Project »… T’en penses quoi aujourd’hui ?

Dès le départ, le nom « Champion’s Project » et les annonces qui avaient été faites sonnaient faux. J’aurais préféré un nom moins ronflant mais des actes plus cohérents : 200 millions plus tard on est dans le flou artistique.

Qui est pour toi le plus talentueux actuellement à l’OM ?

J’ai passé l’âge de jouer les groupies mais en termes de qualités intrinsèques, techniquement ça reste Payet. Il lui a manqué cette régularité qui lui a fait défaut tout au long de sa carrière.

Souvenirs olympiens…

La chose la plus folle que t’aies pu faire pour l’OM ?

Quand j’étais au collège, j’avais passé ma semaine à découper des magazines et journaux pour faire des confettis jusqu’à m’en écorcher les doigts. Je n’avais rien dit à ma mère et j’avais fraudé le train jusqu’à Toulon pour aller voir l’OM à Mayol en parcage. Je me suis fait rouster à mon retour, mais on avait gagné !

Ton premier maillot ?

Mon premier maillot date de la période des minots juste après la remontée en D1. Le sponsor, Mas d’Auge, c’était des œufs…

Ton meilleur souvenir au Vélodrome ? Et le pire ?

Le meilleur souvenir au Vélodrome… OM-Milan AC de 1991. Waddle qui marque petit filet alors qu’il était KO debout suite à un choc, les projecteurs qui s’éteignent, c’était mythique. Le pire souvenir au Vélodrome, bizarrement c’était un OM-Lorient sous Bielsa où, après un début de saison tonitruant (champion d’automne) on s’effondre. Ce soir-là, j’étais à côté de Lautoa (blessé ou suspendu) qui fêtait chacun des 5 buts On a failli en venir aux mains, j’avais le démon.

Si t’étais un chant au Vélodrome… Tu serais ?

« Chanter comme Depé » parce que c’est le plus bel hommage que pouvait rendre le peuple marseillais à ce supporter emblématique. Quand les Fanas entonnent ce chant, j’ai toujours les frissons.

Marseillais d’hier et d’aujourd’hui

Si t’étais un ancien joueur de l’OM… Tu serais ? Et de l’effectif actuel ?

Dragan Pixie Stojkovic, parce qu’il était d’une élégance rare, et beaucoup d’anciens répondraient Waddle que j’aimais beaucoup aussi. De l’effectif actuel… Sakai, pour sa détermination et son état d’esprit irréprochable même s’il n’est pas le plus talentueux.

La rumeur mercato impossible qui t’a vraiment fait rêver ?

Diego Armando Maradona. On y était presque, mais le peuple napolitain avait plus d’arguments pour lui faire changer d’avis. Imagine la possibilité de signer Messi à l’OM de nos jours…

Qui est OM compatible d’après toi ? Qui n’aurait jamais dû porter le maillot de l’OM ?

Comme toute cette com’ à la Eyraud, je n’aime pas trop le terme OM compatible, mais Álvaro González incarnerait peut-être bien le type de joueurs qui colle à notre maillot. Sanson reste une énigme pour moi, il était brillant à Montpellier mais on dirait que la tunique olympienne est trop grande pour lui.

Si t’étais un match… (de l’OM) tu serais ? Quel est celui qui t’a marqué ? En as-tu un qui te reste encore à travers de la gorge aujourd’hui ?

La finale de 1993 bien entendu ! Les pires, l’ex-æquo contre Benfica avec la main de Vata et la finale de Bari contre l’Étoile Rouge de Belgrade où on perd aux pénos.

Conclusion

Nomme un twitto qui doit faire absolument cette interview…

@Omfada76 car il porte aussi bien son @ qu’il aime le club et il vit loin de Marseille.

Nous tenons à remercier ‘Belmel’ pour sa disponibilité et le temps qu’il nous a accordé pour pouvoir faire cette interview… N’hésitez pas à le suivre sur Twitter : @BKarbadji

Un grand merci également à Treize pour son travail, qui est à l’origine du « Treize’ième Homme ».

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go