MENU
PROCHAINS MATCHS
Logo Marseille
Amical Pro
Vendredi 14 Août 2020
17h
En direct sur  Logo Canal+
Logo VfB Stuttgart
Logo Marseille
Amical Féminine
Dimanche 30 Août 2020
Pas encore défini
Pas encore programmé
Logo Lyon U19
Logo Hyères
National 2
Samedi 22 Août 2020
Pas encore défini
Pas encore programmé
Logo Marseille
Logo Istres FC
National U19
Dimanche 30 Août 2020
Pas encore défini
Pas encore programmé
Logo Marseille
Logo Andrézieux
National U17
Dimanche 06 Septembre 2020
Pas encore défini
Pas encore programmé
Logo Marseille
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS
Logo Marseille
Amical Pro
Vendredi 14 Août 2020
17h
En direct sur  Logo Canal+
Logo VfB Stuttgart
Logo Marseille
Amical Féminine
Dimanche 30 Août 2020
Pas encore défini
Pas encore programmé
Logo Lyon U19
Logo Hyères
National 2
Samedi 22 Août 2020
Pas encore défini
Pas encore programmé
Logo Marseille
Logo Istres FC
National U19
Dimanche 30 Août 2020
Pas encore défini
Pas encore programmé
Logo Marseille

Aucun match programmé pour les U18

Logo Andrézieux
National U17
Dimanche 06 Septembre 2020
Pas encore défini
Pas encore programmé
Logo Marseille

Les saisons de la décennie

Une décennie toujours aussi riche vient de s’écouler. Les meilleurs joueurs ont été choisis, les meilleurs entraîneurs également, ou encore les meilleurs buts. Mais il est temps pour nous de s’intéresser aux saisons dans leur globalité. Alors voici un petit aperçu des saisons les plus marquantes entre 2010 et 2020. Bonne rétrospective !

2010-2011

Le XI type

Mandanda
Fanni, Diawara, Heinze, Taiwo
Lucho, M’Bia, Cheyrou
Valbuena, Rémy, André Ayew

Entraîneur : Didier Deschamps
Président : Jean-Claude Dassier

Résumé

Cette saison commence de la meilleure des manières : en gagnant le trophée des champions, contre le PSG ! Le triplé est dans la poche pour DD et cela doit lancer la saison d’une excellente façon.
Mais les premiers résultats sont mitigés. Sur les 5 premiers matchs, précédant la Ligue des Champions, 1 victoire, 2 nuls, 2 défaites…
Même chose au niveau européen.

Mais une série de 8 matchs sans défaite en Ligue 1 les remet d’aplomb. L’OM retrouve la tête du championnat pour au final n’être que 5e à la trêve. Trop d’irrégularités qui coûtent au bilan de la phase aller.

Mais la phase retour ne voit les Olympiens perdre qu’à deux reprises (face à Lille et Lyon). L’OM grappille petit à petit des places et se retrouve 2e à l’issue de la saison, à 8 points du LOSC.

Concernant la LDC, les Marseillais se hissent tout de même en huitièmes mais tombent sur un os, du nom de Manchester United. Les futurs finalistes de la compétition et Sir Alex Ferguson stoppent le parcours olympien et laissent la bande à Deschamps se concentrer sur la Ligue 1 et la Coupe de la Ligue.

Cette dernière, qui voit l’OM triompher pour la 2e fois consécutive, glorifie cette saison. Le bilan n’est donc pas exceptionnel mais avec une coupe et une 2e place en Ligue 1, on ne peut pas être déçu. Au vu du mercato, l’OM se devait de briller un peu plus, d’où le terme “mitigé” qui peut revenir.

Statistiques

Meilleur buteur : Loïc Rémy (17)
Meilleur passeur : Benoit Cheyrou (5)
Joueur le plus utilisé : Steve Mandanda (4 530 minutes)

En championnat :
18 victoires / 14 nuls / 6 défaites
62 buts marqués
39 buts encaissés

2013-2014

Le XI type

Mandanda
Fanni, Diawara, Nkoulou, Morel
Romao, Imbula
Payet, Valbuena, André Ayew
Gignac

Entraîneur : Elie Baup puis José Anigo
Président : Vincent Labrune

Résumé

Cette saison voit arriver dans les rangs Thauvin, Payet ou encore Mendy. De quoi renforcer l’effectif a priori. L’OM est engagé dans toutes les compétitions et devra assurer un minimum pour rattraper la saison 2012-2013, qui fut blanche…

En 2013, Labrune lance en quelques sorte un nouveau projet (“Projet Dortmund”). Celui-ci a pour objectif un équilibre financier et sportif afin de garder une stabilité au sein de l’OM et pérenniser l’avenir. Mais cela ne va pas se passer comme prévu, tout d’abord au vu des résultats…

En championnat, l’équipe ne descend jamais en dessous de la 6e place. Mais le nombre de nuls et de défaites est trop important pour espérer le podium. Une irrégularité en Ligue 1, à laquelle vient s’ajouter la fameuse débandade en Ligue des Champions et le zéro pointé en phases de poules.

Elie Baup est remercié et laisse sa place à José Anigo. Pour faire mieux ? Et bien plus ou moins. Car les parcours en Coupe de France et en Coupe de la Ligue se stoppent de façon précoce… Mais en Ligue 1, seulement 3 défaites sur la phase retour. Cela dit, l’OM gardera sa sixième place jusqu’au bout.

En somme, une saison ratée en tous points, pas de trophée, une humiliation en LDC et une malheureuse sixième place… À oublier.

Statistiques

Meilleur buteur : André-Pierre Gignac (22)
Meilleur passeur : Mathieu Valbuena (7)
Joueur le plus utilisé : Nicolas Nkoulou (4 170 minutes)

En championnat :
16 victoires / 12 nuls / 10 défaites
53 buts marqués
40 buts encaissés

2014-2015

Le XI type

Mandanda
Fanni, Romao, J.Morel
B.Dja Djédjé, Imbula, B.Mendy
Thauvin, Payet, A.Ayew
Gignac

Entraîneur : Marcelo Bielsa
Président : Vincent Labrune

Résumé

Cet exercice est l’unique saison de Marcelo Bielsa avec l’OM. Et c’est peu dire qu’elle a marqué les supporters. Grâce au jeu offert, à la mentalité et l’attitude spéciales du coach argentin.
Rien que pour sa présence, la saison est donc à relever quand on parle de cette dernière décennie.

Sans coupe d’Europe à cause de la sixième place la saison précédente, l’OM ne doit se contenter que du championnat et des coupes nationales. Où à nouveau, ils ne brilleront pas au vu des résultats finaux.

Mais en championnat, le contenu, le jeu proposé et l’attitude plus hargneuse de l’équipe rattrapent la 4e place en fin de saison.
La Ligue 1 démarre par un nul et une défaite mais voit l’OM enchaîner avec une série de 8 victoires, ce qui les propulse sans surprise, à la première place. Et ce, jusqu’à la trêve hivernale.

Coup de génie, la qualité et la régularité semblent revenir à Marseille. Bielsa est encensé !
Mais il existe une phase retour en championnat et c’est là que les choses se gâtent.

8 victoires, 4 nuls et 7 défaites. L’OM perd plusieurs places au fur et à mesure. Et ce n’est pas la série de 4 victoires dans le sprint final qui fait remonter l’équipe. La méthode Bielsa n’a pas su faire effet assez longtemps et ce sont de gros regrets que peuvent avoir les Marseillais.

Surtout qu’en Coupe de France et en Coupe de la Ligue, un seul match suffit pour les éliminer. Bredouilles à la fin et une petite qualification en Europa League comme seul lot de consolation. À moins que l’énergie dégagée par El Loco et son équipe n’ait suffi à certains pour garder un bon souvenir de cette saison.

Statistiques

Meilleur buteur : André-Pierre Gignac (23)
Meilleur passeur : Dimitri Payet (16)
Joueur le plus utilisé : Steve Mandanda (3 420 minutes)

En championnat :
21 victoires / 6 nuls / 11 défaites
76 buts marqués
42 buts encaissés

2017-2018

Le XI type

Entraîneur : Rudi Garcia
Président : Jacques-Henri Eyraud

Résumé

Le “Champions Project” est bien installé depuis l’arrivée de McCourt la saison précédente. Cette saison doit être celle de la confirmation et en effet, il y aura un semblant de cela. Il en est de même pour Rudi Garcia, qui a amené l’OM à la cinquième place lors de sa première saison.

L’Europa League est donc l’un des objectifs de l’OM pour cet exercice. La Ligue 1 en reste un majoritaire mais au vu du parcours européen, elle sera involontairement délaissée pour laisser l’OM à la 4e place à la fin.

Mais cette saison est clairement marquée par le parcours plein d’émotions et de stress en Europa League. Porté par un noyau de joueurs tels que Thauvin, Ocampos, Gustavo, Payet ou encore Mandanda, l’OM se hisse en finale de la compétition, ce qui faisait bien longtemps.

OM – Leipzig

Bien que l’histoire ne se termine pas de la manière qu’on aurait espéré, l’ambiance et la ferveur durant les phases finales ont apporté un plus à cette saison. Big up à OM – Leipzig, qui reste gravé dans les têtes de tous les supporters.

Concernant l’échelle nationale, le championnat commence de façon mitigée, mais avec une série de 12 matchs sans défaite (dont un 2-2 face au PSG) le moral peut être au beau fixe.
La phase retour, elle, est plutôt satisfaisante mais les points perdus face aux grosses équipes vont coûter cher à l’OM et laisser les joueurs à seulement 1 point du podium.

Enfin, en coupe, l’OM est barré par le PSG et n’effectue qu’un match en Coupe de la Ligue…

Statistiques

Meilleur buteur : Florian Thauvin (26)
Meilleur passeur : Dimitri Payet (22)
Joueur le plus utilisé : Luiz Gustavo (4 951 minutes)

En championnat :
22 victoires / 11 nuls / 5 défaites
80 buts marqués
47 buts encaissés

2019-2020

Le XI type

Mandanda
Sarr, Ćaleta-Car, Álvaro, Amavi
Sanson, Kamara, Rongier
Germain, Payet
Benedetto

Entraîneur : André Villas-Boas
Président : Jacques-Henri Eyraud

Résumé

Il suffit de voir de quelle façon la saison s’est terminée pour comprendre pourquoi elle fait partie des plus marquantes…
Stoppé prématurément pour cause de crise sanitaire, l’OM voit tout de même la qualification en Ligue des Champions dans sa poche, grâce à cette belle deuxième place.

André Villas-Boas vient succéder à Garcia et donc apporté un vent de fraîcheur à l’effectif. Le mercato est maigre mais voit des recrues aucunement décevantes.

Le début de saison est pourtant très mitigé. Mais le déclic arrive avec les victoires face à Lille et Lyon en novembre. À partir de là, c’est 14 matchs sans défaites (dont 3 nuls seulement). C’est Nantes qui brise la série. Mais l’OM garde sa 2e place de la 13e à la 28e journée.

Dans le contenu, des joueurs se réveillent, d’autres montrent de plus en plus leur talent… L’effectif vit bien et s’entend parfaitement avec le nouveau coach.

Les coupes nationales ne vont pas bien loin à nouveau, malgré une saison sans Europe.
Mais la qualification en LDC est une mission réussie !

Statistiques

Meilleur buteur : Dimitri Payet (12)
Meilleur passeur : Dimitri Payet (5)
Joueur le plus utilisé : Steve Mandanda (2 551 minutes)

En championnat :
16 victoires / 8 nuls / 4 défaites
41 buts marqués
29 buts encaissés

5 2 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Inline Feedbacks
View all comments
Max
Max
4 juillet 2020 13 h 32 min

Sympa cette rétro ! Merci