MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

L’OM annonce la création du « groupe élite » chez les jeunes

Lors d’un communiqué publié ce lundi matin, l’OM a annoncé deux arrivées au sein de l’équipe technique. Jean-Claude Giuntini et Denis Moutier viennent renforcer la formation et encadrer le nouveau projet pour la jeunesse phocéenne. Dans cette logique, un « groupe élite » verra le jour à partir de juillet prochain. En quoi cela consiste-t-il ? Quel sera son intérêt ? Focus sur ce nouveau projet.

Une double-arrivée surprise pour encadrer le « groupe élite »

En juillet prochain, Jean-Claude Giuntini et Denis Moutier débarqueront à Marseille pour une restructuration claire. Sous la responsabilité de Nasser Larguet, ils officieront dans l’objectif de la création d’un « groupe élite » au sein de la formation. Un groupe qui se distinguera de la pré-formation, qui se stoppe aux 14 ans. Mais tout d’abord, présentons rapidement les deux hommes.

Jean-Claude Giuntini : de la Direction Technique Nationale (DTN) à l’OM

Giuntini semble être le plus connu des deux au niveau national. En effet, il a longtemps travaillé pour le compte de la Fédération Française de Football, au sein de la Direction Technique Nationale plus particulièrement. Là-bas, il entraîna de nombreuses sélections jeunes françaises, de la catégorie U16 à celle des U19. Jean-Claude a notamment emmené les coéquipiers de Jonathan Ikoné et Odsonne Edouard jusqu’au titre de champion d’Europe U17 en 2015.

Jean-Claude Giuntini, champion d’Europe U17 en 2015.

Le champion d’Europe U17 a également été le responsable coordination des pôles espoirs et des centres de formation. Il était aussi en charge des séances vidéos des matchs de l’Équipe de France A lors des compétitions internationales. À la FFF, Giuntini a gravi les échelons et a obtenu le poste de DTN adjoint qu’il gardera de 2017 à 2020.

Denis Moutier : un habitué de la formation

Moins connu que son futur collègue, Moutier n’en demeure pas moins compétent. Il a touché de près le monde professionnel avec ses expériences à Sedan et à Sochaux où il a pu diriger les U19 Nationaux. Denis a formé des joueurs reconnus au niveau national comme Naïm Sliti ou encore l’ancien olympien, Romain Alessandrini. Mais aussi au niveau international, puisqu’il a pu aider Marcus Thuram à passer un certain nombre de paliers du côté du club sochalien.

Denis Moutier à la tête du Pôle Espoirs d’Aix-en-Provence.

Depuis 2015, il occupait le poste de directeur du Pôle Espoirs d’Aix-en-Provence et a également été adjoint en Équipe de France U17 de 2018 à 2020. Denis Moutier avait accordé une interview à Peuple Olympien en Mai dernier.

À lire aussi : [Interview] Denis Moutier, Directeur du Pôle Espoirs d’Aix-en-Provence / Entraîneur adjoint de l’Équipe de France U17

Un « groupe élite » : qu’est-ce que ça change ?

Selon @treize013, le « groupe élite » va s’appliquer à toutes les catégories du centre de formation, des U16 à U19. À partir de 16 ans, les meilleurs profils se réuniront ensemble pour former « l’élite » de la formation olympienne. Ils s’entraîneront ensemble la semaine et repartiront dans leurs catégories sportives respectives le week-end. Une situation assez particulière qui changera totalement les habitudes des joueurs.

L’objectif de ce groupe sera de créer une émulation entre les joueurs en se confrontant aux meilleurs. L’âge importe peu, puisque le groupe tirera tout le monde vers le haut et chacun pourra profiter des qualités des autres. Aussi, en plus des séances habituelles, l’OM va également instaurer des entraînements plus individualisés, en fonction des profils et des besoins.

Il y a un vivier extraordinaire à développer ici et je pense que l’OM a énormément d’arguments à faire valoir afin de former les meilleurs joueurs pour le haut niveau !

Denis Moutier, sur le site om.fr

Mais n’ayez crainte, le groupe sera loin d’être figé ! La frontière entre le « groupe élite » et les autres sera très étroite, aucune place ne sera garantie. Les joueurs seront dans l’obligation d’être exigeants envers eux-mêmes et d’être performants. Que ce soit en match ou à l’entraînement. Pour être professionnel, il faut le mériter au travers du talent brut mais également par le travail. Le club souhaite aussi atténuer le choc lors du passage vers le monde professionnel et l’équipe pro. En d’autres termes plus clairs, l’OM souhaite avoir plus d’exemples comme Boubacar Kamara ou encore Maxime Lopez (parti à Sassuolo) et cela passe par une amélioration du niveau global de ses jeunes.

Le « groupe élite » n’est pas une mauvaise idée en soi. Il permettra aux jeunes du centre de pouvoir travailler dans de bonnes conditions et de progresser, chacun à leur rythme, dans la compétitivité. Ce groupe est à surveiller donc ! Observons d’abord la manière dont tout cela va s’organiser.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments