L’OM le ventre mou

Nouvelle défaite pour les marseillais lors de la 10ème journée de championnat. Une défaite à domicile 1-3 contre Grasse qui place l’OM à la 11ème place.

La compo :
Le résumé : l’OM trop tendre face au troisième

L’OM aura tenu une mi-temps avant de se voir vaincu par des joueurs de Grasse en pleine… grâce. Un match parfaitement maîtrisé par les visiteurs. Leurs deux lignes de 4 ont parfaitement muselé le milieu et l’attaque marseillais. Le score était pourtant à la mi-temps de 1 but partout. Le buteur marseillais est Baaloudj sur penalty. On pensait alors les marseillais capable de tenir le choc. Mais en deuxième mi-temps les Grassois ont étouffé les Olympiens. Deux buts marqués pour conclure une victoire sereinement acquise 3 buts à 1.

Une défaite sous les yeux de José Anigo, aujourd’hui directeur sportif de Notthingam Forrest, qui aura pris le temps de discuter une vingtaine de minutes avec Jorès Rahou.

L’hOMme par hOMme.
La défense : plutôt rassurante malgré tout

Simon Nga’: Malgré les trois buts encaissés, sur lesquels il ne peut rien faire, il a fait de bons arrêts et a même stoppé un penalty.

Abdallah Ali Mohamed : Il a été très disponible sur son côté et a essayé d’apporter offensivement mais n’aura pas assez centré. Quelque bons retours défensifs aussi.

Joakim Kada : Bonne présence physique et bon à la relance. Il aura par contre délaissé son gardien trop souvent.

Dembo Gassama : Dur sur l’homme et bon à la relance. Mais comme son compère de l’axe, trop de trous d’air.

Niels Nkounkou : A tenté d’apporter offensivement en laissant trop d’espace derrière lui.

Les milieux : de la technique mais pas assez de disponibilité

Alexandre Phliponeau : Très bon balle au pied, mais il n’a jamais réussi a créer de décalage ou à casser les lignes.

Nassim Ahmed : Il était de retour après une longue absence. Un bon jeu court et de bonnes courses mais aucune différence effectuée.

Florian Chabrolle : Disponible et engagé, il a beaucoup dézoné. Peut-être même trop, l’empêchant de créer des occasions.

Les attaquants : trop muselés pour créer du danger

Sacha Guilhen : Très bien pris par la défense, il n’a rien pu faire ni créer.

Mohamed Ben Fredj : Il a été quasiment invisible. Comme les autres très bien pris par la défense, ce qui lui a empêché de toucher des ballons.

Mehdi Baaloudj : De bonnes percussions sur son côté mais trop d’imprécisions techniques. Buteur sur penalty en première période.

Suite à cette défaite l’OM se retrouve donc 11ème à 1 point seulement du premier relégable Monaco. Prochain match à Saint-Priest samedi prochain à 18h.

Remerciements une nouvelle fois à Karim pour ses informations sur ce match.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.