MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

Noël avant l’heure ou la descente aux enfers

En cette fin de trêve internationale, bon nombre de questions se posent chez les supporters marseillais. La reprise de la Ligue 1, c’est ce vendredi. Et une série de matchs de grande importance attend les joueurs d’André Villas-Boas. Au vu du début de saison, l’espoir est mince face à la concurrence. Cela dit, le championnat semble bien surprenant pour le moment. De quoi permettre à l’équipe phocéenne de se reprendre ?

Début tracassant

Neuf journées et une huitième place au classement. Triste résultat pour une équipe comme Marseille. Sachant que Lyon, St-Étienne ou encore Monaco sont très loin des performances attendues. Même Paris, malgré sa première place, ne se montre pas si brillant.
L’OM ne compte peut-être que deux défaites, mais les quatre matchs nuls ont considérablement ralenti la progression dans le classement.
Cependant, ce n’est pas qu’une histoire de points. Le contenu proposé par les joueurs et l’effectif ne permet pas d’être optimiste.
Les blessures de Thauvin et Alvaro pesaient déjà bien lourd. Les suspensions de Kamara et de Payet n’ont elles, rien arrangé.
Il faut espérer que cette pause internationale aura remobilisé le groupe.

Le loup, le renard et la belette

Les trois principaux concurrents de l’Olympique de Marseille restent Paris, Lyon et Lille. Jetons un œil sur leurs calendriers respectifs, jusqu’à la prochaine trêve internationale :

Peu importe les comparaisons que nous pouvons faire, l’OM garde le calendrier le plus compliqué, sur les prochaines journées. Le club va devoir affronter Strasbourg, Paris, Monaco (en Coupe de la Ligue), Lille puis Lyon. Il y a situation plus agréable pour se relever et enchaîner.
Ces trois adversaires ont tout de même la Ligue des Champions à ajouter entre les rencontres.

Le PSG reste le PSG. C’est-à-dire un loup parmi un troupeau de brebis. Un parcours en Ligue des Champions parfaitement lancé, et certes, deux défaites déjà au compteur en Ligue 1, mais qui n’empêchent pas la pole position.
Que peut-on alors espérer face à eux ? Comme depuis des années.
La blessure de Neymar est déjà une information d’importance. Mbappé, lui, est toujours incertain, ainsi qu’aux dernières nouvelles, Idrissa Gueye.
Le seul espoir se joue donc sur les affaiblissements de l’adversaire, et peut-être sur la sur-motivation du groupe olympien, on le souhaite. Car sans supporters mais avec des retours loin d’être anecdotiques (Payet, Kamara et peut-être Alvaro), une étincelle est toujours possible.

Par ailleurs, le LOSC, un peu essoufflé par son nouveau statut d’européen, n’est que deux points devant l’OM. Le rythme des matchs et un effectif un peu remodelé, depuis des départs de taille, tendent à laisser l’équipe de Christophe Galtier sur la réserve. Les résultats ne sont pas mauvais (en championnat) mais l’Olympique de Marseille a certainement toutes ses chances face à eux. Surtout à domicile.

Enfin, Lyon, qui peut se vanter de mieux s’en sortir dans cette grande compétition qu’est la Ligue des Champions, n’a apparemment pas le même état d’esprit en Ligue 1. Sylvinho laisse derrière lui, une équipe à la 14ème place, à 4 points de l’OM.
L’arrivée de Garcia aura soit l’effet de boost, soit l’effet de trouble. En tout cas, nous pouvons croire qu’André Villas-Boas aura à coeur de monter qu’il est meilleur que son prédécesseur.

Tout ce qui est petit cache bien son jeu

En parallèle, il ne faut pas oublier que Saint-Étienne et Monaco restent dangereux. Le championnat ne fait que commencer. Leurs résultats plutôt catastrophiques, n’ont finalement pas si grande incidence sur le classement. La ligue des talents, mais surtout de l’inconstance, laisse de la place pour tous.

Les Stéphanois sont même mieux placés que leur rival lyonnais (13èmes, à 2 points de l’OM). Un nouvel entraîneur a pris ses fonctions (Claude Puel), et n’oublions pas le fameux déclic du changement. D’ailleurs, le derby est déjà dans leur poche.
Monaco est plus loin (16ème, à 4 points de l’OM), mais en une victoire, peut facilement remonter. Leur excellent mercato estival va probablement porter ses fruits. Il ne leur manque que le jeu collectif.

Prendre garde à ces deux équipes !

Pensons aussi aux petits canaris de Nantes et aux Angevins ressuscités !
Bordeaux, Reims et Montpellier sont également devant notre Olympique.
Bon nombre de clubs ont profité de cette irrégularité et se sentent motivés à l’idée de rester au chaud, dans cette première moitié de classement.

Ne surtout pas les laisser partir au galop !

Repartir du bon pied

Ainsi, comme évoqué précédemment, une belle brochette (bien salée) de matchs attend nos marseillais.
Chose peu aisée quand on voit les difficultés de l’effectif, notamment sur le dernier match, contre Amiens (défaite 1-3).
Finir sur une note positive aurait été plus facile à gérer. Mais les doutes s’installent et alors que nous avions beaucoup d’espoir dans la nouveauté, du nom de Villas-Boas, le plan prend déjà l’eau.
La pelouse est changée, d’accord. Un nouveau jeu de maillot est sorti, très bien. Mais le football dans tout cela ?!
La composition de départ est toujours aussi compliquée à démêler. Notamment sur les côtés, en défense comme en attaque.
Garder Amavi ou mettre Sakai et Sarr ?
Tester les jeunes ou permettre à Radonjic de se montrer ?
4-3-3 ou 4-4-2 ?
Beaucoup de questions, mais pas encore d’application positive et encourageante.

Dimitri Payet et Boubacar Kamara reviennent en force. Lucas Perrin et Maxime Lopez ont fait le job, mais il faut certainement retrouver un onze bien défini. La constance et la solidité sont les facettes à corriger pour s’en sortir.
Tout pousse à croire qu’en retrouvant Thauvin après le mercato hivernal, l’effectif pourra se montrer sous son meilleur jour. Mais jusque là, il y a du boulot et le chantier est loin d’être fini.

La prochaine rencontre se déroule donc dimanche 20 octobre à 21h. La réception des Strasbourgeois se doit de déboucher sur une victoire, et avec la manière si possible, afin de rassurer tout le monde.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go