MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

#NOOM : Les Notes

La rédaction de Peuple Olympien a noté les joueurs après la victoire face à Nîmes.

Le barème des notes de la rédaction

Pour commencer, chaque membre donne une note à un joueur ayant disputé une partie significative de la rencontre. Chaque joueur obtiendra donc une moyenne en fonction de sa performance.

Si un joueur est amené à sortir sur blessure, il sera alors jugé sur son temps de jeu si celui-ci est suffisamment conséquent pour donner lieu à une note.

Enfin, si un joueur vient à être expulsé, il sera jugé sur son temps de jeu à condition qu’il ait joué un certain temps.

Tout joueur ayant joué trop peu de temps pour avoir un impact sur la rencontre ne sera donc pas noté.

  • 0 : Faute professionnelle
  • 1 : Ridicule
  • 2 : Affligeant
  • 3 : En difficulté 
  • 4 : Insuffisant
  • 5 : Moyen
  • 6 : Convaincant
  • 7 : Honorable
  • 8 : Grand match
  • 9 : Exceptionnel
  • 10 : Masterclass
Steve MANDANDA (6.83)

Inquiété dès les premières minutes de la rencontre en encaissant un but nîmois, il a effectué de précieuses parades et est l’un des principaux artisans de la victoire olympienne. C’est à nouveau lui qui permet à l’OM de décrocher un précieux succès.

Bouna SARR (6.16)

Titularisé en tant qu’arrière droit, il a réalisé un match cohérent. Dans le secteur défensif, il s’est montré discipliné. Il a cependant eu plus de difficultés pour aller vers l’avant. On retiendra sa passe décisive pour Benedetto lors de l’égalisation.

Duje ĆALETA-CAR (6.33)

Il a réalisé un match solide. Il a su se montrer précieux sur chacune de ses interceptions et a rarement été battu. Présent dans les duels et précis sur les relances, Duje s’impose de plus en plus à chaque match aux côtés d’Álvaro.

Álvaro GONZÁLEZ (5.83)

Encore un match cohérent de la part de l’Espagnol. De par son expérience et son professionnalisme, il est précieux grâce à son bon placement et ses interventions. Il a quelques fois été dépassé mais a su gérer la plupart des offensives nîmoises.

Jordan AMAVI (5.83)

Il a été solide défensivement mais a eu plus de mal à se projeter vers l’avant ce soir. Il a bien contenu les attaques nîmoises sur son côté. Offensivement, il n’est pas parvenu à combiner avec Payet ou Benedetto.

Boubacar KAMARA (7.83)

Encore une prestation plus que solide de sa part en sentinelle. Il s’affirme match après match et montre à Villas-Boas que l’on peut lui faire confiance. Bouba est parvenu à récupérer des ballons précieux dans l’entre-jeu. Il a également réussi à casser les lignes pour aider l’équipe à se projeter vers l’avant, à l’image de sa passe en profondeur pour Sarr lors de l’égalisation.

Valentin RONGIER (6.16)

Il était passé à côté de son match contre Nantes la semaine dernière. Rongier a réalisé un meilleur match et s’est montré plus déterminé pendant les 90 minutes. Effectuant un bon pressing au milieu de terrain, il a permis aux Olympiens d’empêcher les progressions nîmoises.

Morgan SANSON (6.83) 

Aligné aux côtés de Rongier et Kamara, il a encore réalisé un match solide. Il ne s’est pas procuré d’occasions franches mais il a tout de même réussi à mettre les Nîmois en difficulté grâce à ses projections vers l’avant et ses bonnes passes. Son endurance est précieuse pour l’ensemble de l’équipe.

Valère GERMAIN (4.33)

Un nouveau match très compliqué pour lui. Il n’est pas parvenu à se distinguer dans le jeu et ne s’est pas créé la moindre occasion de but. Trop loin de Benedetto, il n’a pas pu combiner avec lui. On retiendra seulement ses retours défensifs.

Darío BENEDETTO (9)

Il avait récemment retrouvé la confiance en marquant à Lille. L’Argentin a réalisé un match parfait et le succès lui revient en grande partie. Auteur de son premier triplé sous le maillot olympien, il a été intraitable et a fait beaucoup de mal aux Nîmois. On retiendra notamment son but du 1-2 sur lequel il a ajusté Bernardoni grâce à un lob, avec une sérénité déconcertante.

Dimitri PAYET (5.16)

Le numéro 10 olympien a été en difficulté aujourd’hui. Toujours aligné sur son côté gauche, il a manqué de précision sur ses passes et n’est pas toujours parvenu à combiner avec ses coéquipiers. Il a manqué de justesse dans le jeu et n’a pas fait les bons choix. On retient cependant sa passe décisive pour Benedetto lors du but du 1-2.

Marley AKÉ (non-noté)

Rentré en fin de match, il n’est pas noté par la rédaction.

Maxime LOPEZ (non-noté)

Rentré trop peu de temps pour mériter une note.

Saïf-Eddine KHAOUI (non-noté)

Comme Aké et Lopez, il n’est pas rentré assez longtemps pour mériter une note.

André VILLAS-BOAS (6.66)

Fidèle à son 4-3-3, le technicien portugais est de nouveau parvenu à sortir vainqueur de cette opposition. Concédant l’ouverture du score dès le début du match, il a su trouver les mots pour remobiliser l’équipe qui a renversé la rencontre lors de la première mi-temps pour prendre les 3 points.

Arbitres (7)

Plutôt bons dans l’ensemble, il n’y a pas eu de situations litigieuses des deux côtés. L’arbitrage a été correct.

Les commentaires sont fermés.

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go