MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

[Officiel] Michael Cuisance débarque à l’OM !

En ce #JourLePlusLong, ça s’agitait en coulisses du côté de l’OM. Dimanche, plusieurs rumeurs ont émergé tout doucement avant de prendre de l’ampleur lorsque des médias sérieux les ont validées. Depuis cela, les réseaux s’enflammaient, ça partait dans tous les sens, et ce soir, celle menant à un milieu de terrain a quitté le stade de la rumeur. L’OM vient d’annoncer la signature de Michael Cuisance.

Le feuilleton du mercato

Viendra, viendra pas ?

Ça n’aura échappé à personne, l’association des noms Cuisance et Olympique de Marseille ne date pas d’hier. En effet, il y a maintenant deux mois, un bruit de couloir, circulant ici et là, laissait entendre que l’OM voulait s’attacher les services du jeune Français. Le journal BILD, quotidien très sérieux en Allemagne, faisait enfler cette information et tout le monde commençait à y croire. Nous vous en avions d’ailleurs parlé à ce moment-là, avant que cette rumeur ne prenne du plomb dans l’aile et ne devienne qu’une simple utopie.

Quelques semaines après, voyant que le nom du milieu bavarois revenait avec insistance du côté du Yorkshire et de Leeds, la déception gagnait les rangs marseillais. Effectivement, c’est bien l’ancien entraîneur olympien Marcelo Bielsa qui était en passe de s’attacher les services de l’international espoir français. De la déception, certes, mais atténuée pour certains par le fait qu’il aille apprendre davantage aux côtés d’un entraîneur de grande qualité, réputé pour faire progresser ses jeunes joueurs. Contre toute attente, alors qu’il ne semblait manquer qu’une officialisation, la transaction a échoué. Étonnamment, la raison de cet échec reste encore floue. Certains évoquent un problème lors de la visite médicale en raison d’une “blessure” au pied… D’autres ne parlent que de soucis contractuels. Nous n’aurons peut-être jamais le fin mot de l’histoire, mais une chose est sûre, il a rapidement fait demi-tour pour la Bavière.

Happy End

Finalement, après un feuilleton agité pendant plus de deux mois pour le natif de Strasbourg , son nom est revenu dimanche du côté de la Canebière. Et bonne nouvelle, l’officialisation faite par le club aujourd’hui lundi semble convenir à tous. C’est donc avec joie que nous avons appris qu’il posait ses valises en Phocée, pour une durée d’un an minimum puisqu’il arrive en prêt. Ce prêt est assorti d’une option d’achat d’un montant qui peut sembler quasi anecdotique pour un tel talent : 10M d’euros.

Impossible n’est pas marseillais

C’est assez rare pour être souligné, surtout du côté de l’OM, mais aujourd’hui, les supporters semblent plus que satisfaits de sa venue. Michael Cuisance est un transfert qui convainc (quasiment) tout le monde et ce n’est pas pour nous déplaire. Les modalités du transfert pouvaient potentiellement être le seul hic pour certains, mais il n’en est rien. En effet, de nombreuses personnes pensaient qu’il allait signer en prêt et que l’on serait perdants si son éclosion définitive se faisait chez nous. Finalement, nous allons probablement pouvoir profiter de ce talent pendant plusieurs années puisqu’il a signé un prêt avec option d’achat. Nombreux sont les heureux ce soir. Certains même militaient pour sa venue depuis bien longtemps ! Ceux-ci doivent exulter de voir leur “rêve” devenir réalité.

Bouba Kamara s’en était d’ailleurs amusé et avait joué avec le cœur des Marseillais.

Nul doute que les deux amis, coéquipiers depuis plusieurs années en Équipes de France jeunes, seront heureux de se retrouver et d’évoluer côte à côte dans l’entrejeu marseillais.

Un diamant à polir

Son parcours

Michael Cuisance est né le 16 août 1999. Après avoir fait sa formation à l’A.S. Nancy Lorraine, il rejoint le Borussia Mönchengladbach quelques semaines avant sa majorité. Après une première saison pleine de promesses au cours de laquelle il s’offre le luxe d’être élu à de nombreuses reprises joueurs du mois en club, le Français reçoit et accepte une proposition de prolongation de contrat. La saison suivante est moins convaincante en terme d’apparitions, avec seulement onze rencontres disputées en Bundesliga. Cela était peut-être dû au onze installé par son entraîneur de l’époque, Dieter Hecking. Ce dernier avait du composer sans Cuisance en raison de sa participation à l’Euro U19. Ce onze qui tournait plutôt bien l’a probablement desservi.

Malgré cela, deux ans après son arrivée en Allemagne, le milieu de terrain rejoint l’un des plus grands clubs d’Europe, le Bayern Munich. Bloqué par la concurrence dans un milieu XXL, il n’y restera finalement qu’un an, avant de signer pour le plus grand club d’Europe le 5 octobre 2020.

En Équipe de France

Pour ce qui est de sa carrière internationale, le joueur formé en Lorraine a déjà un bon nombre de sélections à son actif. Entre la première à ses 15 ans et aujourd’hui, le gaucher totalise une soixantaine de sélections en bleu. Il est donc déjà bien installé parmi les jeunes qui ont confirmé.

Son profil

Commençons par quelqu’un qui le connaît bien et qui dressait ses louanges peu de temps après son arrivée dans son effectif, Dieter Hecking. En début de saison 2017, le coach allemand disait de lui qu’il était “incroyable”.

Michael Cuisance est un milieu de terrain mais ne nous méprenons pas, il n’a pas un profil semblable à l’un de nos milieux. Le jeune Français convainc par sa polyvalence (capable de jouer en 6, 8 ou même en 10) et par ses qualités techniques. Difficile de savoir comment AVB compte l’utiliser, il peut construire puis servir mais le coach marseillais lui laissera-t-il ce rôle ou lui demandera-t-il de presser pour récupérer, c’est une question en suspens. C’est un milieu plutôt offensif rapide balle au pied et doté d’une bonne frappe et d’un très bon jeu de passe. Capable de prendre le jeu à son compte et de le porter vers l’avant, le désormais ex-Bavarois peut réellement briller lorsqu’il est à son meilleur niveau.

La question est de savoir si tel sera le cas chez nous, lui qui a finalement rencontré des difficultés à s’imposer dans ses deux clubs allemands ces deux dernières années. Cependant, la vérité d’hier n’est pas forcément celle de demain et l’international français peut exploser chez nous, si les conditions le permettent et s’il s’en donne les moyens. La seule vérité est donc bien celle du terrain, à lui de jouer!

Les interrogations

Un état physique sujet à débat

Malgré un potentiel indéniable dont pourront parler tous les suiveurs, il subsiste quelques doutes. En effet, le néo-Marseillais a rencontré lors de son passage en Allemagne différents pépins physiques. La visite médicale qui aurait peut-être échoué à Leeds peut alimenter cette inquiétude. Si toutefois le club promu en Premier League ne l’avait effectivement pas recruté en raison d’un souci physique, comment l’OM a-t-il pu valider cette visite? Son état de forme est-il préoccupant ou totalement satisfaisant Difficile à dire…

Des aspects à développer

Nous avons beaucoup loué ses qualités, mais le joueur fraîchement débarqué a tout de même des aspects sur lesquels il doit progresser. En dehors de potentiels pépins physiques, c’est son physique en général que Cuisance doit travailler. Il doit se développer et travailler sur son volume de jeu. Selon ce que le coach marseillais a prévu pour lui, il faudra peut-être attendre de le voir à l’oeuvre, parce qu’on peut émettre des doutes quant au fait qu’il soit prêt à presser 90 minutes, si telles sont les consignes.

Vous l’aurez compris, c’est un bon coup que l’OM vient de réaliser. Michaël Cuisance a un réel potentiel qui, s’il l’exploite bien, peut être extrêmement bénéfique pour nous et la saison qui nous attend. Souhaitons lui la bienvenue et le meilleur sous ses nouvelles couleurs !

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Inline Feedbacks
View all comments
Akian
Admin
Akian
6 octobre 2020 13 h 08 min

Ce mercato nous aura permis de récupérer de bons jeunes à forts potentiels. On mise sur l’avenir, et je pense qu’il était temps.