OM-MDA : Les olympiens en manque d’idées

Les Olympiens se sont inclinés sur la plus petite des marges (0-1), le buteur est Malick Assef . Dans un match très fermé, MDA a su faire preuve de réalisme pour suivre le rythme du haut de tableau.

Les compositions
Composition OM National 2
Composition MDA National 2
Le match

Dans cette première mi-temps, les olympiens et MDA s’observent beaucoup, les deux équipes ne prennent pas ou peu de risques. Les Marseillais ont le contrôle du ballon et la possession, mais elle est bien trop stérile. En face, MDA opte pour un bloc très bas, compact, ils ne laissent que très peu d’espaces aux joueurs de Philippe Anziani pour s’exprimer. Il faut dire que c’est habituel que les équipes viennent avec cette configuration tactique au campus, donc c’est aux phocéens de trouver des solutions pour déstabiliser le bloc. C’est très formateur pour une réserve de club pro.

Cependant, les transmissions côté marseillais ne se font pas assez rapidement pour justement déséquilibrer ce bloc. A noter que le jeu penche essentiellement à droite.

Ensuite, les olympiens ont enfin commencé à mettre de l’intensité et de la vitesse, ce qui leur a permis de se créer des occasions. La première à la 30ème à la suite d’une passe en retrait d’Isaac Lihadji , Mohamed Ben Fredj frappe mais le ballon bute sur la barre transversale. Ensuite, grâce à une belle sortie de balle, Abdallah Ali Mohamed arrive à servir Isaac Lihadji qui réalise un joli numéro pour se défaire de trois joueurs, il sert Florian Chabrolle qui décale parfaitement Mohamed Ben Fredj pour une frappe non cadrée. Les Marseillais ont très bien terminé le premier acte, mais sans trouver la faille.

En seconde période, les bleus et blancs repartent avec le même état d’esprit qu’en fin de première mi-temps, cependant il y a beaucoup trop d’imprécisions techniques face à cette solide équipe de Chasselay. MDA commence à sortir petit a petit, les espaces commencent à se créer, le bloc marseillais commence à être déséquilibré. Avant une belle action menée sur le côté gauche débouche sur un joli centre magnifiquement repris par Malick Assef qui couvre le second poteau (0-1), les olympiens avaient connu une première alerte sur un penalty manqué (sur lequel le portier marseillais était totalement battu). La suite du match reste assez pauvre avec des Marseillais peu inspirés et des visiteurs très bien organisés.

Pour le prochain match, les olympiens devront se déplacer du côté de Fréjus St Raphael pour la 22ème journée de championnat de national 2.