MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

#OMFCL : « Laurienté peut marquer de n’importe quelle position »

Les hommes de Jorge Sampaoli recevront le FC Lorient demain après-midi à l’Orange Vélodrome ! Pour l’occasion, nous allons interroger Steven (@stevix94), fidèle supporter du club breton depuis sa tendre enfance.

Bonjour Steven ! Peux-tu te présenter ?

Bonjour ! Je suis Steven, j’ai 25 ans, et je supporte le FC Lorient depuis tout petit. C’est en grande partie grâce à Jean-Claude Darcheville et la victoire en Coupe de France 2002.

Quel bilan fais-tu pour le moment de la saison des Merlus ?

Une phase aller très compliquée où beaucoup nous voyaient déjà en Ligue 2. Et puis nous avons eu un match face à Dijon (victoire 3-2 à la 90+6’) qui a tout changé. On a enchaîné les bonnes performances pour se remettre dans la course au maintien. Rien n’est fait pour le moment mais on a les moyens de se maintenir.

Habituellement, Christophe Pelissier est un coach qui fait jouer et de très belle manière ses équipes. Vu de l’extérieur, on a l’impression que c’est plus difficile que prévu. Qu’en penses-tu ?

Nous sommes fébriles défensivement, c’était donc difficile de faire de bons matches avec du jeu. Par contre depuis la phase retour c’est nettement mieux, les matches sont plus plaisants à regarder, avec des joueurs en confiance et qui osent.

Quelles sont vos forces et vos faiblesses dans le jeu ?

Notre force principal est l’attaque : nous marquons beaucoup et avons de très bons joueurs offensifs, le danger peut venir de partout. Notre mental est également un atout, car on prend beaucoup de points après avoir été mené au score. Cela montre que notre équipe ne lâche jamais. Concernant les faiblesses, on peut être friable sur certaines situations, dû à un manque de concentration parfois. Idem pour les fautes concédées, on a provoqué trop de pénaltys à mon goût cette saison.

Individuellement, quel est le joueur à craindre de votre côté ?

Difficile de n’en ressortir qu’un, mais si on regarde les derniers matchs, j’opterais pour Armand Laurienté.

Aura-t-on raison de stresser à chaque coups-franc en votre faveur ?

Je pense que Laurienté peut marquer de n’importe quelle position sur cet exercice ! C’est un véritable atout pour nous et un danger pour vous, oui.

L’OM est favori pour cette rencontre, mais l’OM vous fait-il peur ?

Bien sûr, ce ne serait pas objectif de dire le contraire. Marseille reste une grande équipe de Ligue 1. Après je pense que vous êtes prenable cette année au Vélodrome. On aura à cœur de prendre notre revanche sur le match aller où on a eu quelques regrets. Pour moi, il ne faut pas avoir peur.

Individuellement, qui crains-tu à l’OM ?

Milik peut faire peur, on a vu qu’il pouvait marquer à tout moment. Il faudra être très vigilant.

Quel joueur du FC Lorient aurait sa place à l’OM ?

C’est difficile de répondre à ce genre de questions, mais pour citer un nom je dirais Enzo Le Fée, qui deviendra un grand nom du football français dans les années à venir. Même si je ne le vois pas forcément jouer à l’OM.

Voir ton équipe jouer au Vélodrome, cela reste un plaisir quand même ? Votre dernier déplacement à Marseille date d’août 2016, pour une défaite (2-0).

Bien sûr que c’est un plaisir, c’est un stade mythique mais c’est encore mieux avec du public. L’année prochaine je l’espère.

Enfin, quel est ton pronostic de cœur et ton pronostic objectif pour samedi ?

Pour le pronostic de cœur je dirais une victoire de Lorient en fin de match 2-1 avec des buts de Wissa et Abergel, lui l’ancien Marseillais. En étant objectif, un match nul 1-1 ce serait déjà bien.

Merci à Steven (@stevix94) d’avoir répondu à nos questions, en lui souhaitant le meilleur pour la suite ! À la semaine prochaine pour entendre les réponses d’un supporter rémois.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments