#OMOL : Les Notes

Voici les notes de la rédaction pour la victoire 2-1 de l’OM, contre Lyon.

Le barème des notes de la rédaction

Pour commencer, chaque membre donne une note à un joueur ayant disputé une partie significative de la rencontre. Chaque joueur obtiendra donc une moyenne en fonction de sa performance.

Si un joueur est amené à sortir sur blessure, il sera alors jugé sur son temps de jeu si celui-ci est suffisamment conséquent pour donner lieu à une note.

Enfin, si un joueur vient à être expulsé, il sera jugé sur son temps de jeu à condition qu’il ait joué un certain temps.

Tout joueur ayant joué trop peu de temps pour avoir un impact sur la rencontre ne sera donc pas noté.

0FAUTE PROFESSIONNELLE
1RIDICULE
2AFFLIGEANT
3EN DIFFICULTÉ
4INSUFFISANT
5MOYEN
6CONVAINCANT
7HONORABLE
8GRAND MATCH
9EXCEPTIONNEL
10MASTERCLASS
Voici les notes obtenues par les Olympiens
Le gardien
JOUEURNOTEAPPRÉCIATION
Steve MANDANDA6,75Dès le début du match, il est sollicité, mais reste solide et sérieux,comme depuis le début de la saison. Il décide de relancer vite et loin pour faire reculer le bloc lyonnais. Sur le but de Dembélé, il n’est pas le plus fautif et ne peut finalement pas faire grand chose. Au final, Lyon n’aura pas mit beaucoup de pression sur lui.
Les défenseurs
Bouna SARR5,25Sûrement un des moins bons de l’équipe pour ce match-ci. En première période, il commet trop d’erreurs techniques et rentre difficilement dans son match. Il prend même un jaune très tôt pour un tacle inutile. En revenant en deuxième période, il montre une meilleure aisance et semble se mettre un peu plus au niveau de ses coéquipiers. Il récupère des balles et redevient plus sérieux défensivement.
Duje CALETA-CAR6,6Formant un duo très solide, avec Álvaro, il a tenu la baraque tout au long du match, même quand son coéquipier est exclu en deuxième période. Il est resté concentré et a su contenir le peu d’incursions lyonnaises. Jamais dépassé et toujours sérieux, malgré des duels aériens pas toujours remportés.
Álvaro GONZÁLEZ4,45Match en demi-teinte pour notre guerrier espagnol. Toujours exceptionnel depuis son arrivée à l’OM, il a montré quelques faiblesses dans l’Olympico. D’abord très sérieux, avec des tacles francs, comme à son habitude, il amène une sérénité et dirige sa défense. Mais, malgré son expérience, il commet deux erreurs, peut-être évitables. Un vilain coup sur Aouar (jaune) puis une poussette sur Dembélé, qui partait au but (rouge direct). Juste avant son expulsion, il communique mal avec son gardien et commet une grosse erreur, qui permet le but lyonnais.
Jordan AMAVI6,2Sortant d’un match, contre Lille, qui est sans doute son meilleur avec le maillot bleu et blanc, tout le monde l’attendait, pour savoir s’il allait confirmer. Il n’a pas été aussi brillant mais on sent plus de confiance et d’assurance en lui. Il n’est pas bon à chaque action mais montre du sérieux et de l’efficacité dans sa récupération et dans son envie d’aller vers l’avant. Chose difficile quand on a Traoré à cerner.
Les milieux
Valentin RONGIER7,8Il a exercé une pression presque constante sur les Lyonnais. Il a toujours été présent, par ses bonnes passes et ses récupérations. Vers la fin, un peu de fatigue s’est fait sentir, lui faisant perdre des balles, mais sans grande conséquence. Dans l’ensemble, il a donné de sa personne sur le terrain et a fait un grand match.
Boubacar KAMARA7,55Dans la continuité de son match face à Lille, tout simplement. Remis en milieu défensif, il offre de bons et indispensables tacles, il accompagne le pressing de Rongier et récupère des balles intéressantes. Il descend à côté de Caleta-Car suite au rouge d’Álvaro mais ne faiblit pas pour un sou. Match excellent encore une fois.
Morgan SANSON7,75En manque de régularité, il vient d’enchaîner deux matchs de haut niveau. Omniprésent dans l’attaque, il manque tout de même d’efficacité tout au long de la partie. Mais il récupère comme toute l’équipe, il va vers l’avant, il continue de traverser le terrain à grandes enjambées, même à la 85ème minute. Ne s’entraînerait-il pas avec Kanté ?
Les attaquants
Dimitri Payet of Marseille during the Ligue 1 match between Marseille and Lyon at Stade Velodrome on November 10, 2019 in Marseille, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) – Dimitri PAYET – Orange Vélodrome – Marseille (France)
Dimitri PAYET9,25L’homme du match sans débat. Il réalise une grande performance, après s’être mit la pression tout seul, en conférence de presse. Mais il fut au rendez-vous, offensivement comme défensivement. Il garde ses nerfs pendant six minutes pour marquer un penalty, puis double la mise après avoir récupéré le ballon d’un tacle parfait. Plus d’un supporter en a versé sa larme. Il distribue également des passes magiques et montre toute son envie dans le jeu. Le Dimitri Payet est de retour, et on l’espère pour longtemps. Il sort à la 78ème, pour Germain, après l’apparition de crampes.
Maxime LOPEZ6,55Villas-Boas a décidé de le mettre ailier droit pour ce match, poste dont il n’est pas habitué. Il arrive à rester présent, aux côtés de Benedetto, mais manque d’efficacité devant le but. Il offre tout de même une passe décisive à Payet. Il combine mieux par la suite et permet la conservation de balle, alors que l’OM joue à 10. Il sort à la 88ème pour Khaoui.
Darío BENEDETTO4,8Peut-être trop envieux ou trop submergé par la pression, il n’a pas su profiter des caviars que lui offrait Payet. Il risque même gros, suite à son comportement face à Dubois, acte complètement inutile et incompréhensible à son âge. Mais volontaire, il aide défensivement et reste présent dans le jeu. Il sort à la 66ème pour Strootman, victime du réajustement tactique après la sortie d’Álvaro.
Les remplaçants
Kevin STROOTMAN5,55Bonne entrée pour le Néerlandais. Il remplace Benedetto et rejoint Rongier et Sanson dans le milieu marseillais, puisque Kamara est redescendu en défense. Il joue trop peu pour le juger correctement mais ne commet pas d’erreur et apporte un nouveau pressing bien frais.
Valère GERMAIN5,4Il entre à la place de Payet et se met aux avant-postes. Les Lyonnais étant plus dominateurs en fin de match, il ne peut apporter grand-chose en attaque et se contente de conserver le ballon ou de défendre.
Saïf-Eddine KHAOUINon notéIl entre à la place de Lopez mais ne joue que 7 minutes, insuffisant pour le noté.
Le coach & l’arbitre
André VILLAS-BOAS7,7En l’absence de Sakai, il replace Sarr en défense et met Lopez en attaque. La composition s’avère gagnante, le pressing est bon et la victoire méritante. Seul bémol et interrogation : la sortie de Benedetto, alors qu’offensivement, il était encore nécessaire de pousser pour se mettre à l’abris.
Antony GAUTIER5,8Dans un match sous tension, avec des joueurs assez nerveux, il a su garder le calme dans certaines situations. Il ne commet pas d’erreur majeure, même s’il reste tendre avec Benedetto et Dubois ou encore avec Aouar et sa grotesque simulation dans la surface. Il gère correctement la situation des fumigènes et du penalty interminable. Il communique comme il se doit avec les collègues de la Var mais l’estimation du temps additionnel reste très en faveur des Marseillais en fin de match.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.