MENU
PROCHAINS MATCHS

Aucun match programmé pour les Pros

Aucun match programmé pour les Féminines

Aucun match programmé pour la Réserve

Aucun match programmé pour les U19

Aucun match programmé pour les U18

Aucun match programmé pour les U17

  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

Aucun match programmé pour les Pros

Aucun match programmé pour les Féminines

Aucun match programmé pour la Réserve

Aucun match programmé pour les U19

Aucun match programmé pour les U18

Aucun match programmé pour les U17

#OMSCO Les notes

La rédaction de Peuple Olympien a noté les joueurs à la suite du fade et triste match nul contre le SCO d’Angers. Voici le bilan des Marseillais.

Le barème des notes de la rédaction

Pour commencer, chaque membre donne une note à un joueur ayant disputé une partie significative de la rencontre. Chaque joueur obtiendra donc une moyenne en fonction de sa performance.

Si un joueur est amené à sortir sur blessure, il sera alors jugé sur son temps de jeu si celui-ci est suffisamment conséquent pour donner lieu à une note.

Enfin, si un joueur vient à être expulsé, il sera jugé sur son temps de jeu à condition qu’il ait joué un certain temps.

Tout joueur ayant joué trop peu de temps pour avoir un impact sur la rencontre ne sera donc pas noté.

0FAUTE PROFESSIONNELLE
1RIDICULE
2AFFLIGEANT
3EN DIFFICULTE
4INSUFFISANT
5MOYEN
6CONVAINCANT
7HONORABLE
8GRAND MATCH
9EXCEPTIONNEL
10MASTERCLASS
Les notes obtenues par les Olympiens
Le gardien
JOUEURNOTEAPPRÉCIATION
Steve
Mandanda
6« El Phénoméno » n’a pas eu à effectuer d’arrêts durant ce match. L’équipe peu offensive d’Angers, ne l’a pas inquiété. Il a privilégié les relances courtes, les longues n’ayant pas toujours trouvé preneurs.
La défense
Hiroki SAKAI3,5Les lacunes du latéral japonais ne font qu’apparaître de plus en plus. Si sûr le plan défensif rien n’est à signaler, offensivement se fût un marasme. Il a trop rarement investi le couloir droit et surtout effectué des combinaisons avec Radonjić et Lopez. Un match terne de plus, qui ne rassure en rien sur son niveau depuis plus d’une saison.
Duje
Caleta-Car
6,5 c’est le patron de la défense marseillaise. Costaud et intelligemment placé, son nombre de duels aériens gagnés atteint la barre des 100%. Érigé en premier relanceur, il a bonifié une nouvelle fois, son match par un jeu long d’extrême qualité. Pour exemple sa magnifique transversale pour Rongier à la 30e minute. Un match plein et encore très rassurant du croate.
Alvaro Gonzalez6Egalement solide, l’espagnol a bien muselé Alioui. Rendant transparent le joueur angevin. Un match très correct mais qui ne masque pas ses lacunes au niveau de la relance. A part cela, l’espagnol a sorti une bonne prestation et à nouveau intéressante.
Jordan AMAVI7 L’un des marseillais, les plus en vu. À contrario de son pendant à droite, il n’a pas hésité à prendre ses responsabilités offensives. Il a provoqué à maintes reprises, malheureusement sans succès. Défensivement, il a aussi assuré, ses tacles autoritaires, mais justes ont muselé Tioub
Les milieux
Kevin STROOTMAN5 Un match correct mais sans plus pour le joueur hollandais. Bien placé, et volontaire, aucune erreur n’a été commise. Cependant, il n’a rien montré de transcendant. Si la plupart de ses passes ont été effectuées avec justesse, très peu ont cassé les lignes. Dans ce genre de match, cela aurait pu faire la différence. 
Valentin RONGIER6,5Encore une partition solide. Son pressing et son placement de qualité ont permis aux marseillais de ne pas se faire surprendre en contre. Un hic tout de même sur l’aspect offensif. Il tergiverse en premier mi temps, sur la bonne ouverture de Duje. Par la suite, il n’a pas toujours été très créatif. 
Morgan SANSON5 Match moyen. À la limite de l’inoffensif. En se déjouant rarement du marquage de l’entrejeu angevin, il n’a pas pu se situer  entre les lignes. Son activité et ses quelques orientations ont fait tout du bien à l’Olympique de Marseille.  .
Les attaquants
Maxime LOPEZ3,5Un match très en dessous du « minot ». Positionné sur le flanc droit puis gauche, il a très peu pesé sur la rencontre. Quelques décalages intéressant, mais rien de concret. Il a montré ses difficultés au poste d’ailier droit. Accusant le coup sur le plan mental, ses choix n’ont pas toujours été justes. 
Darío BENEDETTO 5 Très peu trouvé dans des bonnes conditions par ses partenaires, Pipa a tout de même montré de belles choses. Ses déviations ont mis à mal la défense angevine. Il n’a pas hésité, comme à son habitude à descendre orienter le jeu. Mais la faiblesse sur le plan créatif du milieu marseillais a eu raison de lui. 
Nemanja RADONJIĆ 5,5Des percussions et des provocations réussies par parcimonie,  il a tenté d’apporter du rythme dans ce match. À la mi temps il a permuté avec Lopez. Basculant côté droit, il a su faire mal à la défense adverse par sa vitesse.
Cependant sa copie est globalement brouillonne. Il a gâché une grosse occasion à la 44e, malgré le très bon décalage de Benedetto.
Les remplaçants

Valère GERMAIN
4,5Entrée quasi fantomatique. Il a suppléé Benedetto dans l’axe de l’attaque, mais n’a réussi que très peu de faits.
Marley AkeNon noté Entrée en jeu à la 85e minute, il a prit place coté gauche. Trop peu pour mesurer son apport.
Saif
KHAOUI
Non notéUne entrée pleine d’envie mais avec trop peu d’apport offensif. Pas assez pour le juger.
Le coach et les arbitres
André VILLAS-BOAS4,5 Il avait fait en sorte de laisser au match aller, le ballon au SCO d’Angers. Stéphane Moulin en a prit note et l’a reproduit à l’inverse au match retour. Au grand dam du coach portugais, qui montre ses difficultés pour trouver la tactique permettant de contrer les équipes regroupées en défense. 
Arbitrage4,5Il n’ a pas hésité à ne laisser aucun avantage. Sifflant dès qu’un contact se prononçait. Il adresse un jaune ambiguë à Jordan Amavi en fin de match. Il aurait aussi pu avertir Benedetto, auteur d’un tacle non maîtrisé. Match teinté de naïveté pour Johan Hamel.

Les commentaires sont fermés.