MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

Quid de Konstantinos Mitroglou

Depuis son départ du club olympien il y a un an, Konstantinos Mitroglou enchaîne galère sur galère. Initialement parti pour un prêt de dix-huit mois au Galatarasay, il n’a finalement pas été retenu par le club turque l’été dernier. Le grec a ensuite rejoint le PSV Eindhoven, peinant toujours à trouver sa place. Les chances, pour que Kostas vienne battre le pavé de la commanderie dès l’ouverture du prochain mercato estival, sont conséquentes.

442 minutes jouées depuis son départ de l’OM

Cela représente l’équivalent de cinq matches plein. Un total tout de même suffisant pour lui permettre de remporter deux titres; le championnat et la coupe de Turquie. Deux compétitions dans lesquelles il a pu marquer à trois reprises. Un bilan insuffisant, qui entraîne un départ précipité du club d’Istanbul au mois d’août dernier. Ne faisant pas l’unanimité, il part après avoir effectué un tiers de son contrat de prêt.

Au pays des tulipes, il ne donne guère meilleure impression. Pas titulaire en championnat, ni en Europa League, Kostas ne vit pas des jours plaisants. Avec un seul but marqué en KNVB Beker (l’équivalent de la coupe de France) et un autre en championnat. Le grec après 11 matches disputés, n’entre pas dans les plans de Van Bommel. L’entraîneur néerlandais compte sur le talentueux Donyell Malen. De plus lorsque celui-ci doit être remplacé, Mark Van Bommel dispose de Steven Bergwijn -ailier de métier- pour le coeur de l’attaque. Une situation particulière pour Kostas, qui se retrouve relégué sur le banc à maintes reprises. Si cela en reste ainsi, son retour à l’OM ne sera que certitude.

https://www.youtube.com/watch?v=OdZ6gI9aETA
Une vidéo élogieuse qui date néanmoins du mois de Septembre dernier
Compliqué de se fondre dans le système d’André Villas Boas

C’est le fer de lance du jeu prôné par André Villas Boas. Le numéro neuf doit décrocher dans le jeu, créer des brèches et des occasions. Pas sûr que cela coïncide avec les qualités de l’ancien buteur du Benfica Lisbonne. En plus d’une saison à l’OM, le grec a pu montrer sa palette de jeu. Dans les entrailles de cette dernière, les aspects de jeu souhaités par l’entraîneur portugais ne sont pas présents. Le décrochage, la récupération de ballons bas et les décalages menés avec minutie dans le but de partir dans le dos adversaires ne sont pas présents. Si l’OM conserve Mitroglou à l’été prochain, les schémas de jeu seront bouleversés. Le « Spécial Two » devra réorganiser tactiquement l’équipe.

Cependant, le plus complexe dans ce retour probable de prêt de Kostas, ne se situe pas au niveau tactique ou technique. En effet il sera rogue d’observer à nouveau le grec toucher très peu de ballons et être isolé du jeu. Le plus ardu, sera bien d’entendre une énième fois, la fameuse phrase  » encore un coup de l’énigmatique Mitroglou » prononcée par Stéphane Guy, après un but ou un geste technique de Kostas.

Les commentaires sont fermés.

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go