MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

#TFCOM : Un tout autre contexte

Après une victoire face à Nîmes (3-1) en fin de première partie de saison, l’OM retrouve la compétition face à Trélissac (National 2) pour le compte des 32es de finale de Coupe de France, ce dimanche à 14h15.

Poursuivre la série

Après avoir réalisé un début de saison étincelant en Ligue 1 avec des succès cruciaux et une satisfaisante 2e place au classement, l’OM effectue son entrée en lice en Coupe de France face à Trélissac (N2). Pour ce premier match de l’année 2020, les Marseillais auront à cœur de commencer l’année comme ils l’ont terminée. André Villas-Boas a clairement affiché son ambition d’aller au bout dans cette compétition. En ce début de mercato, l’équipe reste inchangée et le technicien portugais peut faire confiance à l’ensemble des joueurs qui restent sur une bonne dynamique.

Lors des derniers matchs, André Villas-Boas est parvenu à ressortir le meilleur de chacun de ses joueurs. Jordan Amavi ou encore Nemanja Radonjić notamment. L’entraîneur portugais véhicule beaucoup de confiance et de détermination à son effectif, qui le démontre à son tour sur le terrain. Steve Mandanda, blessé face à Metz, et Morgan Sanson seront ménagés ce dimanche. C’est Yohann Pelé qui gardera la cage olympienne.

« L’objectif principal du club pour cette saison c’est de remporter un trophée. »

André Villas-Boas, conférence de presse d’avant-match – 3 janvier 2020
Surmonter le piège Trélissac

Les Marseillais affrontent donc Trélissac, actuel 14e de National 2. Cependant, le contexte sera totalement différent. La Coupe de France a cette capacité à transcender les amateurs face aux écuries de Ligue 1. Les joueurs d’André Villas-Boas devront donc se montrer vigilants et ne pas tomber dans la facilité s’ils veulent surmonter ce match piège. Pour rappel, l’OM avait déjà affronté Trélissac pour les 8es de finale de la Coupe de France en 2016. Les Marseillais s’étaient imposés 2-0 grâce à des buts de Romain Alessandrini et Steven Fletcher.

Par ailleurs, l’OM aura à cœur de stopper cette malédiction de se faire éliminer face à des amateurs en Coupe de France. La saison dernière, les Olympiens avaient été surpris par l’équipe d’Andrézieux (2-0), équipe de National 2, au même stade de la compétition. En janvier 2015, l’OM s’était fait éliminer par Grenoble au terme d’une séance de tirs aux buts. L’OM avait subi une autre désillusion en 2008, en sombrant face à Carquefou (CFA 2) en perdant 1-0, en 8e de finale.

« Le plus grand danger c’est pour nous. Eux, ils n’ont rien à perdre, juste à faire un exploit. »

Yohann Pelé, conférence de presse d’avant-match – 3 janvier 2020

Ce dimanche, l’équipe d’André Villas-Boas tentera de s’imposer face à Trélissac afin de stopper la malédiction qui traîne sur l’OM en Coupe de France.

Les commentaires sont fermés.

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go