MENU
PROCHAINS MATCHS

Aucun match programmé pour les Pros

Aucun match programmé pour les Féminines

Aucun match programmé pour la Réserve

Aucun match programmé pour les U19

Aucun match programmé pour les U18

Aucun match programmé pour les U17

  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

Aucun match programmé pour les Pros

Aucun match programmé pour les Féminines

Aucun match programmé pour la Réserve

Aucun match programmé pour les U19

Aucun match programmé pour les U18

Aucun match programmé pour les U17

U17 : Les trois minots à suivre

Dans cette période de trêve, Peuple Olympien revient pour vous sur les trois minots à suivre dans les catégories jeunes. Chez les U17 Hugo Blondel, Paolo Sciortino et Ilyas Zouaoui sont les trois joueurs qui ont retenu notre attention dans cette première partie de saison.

Hugo Blondel – Le leader

Il n’a que 17 ans, mais a déjà l’âme d’un leader. Défenseur central et capitaine de l’équipe U17 de l’OM première de sa poule U17 Nationaux, il pourrait bien être le futur de l’OM. Etant déjà un leader du vestiaire grâce à son brassard de capitaine, il se distingue aussi sur le terrain comme le leader de l’arrière garde. Défenseur agressif, il cadre, replace, et gère ses coéquipiers.

Son style. Défenseur central moderne. C’est un joueur dur sur l’homme et fort dans les duels qui récupère beaucoup de ballons. Son style agressif lui a valu plusieurs cartons jaunes cette saison. Il est cependant plus qu’un défenseur pugnace car il est aussi très fin techniquement. Il est le premier relanceur de l’équipe grâce à sa qualité technique au-dessus de la moyenne, surtout à son poste.

Ce que l’on peut espérer pour lui. Une première convocation chez les pros et un premier contrat professionnel. Il n’a toujours pas effectué d’entrainements avec eux, mais peut se permettre d’espérer. Voici ce qu’il répondait à nos confrères du Phocéen à ce sujet au début du mois de mars :

« C’est clair. Il me faut passer encore quelques caps et être patient. Si je continue d’enchaîner les bonnes performances comme en ce moment, j’aurai peut-être une bonne surprise. Mais, il ne faut pas se précipiter, chacun a son propre chemin ».

Chacun a son propre chemin, espérons que le sien soit en direction des professionnels. 

Paolo Sciortino – la valeur sûre

C’est la sentinelle de cette équipe U17. Un des réels cadre de cette formation. La plupart du temps seul devant la défense, il détient les qualités nécessaires de ce poste. Bon à la récupération et à la relance il est la fer de lance des Olympiens. Il est aussi le vice-capitaine de l’équipe. Il a déjà participé à quelques entrainements avec les professionnels.

Son style. C’est un joueur tout d’abord doté d’une très grosse intelligence de jeu avec et sans le ballon. Il sait se démarquer pour demander le ballon au bon moment et aider ses coéquipiers en difficulté. Balle au pied, il est capable de superbes passes techniquement et a toujours la tête levée pour servir ses partenaires et savoir où ils se situent sur le terrain. Tout cela lui permet d’avoir une excellente vision du jeu. Il lui reste à progresser à la finition et physiquement pour passer un nouveau cap.

Ce que l’on peut espérer pour lui. Après qu’il ait participé à quelques entrainements professionnels, on ne peut que lui souhaiter ses premières minutes avec le groupe. Il est évidemment encore très jeune, il faut donc lui laisser le temps de mûrir, de jouer avec la N2 pour s’adapter au monde senior. Mais lorsqu’il sera prêt, nul doute qu’il pourra prétendre à une place avec l’équipe A.

Ilyas Zouaoui – le feu follet
Photo de @Gayadel29

Le jeune attaquant peut jouer sur tous les fronts offensifs, mais est le plus souvent titularisé sur le côté gauche. Il a montré l’étendue de son talent par des gestes techniques et ses nombreux buts et passes décisives. Il est clairement le leader de l’attaque olympienne. Ilyas Zouaoui est notamment le meilleur buteur de l’OM cette saison.

Son style. Un vrai feu follet. Certains le compare même à Hatem Ben Arfa. (https://twitter.com/FormationFC_/status/1246011537531244546?s=20) Très technique, grand dribbleur et éliminateur, il permet de faire beaucoup de différences offensives. Il détient aussi une belle qualité de finition et de dernière passe.

Ce que l’on peut espérer pour lui. Tout comme Hugo Blondel il n’a toujours pas participé à un entrainement avec l’équipe professionnelle. Mais à seulement 16 ans, tout peut encore se passer. Surtout avec un talent comme le sien. Il a encore le temps évidemment, mais nul doute que l’on reverra son nom dans les prochaines années.

J’ai retenu trois joueurs, mais cela n’enlève rien au talent des autres. L’equipe U17 marche bien aussi par son collectif très soudé et chaque joueur a apporté sa pierre à l’édifice.

Les commentaires sont fermés.