Un œil sur les rivaux

L’OM s’est imposé face à Brest vendredi, s’assurant un week-end tranquille, qu’ils passeraient quoiqu’il arrive sur la deuxième marche du podium. Derrière, les poursuivants ont connu des fortunes diverses. Jetons un œil dans le rétroviseur.

Verts et Marines piégés sur le gong

Troisièmes au moment d’aborder cette journée, les hommes de Stéphane Moulin conservent leur place tant bien que mal. Défaits 3-1 à Nice, les prochains adversaires des Olympiens avaient pourtant ouvert le score. Le réveil des Aiglons aura été fatal aux Angevins.

Les Bordelais menaient et ont même vu Alaixys Romao leur ouvrir la voie du succès. L’ancien marseillais, après deux tacles dangereux en quelques minutes, a laissé ses partenaires à 10. Le podium tendait les bras à des Girondins convaincants. Mais Boulaye Dia a surgi de nulle part et crucifié Costil à la toute fin du temps règlementaire. Un partout, score final. Rendez-vous au Vélodrome le week-end prochain.

Parmi le trio de chasse qui talonnait les Ciel et Blanc, les Verts de Puel jouaient en dernier. Hier, tout a bien commencé pour eux avec l’ouverture du score du revenant Diony. Rejoints avant la mi-temps, les Stéphanois n’ont pas su scorer à nouveau. Suffisant pour tenir le nul… jusqu’à cette tête assassine de Damien Da Silva au bout du temps additionnel. Aucun point mais des regrets ramenés dans le Forez, où ils recevront Nice mercredi.

Ça se bouscule derrière

Si l’OM creuse l’écart, les débats se resserrent inlassablement entre les -nombreux- concurrents à sa poursuite. C’est simple, Angers (3ème, 24 points) compte le même écart avec l’OM (28 points) qu’avec Nice, 12ème à 20 points. Un constat qui s’explique par les contre-performances des formations citées plus haut, conjuguées aux succès respectifs de Montpellier, Nantes, Lille ou encore Lyon.

Le classement de Ligue 1 à l’issue de la 15ème journée.

Tant que les protégés de Villas-Boas gagnent, cette situation aura l’avantage de voir régulièrement s’affronter des concurrents potentiels, les uns et les autres perdront donc des points importants. Par la même occasion, le classement deviendra peut-être plus lisible. Aux Olympiens de justifier leur place de dauphin la semaine prochaine, avec des oppositions successives face à Angers (3ème) et Bordeaux (5ème).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.