Vaincre et dompter le Lyon

Dans le cadre des quarts de finale de la Coupe de France, l’Olympique de Marseille se déplace au Parc OL. Marseillais comme Lyonnais auront à coeur de se qualifier pour les demi-finales, qui les verraient à deux matchs d’un titre tant attendu.

Enfin gagner à Lyon

Vainqueurs au match aller, les Olympiens n’ont pas gagné à Lyon depuis 2008. Une victoire 2-1, à Gerland à l’époque, dans laquelle Mamadou Niang avait inscrit un doublé. Mais que ce soit à Gerland ou au Parc OL, Marseille n’y arrive plus. D’ailleurs avant cette saison, l’OM n’y arrivait pas non plus au Vélodrome. La masterclass de Dimitri Payet en octobre dernier a stoppé une série de 9 matchs sans victoire en championnat contre Lyon. Seul éclat, une victoire 2-1 de l’OM de Rudi Garcia en 2017… en Coupe.

Rudi Garcia, ancien entraîneur de l’OM, aujourd’hui coach lyonnais.
Jeu et confiance : Avantage OM

L’OM de Villas-Boas n’est pas flamboyant, loin de là. Seulement, il a le mérite d’avoir trouvé la formule qui gagne et une tactique spécifique. Un bloc bas qui se base sur la solidité de sa défense et d’une efficacité sans nom. En 2020, l’OM n’a concédé aucun but en championnat. Les Lyonnais de Garcia eux, n’ont toujours pas trouvé leur formule. Installés en 4-4-2 depuis début 2020, ils pensaient enfin avoir trouvé la solution à leurs problèmes. Cependant, 2 défaites et 1 nul sur les trois derniers matchs ne les placent pas dans la meilleure des positions possibles. Surtout que l’OM reste sur 17 matchs sans défaites (dont 13 victoires + 1 aux tirs aux buts) toutes compétitions confondues.

Pour calmer une nouvelle fois les ardeurs du président Jean-Michel Aulas, toujours plus bavard, il faudra donc s’appuyer sur la confiance et la force qu’André Villas-Boas a su inculquer à ses joueurs. Rappelons tout de même que pour ce match, Duje Ćaleta-Car et Jordan Amavi sont suspendus.