MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

[XI de la décennie] Nicolas Nkoulou, solidité et discrétion

L’histoire entre Nicolas Nkoulou et l’Olympique de Marseille démarre le 29 juin 2011. Alors qu’il sort d’une saison clé avec l’AS Monaco, où il aura été vice-capitaine derrière Stéphane Ruffier, Nicolas N’koulou s’engage avec l’OM pour une durée de quatre saisons, pour un montant avoisinant les 3.5 millions d’euros.

Présentation de Nicolas Nkoulou

C’est le 27 mars 1990, à Yaoundé (Cameroun), que Nicolas N’koulou voit le jour. Expatrié en France pour parfaire sa formation de footballeur, il signera son premier contrat professionnel en 2008 à l’AS Monaco, à l’âge de 18 ans.

Son parcours en club
ClubSaisonsNombre de matchsTrophées
AS Monaco (FRA)07-11115
Olympique de Marseille (FRA)11-16248Coupe de la Ligue
Lyon (FRA)16-1726
Torino (ITA)17-1994 actuellement
Ses transferts
DATEPROVENANCEDESTINATIONPRIX
01/07/11AS MonacoMarseille3.5 M€
01/07/16MarseilleLyonLibre
05/08/17LyonTorinoPrêt 500K
30/06/18TorinoLyonFin du prêt
01/07/18LyonTorino3.5 M€
Retour sur son parcours

Formé à la Kadji Sport Academies au Cameroun, la carrière professionnelle de Nicolas Nkoulou débute en France en 2008. Cette année-là, il signera son premier contrat professionnel avec le club monégasque, moins d’un an après avoir rejoint le club rouge et blanc, alors qu’il n’a que 18 ans.

Peu à peu, il enchaine les matchs et les bonnes prestations. Il sera même décrit par ses coéquipier comme un joueur « très prometteur ».

La saison 2010/11 sera une saison importante pour lui puisque c’est cette année-là qu’il gagne sa place de titulaire au sein de l’effectif monégasque. Cette saison-là, il jouera 30 matchs en L1 et s’imposera comme un véritable patron dans la défense de l’AS Monaco.

Son passage à l’OM

Durant l’été 2011, il signera à l’OM pour un montant de 3.5 millions d’euros. Au sein de l’effectif marseillais, il retrouvera son compatriote Stéphane M’bia, avec qui il forme la défense centrale de la sélection Camerounaise. Il jouera son premier match sous le maillot ciel et blanc le 14 août 2011 contre l’AJ Auxerre. Durant la saison 2011/12, il jouera 46 matchs toutes compétitions confondues et fera partie de l’équipe type de Ligue 1.

Le 14 avril 2012, il est titulaire pour la finale de la coupe de la ligue entre l’OM et l’OL qu’il remportera. (score finale : 0-1).

Alaixys ROMAO / Nicolas NKOULOU – 23.09.2014 – Reims / Marseille – 7eme journee Ligue 1 Photo iconsport

Il faudra attendre mars 2013 pour voir Nicolas Nkoulou inscrire le premier but de sa carrière. C’était face à Troyes, le 3 mars 2013 (2-1). Cette saison-là, il fera une nouvelle fois partie de l’équipe type de L1. Il sera également élu second meilleur joueur Africain de Ligue 1.

La saison qui suit, il s’imposera encore comme un patron de la défense phocéenne aux côtés de Lucas Mendes et sera sacré champion d’automne. Cependant, il reviendra blessé de la CAN au mois de janvier 2015 et ne reprendra la saison qu’en avril 2015, face aux Girondins de Bordeaux. Cette saison-là, l’OM de Marcelo Bielsa terminera à la 4e place du championnat, malgré une saison pleine d’émotion.

La saison 2015/16 sera sa dernière saison sous la tunique olympienne. Cette saison fût particulièrement difficile pour un OM qui connaîtra trois entraineurs différents et une triste 13e place.

L’Olympique Lyonnais…

Libre de tout contrat à l’été 2016, il s’engagera le 29 juin 2016, soit cinq ans jour pour jour après avoir rejoint la cité phocéenne, à l’Olympique Lyonnais. Il jouera son premier match sous ses nouvelles couleurs lors du trophée des champions, perdu face au PSG.

Il connaîtra une saison compliquée, où il fût « placardisé » par Bruno Genesio.

Torino

En août 2017, Nicolas N’koulou est prêté sous forme de prêt payant, avec une option d’achat de 3.5 M€, au club du Torino pour un montant de 500 000 euros.

Il deviendra rapidement un titulaire indiscutable au sein de l’équipe italienne où il sera l’auteur de très grandes performances.

L’été suivant, alors qu’il dispose d’un bon de sortie et d’une offre séduisante de l’AS Roma et qu’il souhaite quitter le club du Torino, il est retenu par les dirigeants du club qui refusent toutes les offres du défenseur, dont une de 20 M€ du club romain. S’en suivra alors un conflit interne entre les dirigeants du club du Toro et du défenseur camerounais.

En septembre 2019, Urbano Caino, le président du Torino, exige que Nicolas Nkoulou s’excuse publiquement devant ses partenaires pour son « comportement ». L’ancien défenseur de l’OM réglera finalement ses comptes à travers le média L’Equipe, où il dira ceci :

« Je suis un homme loyal, honnête et entier, dit-il. De toute ma carrière, aucun coéquipier, entraîneur ou dirigeant n’a jamais remis en cause mon professionnalisme et encore moins mon éducation. Un professionnel se doit d’informer son employeur s’il n’est pas dans les conditions optimales afin d’accomplir sa mission, ce qui a été respectueusement fait auprès du coach comme de mes coéquipiers. Pour moi, un homme se définit par le respect de sa parole. Malheureusement, j’ai compris que les engagements sont difficiles à tenir. J’ai bien pris note que mes dirigeants ont refusé mon départ cet été encore »

L’Equipe, le 06 septembre 2019.

Depuis, les choses se sont arrangées entre Nicolas N’koulou et ses dirigeants. Le défenseur camerounais a retrouvé les terrains et continue ses grandes performances, a tel point qu’Antonio Conceiçao, sélectionneur du Cameroun, a rencontré N’koulou ces derniers jours afin de le convaincre à revenir en sélection.

En sélection

Il disputera trois matchs (dont deux en tant que titulaire) aux jeux olympiques 2008. Suite à ça, il est appelé pour la première fois en sélection A du Cameroun, en novembre 2008, où il sera titulaire lors du match amical contre l’Afrique du Sud.

Nicolas NKOULOU – 25.01.2010 – Egypte / Cameroun – 1/4 Finale Coupe d’Afrique des Nations – Angola Photo

En 2010, il effectuera la coupe du monde en Afrique du Sud avec le Cameroun où il sera titulaire en défense centrale lors des trois matchs de poule.

En février 2012, il porte pour la première fois le brassard de capitaine de la sélection camerounaise à l’occasion du match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2013 face à la Guinée-Bissau.

Les commentaires sont fermés.

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go