MENU
PROCHAINS MATCHS

Aucun match programmé pour les Pros

Aucun match programmé pour les Féminines

Aucun match programmé pour la Réserve

Aucun match programmé pour les U19

Aucun match programmé pour les U18

Aucun match programmé pour les U17

  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

Aucun match programmé pour les Pros

Aucun match programmé pour les Féminines

Aucun match programmé pour la Réserve

Aucun match programmé pour les U19

Aucun match programmé pour les U18

Aucun match programmé pour les U17

À un coup de génie près #OMFCF

16e journée de championnat. Au Campus, l’OM reçoit le FC Fleury. Comme trop souvent cette saison, le match est d’une importance capitale. Malgré cette obligation, les olympiennes s’inclinent 2-3, malgré une rencontre loin d’être ridicule.

Les compositions

Des regrets mais de l’espoir

Sous un beau soleil mais dans une enceinte un peu discrète, les olympiennes démarrent balle au pied. Elles sont plus présentes aux duels. Le niveau adverse est bien plus à leur portée.

La première frappe vient à la 8e minute. Cardia reçoit une très belle passe en profondeur et tente de centrer au point de penalty mais sa coéquipière dévisse complètement son tir.

Deux minutes plus tard, énorme frayeur dans la surface. Fleury s’offre une quadruple occasion. Joly intervient puis le ballon tape sur le poteau. La gardienne stoppe à nouveau puis c’est Pizzala qui arrête tout pour dégager.

À la 15e, Larsen ouvre le score pour Fleury après une sortie un peu trop audacieuse de Joly. 0-1.
Quel dommage, alors que les marseillaises arrivaient à trouver plus facilement le chemin du but.

Sans surprise, Fleury semble plus en confiance. Et s’offre un deuxième but, 5 minutes plus tard. 0-2.

Mais l’OM ne se laisse pas faire et revient, preuve en est la superbe passe pour Perret et son tir arrêté par la gardienne.
L’équipe de Christophe Parra enchaîne les quelques occasions. Jusqu’à réduire le score. À la 38e, après une bonne récupération, Salomon demande la balle et vient tromper la gardienne. 1-2.

MI-TEMPS

Malgré la maladresse tout au long de la période, les olympiennes semblent avoir plus de volonté et d’envie dans leur jeu. Tout est possible sur les 45 prochaines minutes. Si la défense élève son niveau.

Frustration à la fin

Aucune vraie domination d’un côté comme de l’autre, en ce début de 2ème période. Le but va d’un but à l’autre.
La maladresse marseillaise est toujours présente.

Elles sont obligées de tirer de loin tant la défense de Fleury est bien groupée.
À la 57e, Cardia commet une faute sur la gardienne, qui reste à terre, le jeu est arrêté quelques minutes.

68e : Zahot entre pour Perret.

Fleury garde un peu plus la balle, la fatigue se fait sentir, le match est moins rythmé.

À la 75e, Haupais vient faire le break pour Fleury. Alors que Joly est trop avancée, elle tente un tir pas loin du milieu de terrain. Et elle ne se manque pas. 1-3.
Gros coup pour l’OM qui tenait le ballon et pouvait égaliser à tout moment.

79e : Palacin entre pour Caputo.
Issa pour Cardia.

L’OM ne se laisse pas abattre et à quelques minutes de la fin du temps réglementaire, Salomon s’offre un doublé. Cela à le mérite de rebooster l’équipe olympienne.
Mais malgré une tentative de triplé dans le temps additionnel, les joueuses ne savent pas égaliser.

Le match se termine sur le score de 2-3. Encore une défaite pour l’OM, malgré un bien meilleur jeu que les autres fois. L’espoir est là mais il en faut bien plus pour ramener des points.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments