Angers : La bête noire de l’OM !

Même si les Olympiens sont favoris pour la réception d’Angers ce samedi, tout connaisseur est conscient que cette affiche est loin d’être jouée d’avance. Décryptage d’une équipe qui ne réussit pas à l’OM.

Une première partie de saison réussie

Placés au dixième rang du classement, les hommes de Stéphane Moulin ont réalisé une admirable première moitié de saison en ne laissant aucune chance à leurs adversaires directs pour l’objectif initial du club : le maintien.

Pourtant les Scoïstes avaient perdu pas mal d’éléments clés de l’équipe en début de saison (Flavien Tait, Jeff Reine-Adélaïde…) mais pas les deux principaux. Stéphane Moulin et Olivier Pickeu, eux sont restés malgré de nombreuses sollicitations. Ce dernier a d’ailleurs permis aux Blancs et Noirs de s’offrir plusieurs recrues très intéressantes comme Sada Thioub, Bobichon, Alioui, Ninga ainsi que Pereira-Lage qui ont tous été des éléments fondateurs de la bonne dynamique angevine !

Eddy Lemaistre/Icon Sport
Du mal contre les gros ?

Sur 18 points possibles contre les gros, les hommes de Stéphane Moulin n’en ont gagnés qu’un seul, contre l’ASM à domicile pour clôturer 2019. L’ensemble des autres matches contre un gros se sont soldés par des défaites :

Lyon 6-0

Paris 4-0

Lille 2-1

Marseille 0-2

Rennes 2-1

Romain Biard/Icon Sport
Bête noire de l’OM ? Vraiment ?

C’est simple, depuis leur retour en Ligue 1 en 2015, Angers et Marseille se sont affrontés à 9 reprises. Pour seulement trois victoires marseillaises, 5 nuls et une défaite. Les coéquipiers de Mandanda n’ont d’ailleurs jamais réussi à battre le SCO deux fois en une saison. Défi.

Alexandre Dimou/Icon Sport
Et les supporters, ils en pensent quoi ?

Nous avons contacter @Angers_SCO_L1, fervent supporter du SCO afin de répondre à quelques questions.

Vous faites une bonne saison pour le moment, c’est dû à quoi selon toi ?

C’est dû à l’envie, à la combativité d’un groupe et d’un super entraîneur (Stéphane Moulin) qui trouve les bons mots pour motiver nos joueurs à chaque match.

Alexandre Dimou/Icon Sport

L’Europe, un réel objectif ou juste un rêve ?

Évidemment que ça nous fait rêver mais on est un club qui ne s’enflamme pas trop et puis ce n’est pas notre objectif. Comme l’a dit notre président : « Ça serait une erreur d’avoir cet objectif. Si jamais cela arriverait, on tuerait le club car on n’est pas prêt. Ce n’est pas un manque d’ambition, mais une simple réalité. »

Comment expliquer vos très bons résultats contre l’OM depuis votre remontée en L1 ?

Nos joueurs sont motivés de jouer contre une équipe historique en France. L’envie de se montrer face à ces joueurs et de rendre fiers les Angevins, les incitent à faire un gros match.

Ton avis sur l’OM ?

Le club est très mal géré depuis plusieurs années malheureusement, mais cette saison l’équipe a retrouvé un bon état d’esprit et des guerriers sur le terrain grâce à un coach et un bon public.

Le joueur de l’OM que tu prendrais au SCO ?

Au vu de notre budget, je prendrais Bouna Sarr pour remplacer Ait-Nouri qui partira sûrement cet été.

Eddy Lemaistre/Icon Sport

Enfin, quel pronostic pour #OMSCO ?

1-2, allez le SCO !!!

Thomas Apel

OM un jour, OM toujours !