#ASCOM : L’Analyse Tactique

Voici la neuvième analyse tactique de la saison qui s’attaque au match face à l’Amiens SC.

Le 11 de départ

Pour cette neuvième rencontre de Ligue 1, André Villas-Boas a dû compter un absent de plus en la personne de Kevin Strootman, suspendu et sera remplacé par Rongier. Choix fort, Jordan Amavi est sur le banc remplacé par Sakai. Aucun autre changement n’est à noter dans le Onze.

Première Situation : Situation Offensive, 17e minute de jeu

Sur cette première situation, l’OM obtient un corner frappé par Bouna Sarr, Guirassy emmène Germain au sol, l’arbitre Mr Hamel ne bronche pas et ne cherche même pas à consulter la VAR.

Deuxième Situation : Situation Offensive, 23e minute de jeu

L’OM est mené, mais grâce à un super mouvement, Lopez trouve Benedetto qui enchaîne une frappe qui trompe Gurtner. L’OM revient à 1-1.

Troisième Situation : Situation Défensive, 37e minute de jeu

Suite à une faute causée par Bouna Sarr, Amiens obtient un coup franc qui donnera un pénalty suite à ce tirage de maillot de Caleta-Car. Contrairement à la faute sur Germain qui est exactement la même, l’arbitre Mr Hamel siffle bien pénalty sans consulter la VAR.

Quatrième Situation : Situation Défensive, 47e minute de jeu

Guirassy encre lui ! Au retour de la mi-temps, les Amiénois enchaînent et suite à ce mouvement, Mendoza était seul côté gauche mais Otero décale Guirassy. Il se retrouve seul face à Mandanda mais sa frappe sera renvoyée par la barre. L’attaquant sera signalé hors-jeu alors qu’il ne l’est pas sur les ralentis.

Cinquième Situation : Situation Défensive, 56e minute de jeu

Suite à une perte de balle de Lopez, Guirassy va décaler Otero qui dispose d’un boulevard au milieu du terrain. Mandanda va sortir le grand jeu et récupérer le ballon dans les pieds de l’attaquant.

Conclusion : Les Olympiens peuvent une nouvelle fois remercier Mandanda qui a évité de nombreuses actions qui auraient pu causer un naufrage complet. Offensivement, l’unique buteur Benedetto était bien seul et cela s’est fait ressentir. Les Olympiens restent donc sur une série de 4 matchs sans victoire et ceux, juste avant un très gros enchaînement. La trêve internationale va permettre de travailler cet enchaînement Paris-Monaco (CDL)-Lille-Lyon qui s’annonce compliqué si les Olympiens ne se réveillent pas. Pour rappel, le match contre Strasbourg avant ces gros matchs verra le retour de Kamara qui a purgé sa suspension. Alvaro fera son retour après ce match et donc sera normalement apte face à Paris tout comme Payet qui aura purgé ses 4 matchs de suspension.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.