MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

[Officiel] Auf Wiedersehen Bouna Sarr !

C’est désormais officiel ! Bouna Sarr est bavarois. Le latéral droit arrivé en provenance du FC Metz à l’été 2015, va désormais quitter la Canebière après 181 rencontres et 8 buts toutes compétitions confondues sous le maillot marseillais.

Son passage à l’OM

Après cinq années de polyvalence, Sarr s’est imposé comme le titulaire au couloir droit de la défense marseillaise. Débarqué sous l’ère Bielsa en 2015 contre 1,5 million d’euros, l’ancien messin ne parvint pas à s’imposer dans l’animation offensive olympienne. Sa première saison se ponctue par un total de trois buts marqués pour trente-trois matchs joués toutes compétitions confondues.

Après le départ de Bielsa, c’est Frank Passi qui lors de la saison 2016-2017 fait une nouvelle fois confiance au Franco-guinéen mais sans plus de succès, une nouvelle saison à plus de vingt matchs sans que le latéral droit n’arrive à réellement s’imposer. Une défaite à Rennes (3-2) fera alors changer la carrière de Bouna Sarr à l’OM. Un repositionnement infructueux au poste de latéral droit qui donnera des idées au successeur de Franck Passi sur le banc marseillais.

Sarr vs Bayern Munich

Un latéral droit en puissance

La saison 2017-2018 marquera l’apogée de son histoire à l’OM. On retrouve alors sur un poste de latéral droit un Bouna Sarr libéré, prenant les espaces et n’hésitant pas à aller provoquer balle au pied les défenseurs adverses. Encore tendre défensivement mais omniprésent sur le front de l’attaque, le défenseur voit sa cote grimper en flèche lui permettant même d’être dans les petits papiers de l’Equipe de France de Didier Deschamps. Sous l’ère Garcia, le Franco-Sénégalais s’offre la meilleure saison de sa carrière.

Le match retour contre Leipzig en est le parfait exemple, il fut l’un des meilleurs marseillais de ce match. Intenable sur son coté droit, il réussit même à s’offrir un but lors de cette rencontre. Avec une finale à la clé, une saison pleine et un pari gagnant, Bouna Sarr est donc tout naturellement l’un des joueurs les plus cotés de l’effectif olympien après quarante-huit matchs toutes compétitions confondues.

Un transfert qui arrange tout le monde

À LIRE AUSSI : Sarr que dire que faire ?

10 millions d’euros. C’est ce que le Bayern a déboursé pour s’attacher les services de l’ancien marseillais. Un transfert qui arrange tout le monde puisque l’OM voit arriver Cuisance en prêt avec option d’achat dans le deal. L’ancien messin signe un contrat de 4 ans avec le champion d’Europe.

4 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments