MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

[Bilan fin de saison] Benedetto : la grinta à l’état pur

Aujourd’hui, c’est au tour de Dario Benedetto de faire face au bilan de la saison. Dario a réussi à s’imposer sur le front de l’attaque olympienne dès sa première saison.

Les statistiques de Benedetto cette saison

Matchs : 28
Buts : 11
Passes décisives : 2
Cartons jaunes : 4

Benedetto, c’est tout d’abord 26 titularisations sur 28 matchs disputés. Un élément dont il est donc difficile de se passer. Il a disputé 2 227 minutes cette saison. Cette dernière a été pour lui sa première en Europe et cela à l’âge de 29 ans. Pour une première saison en Europe en plus d’une arrivée après une grosse blessure, Pipa a su se montrer au niveau attendu par les supporters.

Le résumé de saison

Un buteur complet

Cette saison, on a pu voir les qualités de Benedetto, alors qu’à son arrivée d’Argentine, peu de monde le connaissait. Et pourtant, c’est un attaquant complet. Sur 11 buts, 8 ont été marqués du pied droit et 3 du gauche. Il a aussi montré sa qualité de frappe, que ce soit proche ou loin du but adverse. On pourrait dire qu’il lui manque des buts de la tête. Mais malgré qu’il n’ait pas marqué de la tête, il reste un bon joueur dans ce domaine. Il aurait pu inscrire son premier but contre Nantes plutôt que contre Nice grâce un penalty qui a malheureusement été manqué. Il a plusieurs fois su faire parler sa technique pour faire la différence comme notamment contre Saint-Étienne lors de son but.

But de Benedetto contre l’ASSE

Les points faibles

Benedetto a plutôt bien réussi sa première saison. Mais sur 11 buts cette saison, il y en a seulement 2 à domicile. C’est son point faible, l’Argentin a plus de mal à s’exprimer au Vélodrome qu’à l’extérieur. Pourtant, le numéro 9 est habitué à la pression avec son parcours à Boca Juniors. L’autre point faible de Dario est la régularité. En effet, sur 11 buts il n’y a qu’une fois où il a marqué dans deux matchs consécutifs. De plus, il a connu une série de 6 matchs sans marquer. Sa marge de progression se situe peut-être là. Sur le plan physique, le natif de Berazategui a connu plusieurs blessures. Elles l’ont empêché de fouler les pelouses durant plusieurs matchs. Et le tacticien André Villas-Boas ne pouvait se permettre de se passer de son attaquant trop longtemps.

Benedetto

En bref…

Pour une première saison, avec un changement de style footballistique en passant du foot argentin au foot européen, Dario a plutôt réussi sa première saison, bien que celle-ci aurait pu être meilleure. Maintenant que l’on connaît ses qualités et qu’il a eu sa saison d’adaptation, il y aura plus d’attente sur lui. Malgré une période de 6 matchs sans marquer, il a su satisfaire les supporters et son entraîneur. Espérons qu’il trouve son brin de régularité pour pouvoir être au meilleur niveau la saison prochaine avec la Ligue des Champions.

L’avenir de Dario ?

Son avenir est plutôt sûr. Arrivé l’été dernier, il devrait être olympien l’année prochaine. L’OM a trouvé un attaquant qui a su satisfaire tout le monde donc, en plus du manque de profondeur dans le domaine offensif qu’engendrerait un départ, une vente de l’Argentin semble inenvisageable. Sauf évidemment en cas de très grosse offre.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go