MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

[Bilan fin de saison] Maxime Lopez : un minot en decrescendo

Au tour de Maxime Lopez d’être confronté au bilan de sa saison. Celle-ci fut plus difficile pour le jeune issu du centre de formation. Moins de temps de jeu, de la concurrence et des performances décevantes qui n’arrangent rien. Récap’ en images, en statistiques et en faits.

Sa saison en chiffres

Matchs : 27
Titularisations : 17
Minutes jouées : 1448
Passes décisives : 3
Cartons jaunes : 3

Son nombres de matchs joués peut être une surprise. C’est pour cela qu’il faut s’appuyer sur ses minutes jouées. En effet, 9 matchs l’ont vu fouler la pelouse moins de 15 minutes.
Encore une fois, dans un effectif aussi étroit, il garde une place importance dans la rotation du milieu. Notamment en Coupe de France, où il a joué sur les 4 matchs, permettant à certains de ses coéquipiers de souffler à tour de rôle.

Son rendu est donc logiquement maigre. Quoique… Les apparitions du minot restent suffisantes pour offrir plus que 3 passes décisives. Surtout avec une saison assez prolifique collectivement comme celle que Villas-Boas et ses joueurs viennent de nous offrir.

Le résumé de sa saison

Critiqué depuis quelques temps, Maxime a tout de même eu une réelle place dans le XI olympien lorsque Rudi Garcia était coach. Villas-Boas, lui, a décidé de le garder dans un milieu à trois mais de le pousser un peu plus vers l’attaque.

Le coach me crie dessus parce qu’il y a des actions où je suis seul devant la cage et au lieu de frapper, je vais faire une passe, c’est en moi, cela a toujours été comme ça.

– Maxime Lopez pour RMCsport (Source : Sofoot)

Durant la 1ère moitié de saison, Lopez a donc su avoir du temps de jeu. Mais arrivé en janvier, les supporters ont fait sentir qu’ils attendaient bien plus du minot. Et apparemment, Villas-Boas aussi…
En effet, à partir de ce moment-là, Lopez perd considérablement du temps de jeu, cirant le banc et ne faisant office que de remplaçant. Il semble ne pas prendre assez de risques alors que son style de jeu se résume à faire avancer le jeu et à le fluidifier. Les bonnes performances des autres joueurs ont donc eu raison de lui.

Puis, on ne change pas une équipe qui gagne. Le XI du Portugais étant plutôt satisfaisant, il semble logique de faire au maximum avec les 11 mêmes joueurs. D’où la difficulté pour Lopez de se montrer à nouveau.

Mais à son jeune âge et ayant déjà montré de très belles choses sous le maillot olympien, il faut espérer que le joueur de 22 ans saura rebondir et s’imposer de nouveau, à l’OM…ou ailleurs.

La concurrence

Au milieu

Spécialisé au milieu de terrain, Lopez, au grand regret de ses performances individuelles, a vu un trio se former. Kamara en 6 et Sanson/Rongier sur les côtés, il était quasi mission impossible pour Lopez de s’y faire une petite place. La machine était trop bien huilée pour prendre le risque de changer le système en y insérant le natif de Marseille.

Il se contente alors de remplacements ou de matchs de coupe pour faire souffler ses coéquipiers. La recrue joker de l’OM, Rongier, a de suite montré qu’il était indispensable au bon fonctionnement de l’équipe. Sanson, lui, en demi-teinte d’habitude, a excellé avec l’ex-nantais. Avec les déceptions qui s’enchaînent, Villas-Boas ne pouvait en aucun cas donner une réelle chance à Lopez.

En attaque

Durant l’exercice 2019-2020, Lopez a démarré 5 fois au poste d’ailier droit. Thauvin blessé quasi toute la saison, Radonjić qui a encore à prouver et Aké qui débute seulement, il a pu espérer du temps de jeu à ce poste-là. Mais Germain garde la main mise sur l’aile, bien que ses performances ne soient pas meilleures. Et Sarr vient suppléer parfois, quand Sakai peut tenir son poste de latéral droit.

Il y a donc du monde disponible pour l’attaque côté droit. Et pourtant, il n’y en a pas un qui fait l’unanimité, Lopez y compris. Ses non-titularisations prouvent bien son niveau cette saison.

MercatOM

En contrat jusqu’en 2021, tout comme son ami Florian Thauvin, il est peut-être le temps de partir s’améliorer ailleurs même si, comme bon nombre de ses coéquipiers, il resterait utile à l’effectif. Il peut en effet espérer une nouvelle place de titulaire si Sanson venait à partir.

Les dernières rumeurs se portent vers la capitale anglaise. José Mourinho, alors nouveau coach des Spurs de Tottenham, aurait demandé à viser le petit Lopez durant le mercato estival. Son équipe doit en effet se renforcer et le Marseillais est loin d’être insupportable pour le budget londonien.

En plus du club anglais, le FC Séville aurait toujours des vues sur lui, comme l’été dernier. En somme, ces deux clubs seraient les plus susceptibles de faire une proposition à l’OM. Lopez, estimé à 12 millions selon Transfermarkt, ferait des heureux à Marseille en apportant une telle somme au club.

Affaire à suivre…

Sa note

Tout au long de la saison, l’équipe de Peuple Olympien a décerné une note à chaque joueur après les matchs. Voici donc la moyenne de la saison de Maxime Lopez : 4,86.

Avec beaucoup de matchs non notable, par le peu de minutes jouées, il n’est pas si surprenant de découvrir sa note.
Il n’a pas su, lors de ses titularisations, faire grimper les chiffres, délaissant ses qualités qui faisait de lui un meilleur joueur par le passé.

4.7 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go