Conférence de presse de Bouna Sarr et André Villas-Boas avant #OMASSE

Deux jours après avoir obtenu leurs première victoire en Championnat, face à l’OGC Nice. Bouna Sarr et André Villas-Boas.

Bouna Sarr s’est présenté en premier face à la presse

« Cette première victoire était attendue et importante, face à un bel adversaire. C’est bon pour nous et pour notre confiance. Cela nous apporte un peu plus de sérénité avant le match de dimanche. Il va falloir le gagner pour pouvoir se préparer tranquillement pendant la trêve. Je suis latéral droit et j’ai la faculté de pouvoir jouer plus haut. Je peut aussi jouer milieu droit tout simplement. J’ai une superbe bien avec Hiroki. C’est le coéquipier idéal pour pouvoir évoluer sur le terrain. Nous ce qu’on se dit, c’est qu’il y a deux ans on est arrivé en finale d’Europa League avec presque le même effectif. On souhaite tous du renfort mais on est pas affolé plus que ça. Si Luiz s’en va, ça va vraiment me faire chier car c’est une personne que j’affectionne énormément. Après il faut respecter les décisions des joueurs. Que ce soit moi, mes coéquipiers ou le staff, on aimerait tous que Luiz reste avec nous. »

« Benedetto est un attaquant qui garde bien le ballon dos au jeu. Il est généreux dans les efforts, il nous aide énormément. On est content pour lui qu’il ait pu marquer son premier but. Mandanda est bien revenu, il est décisif, il fait énormément d’arrêts. On est content pour lui. Je pense qu’il faut qu’on condamne les propos homophobes. On n’a pas à les entendre dans un stade ou ailleurs. Après c’est pénible pour nous, ça nous coupe dans notre élan. On espère que la LFP trouvera un juste milieu pour favoriser le football et le spectacle. Il faudra trouver une solution car nous on a envie de jouer. Le fait d’arrêter, c’est embêtant pour nous les acteurs. Je fait en sorte d’être performant, de me préparer au mieux chaque semaine pour le match à venir. »

« Les années sont passées vite, je suis déjà à ma 5e. Je suis très heureux d’être dans ce club. J’ai connu pas mal de chose, des bons comme des mauvais moments. C’est positif pour Sakai qu’il prolonge, car il le mérite. Il a fait les performances pour. Il est apprécié des supporters. Je prends sa prolongation comme un message négatif vis-à-vis de moi. Je suis avant tout content pour lui. On espère tous le podium, au mieux. On sait qu’on est capable. C’est ce qu’on espère comme tout le monde, les supporters, le coach… C’est normal. »

André Villas-Boas a remplacé Bouna Sarr pour la suite de la conférence de presse

« Flo Thauvin a fait cinq entraînements avec le groupe, avant ça il faisait des entraînements individuels. Cela marche très bien mais il va être dur de compter sur lui dès le début du match. Pour Luiz, nous sommes plus ou moins au même point sauf qu’il a reçu une nouvelle offre de Fenerbahçe. On va voir ce qu’il se passera pour Luiz. Il n’a pas joué le début du match à Nice et Kevin a fait un très bon match. La doublure d’Amavi ? Sakai peut jouer à gauche. Rocchia, on attend de voir. On doit voir avec Andoni pour prendre une décision. Je ne veux pas freiner l’évolution de Rocchia. On cherche un possible prêt pour lui. Je pense que c’est déjà trop tôt dans la saison pour dire qu’on est prêt. Tout le monde sait que Thauvin est un joueur important pour nous et qu’il peut donner une autre dimension à cette équipe. Je suis content de voir Payet à gauche, il touche moins de ballon mais quand il en touche, il peut faire la différence. Je suis satisfait avec lui dans cette position. »

« Les interruptions ? J’espère que la Ligue sanctionnera fermement. Mais je ne pense pas qu’on puisse arrêter tout les matchs. Car en arrêtant, on donne de l’attention à ces personnes. Deschamps a été clair pour Thauvin, qui n’a pas joué. Il ne m’a pas appelé, il a aussi été clair pour Mandanda. Mais je ne veut pas rentrer dans ce débat. Je respecte les décisions. Je suis content de Sanson, il lui manque un but. Contre Nice il aurait pu marquer. Il a déjà été décisif il y a deux saisons et j’essaye de lui faire retrouver son niveau. On a profité de l’arrêt de jeu face à Nice pour parler aux joueurs. C’était un peu chaotiques ces moments là. J’ai été mis au courant rapidement que la situation financière du club était compliquée. Notre réunion à Paris a été claire. Pour clarifier la situation, pour les supporters, pour les joueurs et pour la presse. C’est pour ça que j’ai fait ce message. En défense on a trouvé un équilibre qui me plaît. Duje est entré à Nice avec un bon état d’esprit. On verra après la trêve internationale si personne ne se blesse. On a trouvé une stabilité avec Alvaro et Kamara. Mais la saison est encore longue. De possibles interruptions ? Je ne peux pas changer les gens. Chacun contrôle ses émotions. Marseille est connu pour avoir une ambiance chaude. J’espère que la Ligue ne sanctionnera pas et j’espère que les supporters sont conscients de ce qu’on risque. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.