MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

#FCNOM : Les notes

L’Olympique de Marseille a concédé le point du match nul contre Nantes. Trois jours après une belle prestation contre Nice, les Marseillais ont calé et font une mauvaise opération au niveau du classement. Certains joueurs n’ont pas été au niveau. Voici les Notes de la rédaction de Peuple Olympien.

Le barème des notes de la rédaction

Pour commencer, chaque membre donne une note à un joueur ayant disputé une partie significative de la rencontre. Chaque joueur obtiendra donc une moyenne en fonction de sa performance.

Si un joueur est amené à sortir sur blessure, il sera alors jugé sur son temps de jeu. Si celui-ci est suffisamment conséquent pour donner lieu à une note.

Enfin si un joueur vient à être expulsé, il sera jugé sur son temps de jeu à condition qu’il ait joué un certain temps.

Tout joueur ayant joué trop peu de temps pour avoir un impact sur la rencontre ne sera donc pas noté.

  • 0 : Faute professionnelle
  • 1 : Ridicule
  • 2 : Affligeant
  • 3 : En difficulté 
  • 4 : Insuffisant
  • 5 : Moyen
  • 6 : Match correct
  • 7 : Bon match
  • 8 : Grand match
  • 9 : Exceptionnel
  • 10 : Masterclass

Steve MANDANDA (2,9)

Le portier marseillais confirme ses doutes du moment. Après des erreurs contre Nice, il récidive avec le but de Ludovic Blas, ratant son dégagement sur une passe douteuse d‘Álvaro. Le numéro 30 reçoit la pire note du match.

Hiroki SAKAI (4,2)

Le Japonais a fait un match en dents de scie. En première mi-temps, il a souvent tenté des choses mais sans réussite. En deuxième mi-temps, il a offert ses services sur le flanc droit, sans parvenir à être décisif. Son carton rouge en fin de match conclue une performance qui ne restera pas gravée dans les mémoires.

Hiroki Sakai a été exclu en fin de rencontre

Álvaro GONZÁLEZ (4,1)

Buteur contre Nice mercredi, l’Espagnol a mis en difficulté son équipe sur le but nantais. Sa passe pour Mandanda n’est pas précise. Pas grand-chose d’autre à signaler pour le numéro 3 phocéen.

Duje ĆALETA-CAR (4,3)

Le défenseur croate n’a pas fait d’erreur flagrante lors du match. Ses relances n’ont néanmoins pas trouvé suffisamment ses partenaires et il n’a pas toujours paru serein.

Yūto NAGATOMO (5,4)

L’ancien de l’Inter a fait un match convenable. Décisif sur l’égalisation de Payet, il a proposé du jeu depuis son couloir. Défensivement il peut mieux faire, mais on a vu pire de sa part cette saison.

Boubacar KAMARA (5,4)

Notre perle rare du milieu de terrain n’a pas rayonné contre Nantes. En difficulté dans la relance et dans la projection vers l’avant, l’international espoir français est sorti dix minutes avant la fin de la rencontre pour souffler, remplacé par Cuisance, alors qu’il enchaîne les matchs.

Boubacar Kamara face à Moses Simon

Pape GUEYE (5,2)

L’ancien havrais n’a pas réussi à sortir du lot dans ce match. Embêté par les milieux Canaris, il n’a pas su montrer son talent dans cette rencontre.

Saîf-Eddine KHAOUI (4,2)

L’international tunisien n’a pas réussi à inquiéter l’adversaire. Une seule frappe dangereuse de sa part, captée par Lafont. Le double buteur contre Nice est sorti en fin de match.

Dimitri PAYET (5,4)

Le Réunionnais a retrouvé son ancien club et a marqué le but égalisateur. Auteur d’un beau plat du pied, le numéro 10 a failli doubler la mise mais son lob a été sorti par Alban Lafont.

Luis HENRIQUE (4,2)

Le Brésilien n’a eu que quarante cinq minutes pour tenter d’inquiéter les Canaris. Il n’a pas su bénéficier de ce temps de jeu. Ne proposant rien sur le plan offensif, l’ailier a globalement déçu.

Cheick BAMBA DIENG (4,3)

Le Sénégalais a été transparent. Discret en première mi-temps, il est sorti remplacé par Germain pour la seconde partie du match.

Valère GERMAIN (3,7)

L’ancien monégasque demeure sur sa mauvaise lancée. Ratant tout ce qu’il tente, ça continue à être inquiétant.

Valentin RONGIER (5,4)

Le milieu de terrain retrouvait ses anciens coéquipiers en débutant sur le banc. Rentrant à la place d’Henrique en seconde mi-temps, il a été décisif sur l’égalisation mais rien de particulier d’autre à signaler pour le numéro 21.

Nasser LARGUET (3,7)

Ses choix ont été surprenants. Lirola rentrant à la fin, la rentrée d’Amavi trop tardive, l’entraîneur intérimaire n’a pas fait le meilleur des coachings. C’était peut-être son dernier match sur le banc de l’équipe première de l’OM.

Arbitrage (5,7)

Pas d’erreur flagrante commise par Amaury Delerue. Le carton rouge attribué à Hiroki Sakai est compréhensible.

0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments