MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

Kamara-Gueye : le point positif de la saison

Malgré les mauvais résultats de l’équipe, la démission d’André Villas-Boas, les conflits entre la direction et les supporters qui a laissé des cicatrices et la situation toujours floue concernant le futur du club malgré le changement récent de direction, des points positifs sont à trouver dans la saison de l’OM. L’association entre Boubacar Kamara et Pape Gueye au milieu de terrain en est un. Les deux jeunes montrent une belle complémentarité, même s’il leur reste une marge de progression importante.

Kamara-Gueye, de quoi donner le sourire ?

Associés pour la première fois par André Villas-Boas contre Montpellier le 6 janvier, les deux pépites olympiennes sont montées en puissance. Le plus frappant est leur complémentarité, face à Nice notamment. Quand ils sont à leur meilleur niveau, on les imagine pouvoir incarner le futur de l’OM, dans une équipe plus stable. En effet, les supporters souhaitent une équipe jeune et dynamique, qui montre une combativité exemplaire sur le terrain.

La stratégie de Pablo Longoria va dans ce sens. Le nouveau président olympien est venu à l’OM avec un vrai projet, et cela se voit via les nombreux mouvements qu’il a opérés lors de ses deux premiers mercatos. Il a notamment réussi à faire partir des indésirables comme Kevin Strootman et Kóstas Mítroglou en recrutant de jeunes pépites tels que Luis Henrique, Pol Lirola et Leonardo Balerdi, qui ont tous une grosse marge de progression. En les encadrant avec des joueurs plus expérimentés comme Arkadiusz Milik, il espère donc bâtir un effectif de qualité, capable de jouer une place européenne. En pleine crise sanitaire et sous la pression de finances catastrophiques, c’est encourageant. Les supporters olympiens espèrent tous voir ces pépites exploser. Cependant, le seul jusqu’ici réellement au niveau est Pape Gueye.

Pape Gueye : une adaptation réussie

La saison dernière, il était un joueur indispensable au Havre. Capitaine à 21 ans, c’est 25 matchs pour deux passes décisives, et des actions magnifiques à mettre à son compte. Sur les conseils de Zubizarreta, Villas-Boas le recrute gratuitement en transfert libre le 1er juillet 2020.

La grosse incertitude était son adaptation à la Ligue 1. Et contrairement à des pépites comme Leonardo Balerdi ou Michaël Cuisance, Pape réalise un premier semestre en Ligue 1 de qualité. En début de saison, il fait preuve de patience en accumulant les entrées en cours de match. Il oriente très bien le jeu avec son pied gauche et s’impose avec son grand gabarit. Pour ses débuts en Ligue 1, il impressionne en se montrant solide et appliqué et s’impose petit à petit comme titulaire. Son but contre Rennes, élu but du mois de décembre par les supporters, est le symbole de l’étoile montante qu’il semble être. 

Un seul bémol autour de Pape Gueye, la récente saisie de la FIFA par Watford au sujet de son transfert. À voir ce que l’instance internationale décidera.

Une relation construite en U19

Sa venue à l’OM est intimement liée à la présence de Kamara au sein de l’effectif. Les deux joueurs se sont activement fréquentés en Equipe de France U19. Ils ont participé à la campagne de qualification pour l’Euro 2018 et joué la compétition. Lors du troisième match de poule contre l’Angleterre, décisif pour la qualification en 8èmes de finale, Bouba est à l’origine de l’action du but de Myziane Maolida. Les Bleuets l’emportent 5-0 mais sont éliminés par l’Italie en quart de finale. Avant de venir à Marseille, Pape a consulté son coéquipier. Cela a sûrement été déterminant dans sa venue sur la Canebière et dans l’entente des deux joueurs sur le terrain.

« On est des vrais amis avec Kamara. Aujourd’hui, on joue dans la même équipe. C’est quelque chose de beau. J’ai échangé avec lui avant de venir à l’OM ».

Pape Gueye à son arrivée au club
Pape Gueye et Boubacar Kamara à l’entraînement

Kamara : l’ascension continue

Boubacar Kamara est devenu un taulier de l’équipe. Originaire du 9ème arrondissement de Marseille, le minot intègre le centre de formation du club en septembre 2005. Il traverse toutes les catégories jeunes. Il débute en professionnel en décembre 2016 face à Sochaux en Coupe de la Ligue et sera vraiment lancé par Rudi Garcia pendant la saison 2017-2018. Lors de celle-ci, il deviendra à 17 ans et 10 mois le plus jeune joueur de l’OM à être titularisé en Coupe d’Europe. Dans la campagne d’Europa League, qui mènera l’OM en finale, Bouba jouera ainsi 6 matchs. 

Kamara à 17 ans lors de la saison 2016-2017

La saison d’après, il sera titularisé à 26 reprises aux côtés de joueurs expérimentés comme Adil Rami ou Luiz Gustavo. Il gagne en confiance petit à petit, ce qui justifiera une prolongation de contrat fin 2019, au moment de l’arrivée du nouveau coach André Villas-Boas

La saison 2019-2020 commence mal pour Kamara, il se blesse. Cependant, il revient plus fort et s’impose comme titulaire au milieu de terrain. Cette saison-là, les joueurs affichent un état d’esprit et une cohésion de groupe exceptionnelle. Cela permet au club d’enchaîner une longue série de victoires et de finir deuxième de Ligue 1. L’OM est qualifié en Ligue des Champions après 6 années d’absence. Malgré un déficit financier catastrophique, Boubacar Kamara ne quitte pas le navire, affirmant vouloir vivre avec son club formateur la campagne européenne. 

Cette saison, Bouba a passé un cap en s’affirmant comme un joueur indispensable de l’effectif. Son rôle de capitaine en Coupe de France contre Auxerre le démontre bien. Son aisance technique lui permet d’évoluer plus haut sur le terrain et de briser les lignes adverses, tout en étant vital à la récupération. Compte tenu des mauvais résultats, il est l’un des seuls joueurs au niveau.

Le prochain coach du club, Jorge Sampaoli, s’appuiera sûrement sur ce duo, et équilibrera leur travail sur le terrain. Dans une équipe qui semble assez perdue sur le terrain et qui manque véritablement de leader, Kamara et Gueye semblent constituer une valeur sûre.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments