MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

Le retour gagnant pour Mandanda

La saison dernière s’est apparenté à un long chemin de croix pour l’OM mais également pour Mandanda qui s’est attisé de nombreuses critiques. Pour remédier à cela, il a décidé de se reprendre en main pendant la trêve estivale.

Après son titre de champion du monde, Steve Mandanda est revenu à Marseille pensant vivre une belle saison comme la précédente, qui s’était soldé par une finale en Ligue Europa. Pourtant, rien ne se passe comme prévu, les recrues déçoivent, l’entraîneur se cherche continuellement, les supporters, eux, subissent cette crise. Le président, lui, décide de se cacher.

A son retour à la compétition, il sera titulaire face à Nîmes, l’OM s’inclinera face à une équipe qui croquera sa nouvelle aventure en ligue 1 à pleines dents, il se blessera également, l’obligeant ainsi à se tenir à l’écart des terrains.

Les supporters pointeront du doigt sa forme physique. Pataud, le gardien phocéen concèdera près de 40 buts en 31 rencontres et ne gardera ses cages inviolées qu’à neuf reprises. Des standards inhabituels pour un gardien de ce standing, néanmoins, ce qui ressortira en premier ne sera pas ses sorties assez lentes mais la moue qu’il affichera à chaque but.

Son « précieux » est de retour
(Photo by Pascal Della Zuana/Icon Sport) – Steve MANDANDA – Stade Louis-II – Monaco (France)

Lors de son retour de vacances, Steve Mandanda aura perdu de nombreux kilos, cette perte de poids sera reprise par de nombreuses émissions, comme le Canal Football Club qui l’utilisera comme parodie ; provoquant de vives critiques à l’égard de cet humour déplacé.

Outre cela, le gardien phocéen sera nommé capitaine de l’équipe par le nouvel entraîneur André Villas-Boas, une décision appréciée par Steve qui récupère ainsi son brassard qu’il avait abandonné lors de son départ en Angleterre.

Effet cure à Merano ou le fait d’avoir récupéré son précieux brassard, Mandanda retrouvera son niveau d’antan ; celui d’« Il Fenomeno ». Notamment lors des confrontations face à Saint-Etienne ou encore Rennes, dans lesquelles il se démarquera avec des arrêts spectaculaires. Il retrouvera également une certaine régularité.

Avec des prestations plus qu’abouties, le gardien marseillais retrouvera l’équipe de France et le cœur des supporters. Cependant, la saison est encore longue et il lui reste un objectif supplémentaire en plus de la qualification en Ligues des Champions ; l’Euro avec l’EDF.

L’arbre qui cache la forêt ?

Son retour en forme peut rendre les dirigeants heureux. Mais à partir de l’été prochain, une nouvelle question se posera aussi bien sur les lèvres des supporters que des dirigeants. Que fait-on ? Est-ce que l’on vend Pele pour acheter un jeune ?

Yohann Pele, qui a récupéré son rôle de doublure lors du retour de Mandanda, commence à prendre de l’âge. Derrière, il y a Simon Ngapandouetnbu, un jeune gardien à qui on prévoit un grand avenir. Mais à seulement 16 ans, peut-on réellement lui offrir la place de numéro 2 si « l’Albatros » venait à quitter le club ? Un prêt ne lui serait-il pas plus bénéfique ?

Tant d’interrogations pour Andoni Zubizarreta, quelle sera sa décision ? Car même s’il lui reste quelques années, Mandanda n’est pas éternel et qui pourrait prétendre à le remplacer à l’heure actuelle ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go